Ep#49 - S'AFFRANCHIR DU REGARD DE L'AUTRE. Valérie @valoocroft

53:44
 
Partager
 

Manage episode 332541959 series 3356552
Par Delphine Remy, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Sagesse, douceur, "dans la vie", optimisme, équilibre, artiste, féminité, voilà des mots qui illustrent parfaitement mon invitée.

Valérie a été frappée deux fois par le cancer. 36 ans puis 7 ans plus tard.

36 ans dans une période de vie où tout semblait aligné, super boulot, supers enfants, bien dans son corps, un projet de 3ème bébé, tout allait bien et puis paf… le plus triste dans cette histoire c’est que le projet de bébé était en route et Valérie a dû avoir recours à un avortement thérapeutique. La perte et le deuil du bébé étaient finalement bien plus durs que le cancer et je peux vraiment l’imaginer, j’en ai même le bide retourné.

Mais elle s’est accrochée à ce projet de bébé, ça l’a portée. Après le cancer, elle allait avoir un bébé, à part que ça s’est pas vraiment passé comme ça. Fausse promesse du médecin certes et moi, ça me fâche mais j’apprends beaucoup de Valérie, j’apprends de sa sagesse, elle ne veut pas regarder en arrière, elle veut aller de l’avant. De même qu’elle n’a probablement pas été soignée comme il faut à 36 ans, de nouveau ça me fâche mais elle, elle va de l’avant. Ce qu’elle ne dit pas dans le podcast, c’est toutes les douleurs qu’elle endure encore tous les jours comme les neuropathies, mais moi je le dis parce que je la trouve si battante, si courageuse, si résiliente.

Dans son enfance, elle était danseuse, presque petit rat de l’opéra mais non, à 11 ans, on lui a dit qu’elle était trop petite et trop grosse pour l’être, ces mots d’adulte sur son corps d’enfant auraient pu la foutre par terre et lui faire haïr son corps toute sa vie, eh bien non, ces mots ont eu un impact diamétralement opposé. Avec les paroles réconfortantes de ses parents, ça m’émeut, la petite Valérie n’a pas arrêté la danse et a aimé son corps soi-disant trop gros et trop petit.

7 ans après son premier cancer, une belle période où tout était aligné à nouveau, repaf avec cette fois-ci, l’idée de la mort alors qu’elle n’y avait pas pensé une seule seconde 7 ans plus tôt.

Je vous laisse découvrir son histoire et tout le chemin qu’elle a parcouru et qui l’a amenée à faire le choix de devenir une double amazone. Un chemin rempli d’obstacles et d’embûches, de douleurs aussi pour au final faire ce choix de rester à plat et être bien dans son corps, s’aimer juste comme elle est et rayonner.

Nous avons débattu autour du terme reconstruction, autour du courage, de la féminité, de la liberté, des standards de beauté et plus encore.
Je vous souhaite une bonne écoute ! Si vous avez aimé ce podcast et que vous voulez m’aider à le faire rayonner, n’hésitez pas à prendre 5 secondes pour mettre 5 🌟🌟🌟🌟🌟 sur Apple Podcast ou laisser un commentaire sur YouTube, ça me toucherait beaucoup !

Aider, donner ou redonner espoir et toucher en plein ❤ le plus possible de femmes, c’est tout ce dont je rêve.

👉Retrouvez-moi sur www.cancer-je-gere.blog, sur Facebook et sur Instagram.

👉Si vous désirez vous abonner à la newsletter, rien à vendre, pas de spam, juste un coucou toutes les semaines avec le dernier podcast, une photo qui inspire ou une citation qui secoue. Démarches à suivre ICI.

👉Et si vous désirez me contacter : delphineremy@gmail.com

Création originale : Delphine Remy

Montage : Delphine Remy et Evrard Veldekens

Enregistrement : Delphine Remy

Musique originale : Circle by Hartley

55 episodes