Consulaires 2021 - Frédéric Petit : "travailler au delà des clivages politiques"

30:15
 
Partager
 

Manage episode 292642973 series 2870109
Par Lesfrancais.press, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Ce dimanche, on conclut notre série de rencontres avec les responsables nationaux pour les élections consulaires 2021 avec Frédéric Petit. Député des Français d'Europe centrale et de l'est, il porte les couleurs du Modem au sein de la majorité présidentielle. Il est aussi secrétaire général adjoint du Parti Démocrate européen et il est également membre du bureau de l’Assemblée parlementaire franco-allemande (APFA) et vice-président de la délégation française à l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe.
9 têtes de listes
Dans ce podcast, on fait le point sur les élus sortants du parti Modem avant de s'intéresser aux élections du 30 mai. Des candidats dans 104 circonscriptions, alliés à LREM dans 65 listes et 9 candidats Modem sont tête de liste.
L'objectif du parti de François Bayrou pour les Français de l'étranger est d'obtenir une quinzaine d'élus lors de ces élections consulaires sur 70 élus estimés pour la majorité présidentielle.
Emmanuel Macron
On revient évidemment sur la polémique liée à l'envoi du courrier du Président de la République aux inscrits sur le registre consulaire.

La réforme des élus consulaires
On n'oubliera pas l'enjeu du futur mandat des élus locaux des Français établis hors de France. En effet, le Conseil consulaire va désormais être dirigé par un élu et non plus par le Consul ou le chef de poste diplomatique. Fréderic Petit explique en détail les conséquences des changements apportés par les parlementaires au statut des Conseillees des Français établis hors de France.
Il en profite pour partager avec nous son analyse sur la non-distribution des fonds qui ont été mis à disposition par l'Assemblée nationale et le Sénat pour soutenir les expatriés lors du pic de la pandémie. Il appelle donc à continuer le travail de reforme des relations entre l'administration avec les élus et la population.

Les entreprises, une nouvelle mission
Par les réformes du statut des élus, une nouvelle mission vient s'ajouter, l'accompagnement des entrepreneurs
. Déjà acté en Afrique où les élus consulaires ont rejoint les comités de développement dans 28 pays, Frederic Petit souligne que la durée du mandat sera un atout pour suivre une création ou une extension d'entreprises.
Le report des élections consulaires
Le débat autour du report des élections dans certaines circonscriptions agace le député centriste
. En effet, en remontant la genèse de cette affaire, il démontre que le projet était prévu depuis février et s'étonne de la mauvaise foi de certains élus.
Le Pass sanitaire voté en deux fois
Alors que la presse nationale parle d'un camouflet pour LREM, lâché par le Modem, lors de l'échec en première lecture de la loi sur la sortie de la crise sanitaire en France, Frederic Petit nous explique les conditions qui ont encadré l'adhésion de son parti à la loi lors d'une deuxième lecture.
On conclut le podcast sur les avantages du certificat numérique européen pour les expatriés sans éviter la question sur l'impact au quotidien des Pass sanitaires et de leurs modalités.

27 episodes