Ségolène Royal :"L'envie de représenter les expatriés vient d'eux"

20:30
 
Partager
 

Manage episode 291228906 series 2870109
Par Lesfrancais.press, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Ségolène Royal a annoncé le 2 février au site Lesfrancais.press et à Libération son intention de se présenter aux élections sénatoriales de l'automne 2021. A quelques semaines de l'élection des conseillers et délégués des Français de l'étranger, les futurs Grands électeurs, Mathieu Hutin a rencontré Ségolène Royal, l'occasion de faire le point sur sa candidature.
Une expérience au service des expatriés
Les premières minutes du podcast sont consacrées au parcours de Ségolène Royal, de Dakar, sa ville natale au poste d'Ambassadrice de France pour les pôles en passant par une candidature à la Présidence de la République, son parcours personnel comme sa carrière l'ont amenée à rencontrer les communautés des Français de l'étranger. Elle fait un portrait émouvant des expatriés qui sont "les voix de la France", "des acteurs de la paix et de la prospérité" du pays.
Des problèmes bien identifiés
Ségolène Royal, au fil des semaines passées, avec son équipe de Conseillers consulaires, a listé les différents problèmes que rencontrent les 3 millions de Français établis hors de France.
Elle a comme priorité d'apporter des solutions concrètes aux jeunes, aux familles et aux Français touchés économiquement par la crise sanitaire. Une grande mesure qu'elle veut promouvoir et qui est attendue par les familles et de nombreux expatriés, soit la gratuité de la scolarité française pour tous les petits expatriés. C'est pour elle, un souci d'équité de traitement entre tous les Français. Elle nous rappelle qu'elle le proposait déjà lors de sa candidature à l'élection présidentielle face à Nicolas Sarkozy.
Lutter contre l'affaiblissement du réseau diplomatique
Evoquant les fermetures des Instituts français et des Alliances françaises, Ségolène Royal fait un bilan sévère de la gestion du réseau diplomatique français dans son ensemble. Baisse des effectifs, fermetures d'établissement, sont, pour elle, une des causes de l'affaiblissement national. Elle veut à travers les nombreux combats parlementaires (budget, lois diverses, etc.) relancer le rayonnement français qui est un atout pour les expatriés mais surtout pour la France.
"L'Etat est resté trop éloigné"
Une liste citoyenne et humaniste
Dans la dernière partie du podcast, on revient sur la genèse de sa candidature à la succession du poste de Claudine Lepage (sénatrice PS). Au delà de son parti naturel, elle veut se mettre au service de l'intérêt général et rassembler autour de valeurs humanistes, un maximum de Grands électeurs et de citoyens.

26 episodes