Épisode 85 - Politiser nos corps avec Bertoulle Beaurebec

1:06:23
 
Partager
 

Manage episode 282246089 series 1536956
Par Lauren Bastide, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.
Bertoulle Beaurebec, performeuse et autrice, est l’invitée du 85e épisode de La Poudre. Avec Lauren Bastide, elles ont parlé de corps, de sexe et de sorcellerie. L’édito de Lauren : Pour ce premier épisode de 2021, année dans laquelle je mets beaucoup, beaucoup d’espoir, je vous gardais au chaud la voix et la pensée de Bertoulle Beaurebec. La voix du futur. Une femme du futur. On s’est retrouvées toutes les deux dans un nouveau format de La Poudre. Un format un peu improvisé, quelque part entre la conversation et l’interview et qui a eu lieu chez moi, autour d’un thé. Dans cette interview il y a de la chaleur, et des rires. Il y a aussi quelques idées politiques qui vont faire du bien à toutes les méninges. Ah oui, parce qu’en 2021, être abolitionniste, c’est plus possible… Résumé de l’épisode : Bertoulle Beaurebec est une artiste afroféministe queer et l’autrice du formidable essai « Balance ton corps, manifeste pour le droit des femmes à disposer de leurs corps ». Dans cet essai, son expérience de travailleuse du sexe et performeuse lui sert de point de départ pour porter un regard critique et constructif sur nos rapports à nos corps et à la sexualité. C’est bien en raison de ce parcours particulier que son ouvrage aux ramifications profondément féministes intersectionnelles a été traité de façon sensationnaliste lors de son accueil public (05:51). Elle dénonce ce traitement médiatique, qui bien trop souvent déshumanise les travailleur·euse·s du sexe et dont la conséquence la plus récente est le silence du gouvernement face à leur détresse dans la crise sanitaire actuelle (18:28). Après des débuts en étude d’histoire de l’art, Bertoulle Beaurebec rencontre la scène dans un théâtre érotique en tant qu’effeuilleuse (25:55). Elle y découvre la diversité des corps des performeur·euse·s et la créativité qui en découle, tout comme la sororité qui lie les artistes avec lesquelles elle travaille (36:15). Escort par la suite, elle apprend avec les années à assumer être une salope, mot qu’elle se réapproprie aujourd’hui avec fierté en soulignant la pudibonderie de la société actuelle (24:50). Selon elle, c’est cette pudibonderie qui empêche la mise en place d’une vraie éducation sexuelle, laissant le porno comme seule ressource (20:38), ce qui n’est ni le rôle ni le but de cette industrie de divertissement. Si elle témoigne des défauts de cette dernière, comme le racisme auquel elle a dû faire face en tant que performeuse, elle rappelle que le porno ne fait qu’exister dans une société elle-même sexiste et raciste, ne reproduisant que les schémas systémiques de l’environnement dans lequel il est créé. Pour sa part, elle joue à présent dans des films porno féministes, faisant la part belle aux enjeux des mouvements sociaux actuels au cœur des œuvres dans lesquelles elle figure (52:27). Elle fait aujourd’hui du rapport à son corps un lieu d’exploration curieuse, intrépide et bienveillante et conçoit des performances où elle transcende son rapport à la douleur et porte son message politique et spirituel au sommet de l’art (42:32). Bonne écoute, et continuez de faire parler La Poudre ! La Poudre est une émission produite par Nouvelles Écoutes Réalisation et générique : Aurore Meyer-Mahieu Programmation, prise de son et coordination : Gaïa Marty Mixage : Marion Emerit See Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

157 episodes