#120 – Volodymyr Zelinsky : l’Ukraine dans le sang

1:07:34
 
Partager
 

Manage episode 331802408 series 2539638
Par Cause Commune, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

En plateau

Gallagher Fenwick, grand reporter et ancien directeur de la rédaction anglophone de France 24, il a couvert de nombreux conflits dans le monde. Il fut notamment correspondant à Jérusalem de 2010 à 2015, puis à Washington DC pendant trois ans. Il publie Volodymyr Zelinsky. L’Ukraine dans le sang aux éditions du Rocher, un ouvrage dont les droits sont reversés au Mouvement Interculturel France-Ukraine.

Contexte

Comédien devenu chef d’État puis chef de guerre, le président de l’Ukraine a impressionné la planète par son sang-froid et son courage. Gallagher Fenwick retrace le parcours atypique de Volodymyr Zelensky, l’ascension et la transformation fascinantes d’un clown propulsé président par son art de la communication, qui a dû et su se muer en chef de guerre. Charlie Chaplin devenu Churchill ?

Comment cet homme qui n’avait aucune expérience politique, est-il devenu président de l’Ukraine, élu au second tour avec 73% des voix ? Comment l’individu, qui n’est pas belliqueux et qui semblait dans le déni face à la menace et l’imminence d’une invasion de son territoire par les troupes russes, massées depuis de longues semaines aux frontières de l’Ukraine, s’est-il métamorphosé dans la nuit du 23 au 24 février 2022 au point d’incarner depuis plus de 100 jours le visage d’une nation assiégée ? Comment cette mutation fait-elle extraordinairement écho à celle d’une armée ukrainienne dont personne ne donnait cher avant février dernier, mais qui aujourd’hui incarne et symbolise tout un peuple en armes, des hommes et des femmes défendant leur pays, leur histoire, leur révolution contre un agresseur ?

Pour comprendre, Gallagher Fenwick a interrogé la directrice d’école de Volodymyr Zelinsky à Kryvyi Ryh, la ville industrielle du Sud-Est de l’Ukraine où il a grandi dans une famille juive laïque et russophone, rencontré ses amis d’enfance et ses collègues de Kvartal 95, sa société de production, mais il a aussi rencontré des parlementaires au sein de son parti politique et dans l’opposition, des politologues, des historiens, des chercheurs et des journalistes.

Comment donc ce génie de la communication est-il d’abord en résonnance avec son peuple ? Comment cette star dans le monde de l’humour et de la satire politique, crève aujourd’hui les écrans ? Un clown devenu chef de guerre ? Quel rôle a joué la série Le serviteur du peuple dans la mue actuelle du personnage de série en celle d’un acteur international de premier plan ? Comment cet homme parvient-il à maintenir la guerre qui se déroule dans son pays tout en haut de l’agenda politique international mais aussi informationnel ?

Gallagher Fenwick évoque aussi les zones d’ombre de Volodymyr Zelinsky : sa relation avec l’oligarque Ygor Kolomoysky, mise en évidence par les Pandora papers, le flou qu’il a intentionnellement entretenu entre le candidat réel à la plus haute mandature et le personnage virtuel qu’il incarnait dans sa série devenue œuvre programmatique, sa manière populiste de gouverner, au moins jusqu’à la guerre, sa loyauté en amitié vis-à-vis de ses amis d’enfance qui l’ont suivi dans toutes ses aventures jusqu’à la présidence, les accusations de népotisme qui en ont découlé. Homme de spectacle, homme d’affaires, homme de compromis et de compromissions, homme d’Etat aujourd’hui qui n’hésite pas à se mesurer aux autres et se confronter aux rapports de force pour les transformer. Son courage et son verbe ont forgé sa stature en lui donnant une légitimité rare pour avoir voix au chapitre, pour ne pas laisser les autres décider sans eux de l’avenir des Ukrainiens et de leur pays. S’il a besoin de l’aide des occidentaux, ces derniers ont aussi besoin de lui. Mais jusqu’à quel point ? ou jusqu’à quand ? En mobilisant les opinions publiques internationales, il sait qu’elles exercent une pression sur leurs gouvernements respectifs afin qu’ils n’abandonnent pas l’Ukraine.

Mais, la force de Volodymyr Zelinsky ne serait-elle pas faire écho, d’ébranler et d’émouvoir dans les pays de l’espace post-soviétique ? de redonner espoir aux luttes pour la démocratie, pour la souveraineté, contre la corruption, 30 ans après l’implosion de l’Union soviétique et le bilan mitigé des indépendances ? L’ironie de l’histoire, dans cette guerre tragique qui tue et détruit, en plein cœur de l’Europe, c’est que Vladimir Poutine aura non seulement donné à Volodymyr Zelinsky le plus beau rôle de sa vie, mais, au-delà, activement contribué à déconstruire et délégitimer le narratif impérial russe.

À l’oreille

  • Andriy KhlyvnyukoyU luzi chervona kalyna (chanson à la gloire de l’Ukraine et son armée)
  • Kalush OrchestraStefania – (groupe ukrainien qui a gagné l’Eurovision 2022)
  • Okean Elzy avec la star Sviatoslav VakarchoukTout ira bien
  • Dmytro ShourovServiteur du Peuple (la BO de la série avec V. Zelensky)

Pour aller plus loin

Gallagher Fenwick, Volodomyr Zelinsky. L’Ukraine dans le sang, éditions du Rocher. Droits reversés au Mouvement Interculturel France-Ukraine.

1808 episodes