#4 David Brami (Point de Vente) - Comment incarner l’immobilier commercial dans un secteur en pleine mutation ?

48:51
 
Partager
 

Manage episode 285358417 series 2857326
Par ClubFunding, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

“On s’est lancé en se disant qu’on allait être honnête. Si nous pensons que notre client ne doit pas faire ce deal, on lui dit et après cela, ton client ne veut plus passer que par toi. Ce postulat de base a été difficile à mettre en place au départ, mais après 10 ans, c’est ce qui nous a fait réussir. ”

Pendant le tout premier confinement, vous avez probablement vu passer (peut-être y avez-vous même assisté ?) ses webinaires en compagnie d’entrepreneurs, d’auteurs, de personnalités en tout genre, allant de Jacques Attali à Pauline Duval.

Peut-être avez-vous écouté ses conseils comme ses coups de gueule sur LinkedIn ?

Et si vous vous baladez dans les rues de Paris, vous avez sans aucun doute déjà vu les panneaux de son entreprise.

David Brami est beaucoup de choses à la fois : entrepreneur conférencier, mentor, papa de deux enfants. C’est aussi le cofondateur de Point de Vente, l’agence de conseil en immobilier commercial leadeuse en Ile-de-France. C’est également notre invité dans ce quatrième épisode de Paper Club.

“Il y a eu une financiarisation de l’immobilier. On a voulu transposer la finance classique dans l'immobilier. Sauf que l’immobilier, surtout l’immobilier commercial, ne peut se travailler qu’avec un tableau excel. Il y a un commercial, un humain, une vie impliquée. Et l’illogisme humain, ça ne rentre pas dans les cases d’un tableur. ”

Dans cet épisode, il revient sur son parcours à l’ESG en finance de marché, sur sa rencontre avec son associé, Jonathan Sitruk et sur sa découverte du marché immobilier : un secteur qui ne faisait pas du tout rêver celui qui s’imaginait boursier façon Michael Douglas dans Wall Street, mais qui a fini par conquérir le cœur de cet entrepreneur dans l’âme.

David revient également sur la création et le succès de Point de Vente qui compte désormais près de 60 collaborateurs, 4000 actifs sous mandats et affiche depuis une décennie une croissance à deux chiffres presque insolente. Il nous parle de ses maîtres-mots, l’honnêteté et l’humain et de comment ces deux mots ont façonné son entreprise et son succès.

Passage désormais incontournable, nous parlons également des effets de la crise sanitaire sur l’économie, le commerce et nos façons de vivre. Télétravail, investissement, mutation de l’activité et retail… il nous partage son analyse sur tous ces sujets

“Le commerce ne meurt pas, il se transforme. On vit simplement une période de mutation.”

Un épisode plein d’enseignements sur l’immobilier commercial et sur la façon de travailler avec ses clients, la relation avec ses collaborateurs comme ses associés, l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle, l’entrepreneuriat, l’investissement et bien plus encore.

En bref, une grande bouffée d’inspiration !

Bonne écoute !

On lui a posé la question :

  • Le média dont il ne peut se passer : l’agrégateur Google Actualités, la meilleure façon pour lui d’avoir accès à l’ensemble des informations de manière diverse et variée et sans être noyé de notifications.
  • La personne qui l’inspire le plus : Xavier Niel, un entrepreneur qui ne s’arrête jamais.

On a cité de précédents épisodes :

Si ce podcast vous plaît, n’oubliez pas de le partager (à vos collègues, à votre boss, à vos amis entrepreneurs, etc.), et de laisser un commentaire sympa. Pensez également à vous abonner pour suivre les prochains épisodes à venir !

C’est ici pour les fans de Spotify, ici pour ceux qui utilisent Deezer, ici pour ceux qui préfèrent Apple Podcasts et juste ici pour les utilisateurs de Google Podcasts.

Podcast animé par Emilie Cohen et créé par ClubFunding.

Découvrez à la fin de l’épisode la présentation, par nos équipes, des projets et des offres de ClubFunding.

Les offres de financements participatifs comportent des risques et en particulier le risque de perte totale ou partielle des sommes investies et le risque d'illiquidité. Plus le taux est élevé, plus le risque de perte en capital ou d’impayé des intérêts est important. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

See Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

16 episodes