Conversations d'arrière-scène: Pierre Laroche

50:43
 
Partager
 

Manage episode 245116436 series 2562513
Par Le podcast de Guillaume Istace and Guillaume Istace, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.
« Conversation d'arrière-scène » est une série de portraits radiophoniques d'artistes de la scène qui ont marqué le paysage théâtral ces 60 dernières années. Ce projet a commencé en 2011 à l'initiative du Rideau de Bruxelles par le biais de Christelle Colleau et de Martine Renders. Il s'agissait de faire un portrait radiophonique de l'acteur et metteur en scène Pierre Laroche. Nous avons fait une série d'entretiens avec lui où il raconte sa vie, son passage à 10 ans dans les jeunesses hitlériennes, le monde du théâtre au sortir de la guerre, ses premières grandes mises en scène au Rideau de Bruxelles, le chamboulement de mai 1968 etc. Il est sorti de ces entretiens quelque chose de très beau et de très émouvant : cet homme de 80 ans qui se raconte et revisite sa vie, cette parole intime qui fouille dans son souvenir, ce regard sur les années enfouies, les moments de gloire, les heures douloureuses... Cette façon de raconter la grande Histoire, de raconter le monde du théâtre, à partir d'un « je », à partir d'une vie déjà bien remplie, tout cela nous a passionné. De ces heures d'entretiens est sorti un portrait radiophonique d'une heure, « Conversation d'arrière scène avec Pierre Laroche » qui se trouve parmi les cd joints à ce dossier La démarche nous a donc fortement plu et nous avons eu envie de continuer. Le manque de temps et l'économie du projet nous a amené repenser la formule initiales. Si nous devions pour chaque artiste consacrer une dizaine d'heures d'entretiens pour en tirer une heure d'émission, ça allait coûter cher et le rythme auquel arriveraient les portraits serait relativement lent. Nous avons donc voulu essayer une autre formule. Plutôt que de faire beaucoup d'entretiens avec l'artiste en question, nous somme parti sur l'idée de faire un grand entretien de 3-4 heures qui, une fois monté et mixé, devient un portrait radiophonique de 26 minutes. L'objectif est toujours le même, celui d'écouter l'artiste raconter sa vie. Nous avons alors rencontré Suzy falk, Gerard Vivane et Jacqueline Bir qui nous ont raconté leur vie, leurs ouvenirs et leur expérience de la scène. Le théâtre est un art éphémère. Dès qu'un spectacle ne se joue plus, dès qu'un artiste de la scène arrête de travailler, ils n'existent plus que dans le souvenir de ceux qui les ont vus. Et quand ceux qui les ont vus disparaissent, il ne reste plus rien. Cet aspect éphémère, même s'il est le propre du théâtre, laisse un vide dans lequel s'engouffre quasi toute l'histoire de notre théâtre en communauté française. Ce projet, c'est aussi une manière de combler ce vide. L'objectif n'est évidemment pas de faire un cours sur l'histoire du théâtre, mais de la retracer par à coup et de manière totalement subjective, de garder des traces de ceux qui la font avant qu'ils ne disparaissent

49 episodes