Artwork

Contenu fourni par France Médias Monde. Tout le contenu du podcast, y compris les épisodes, les graphiques et les descriptions de podcast, est téléchargé et fourni directement par France Médias Monde ou son partenaire de plateforme de podcast. Si vous pensez que quelqu'un utilise votre œuvre protégée sans votre autorisation, vous pouvez suivre le processus décrit ici https://fr.player.fm/legal.
Player FM - Application Podcast
Mettez-vous hors ligne avec l'application Player FM !

Europe : sevrage du gaz russe

50:00
 
Partager
 

Manage episode 402712851 series 65224
Contenu fourni par France Médias Monde. Tout le contenu du podcast, y compris les épisodes, les graphiques et les descriptions de podcast, est téléchargé et fourni directement par France Médias Monde ou son partenaire de plateforme de podcast. Si vous pensez que quelqu'un utilise votre œuvre protégée sans votre autorisation, vous pouvez suivre le processus décrit ici https://fr.player.fm/legal.

Depuis son déclenchement en février 2022, la guerre russo-ukrainienne bouleverse les équilibres du monde de l’énergie. Le monde occidental s’est progressivement affranchi de sa dépendance au gaz russe. L’Europe n’en importe quasiment plus : de 1 500 térawattheures par an avant la guerre, elle est passée à moins de 250 térawattheures aujourd’hui. Le gaz russe a, en grande partie, été remplacé par des importations de gaz liquéfié provenant principalement des États-Unis. L’Europe a également délaissé les produits pétroliers russes qui ont trouvé d’autres marchés.

La guerre reste militairement incertaine, mais a déjà fait des gagnants et des perdants. L’Europe est aujourd’hui dans le camp des perdants. Son sevrage du gaz russe lui a couté extrêmement cher.

Didier Holleaux est notre invité. Directeur général adjoint du groupe Engie, président d’Eurogas, principale association professionnelle de l’industrie du gaz professionnel. Il publie La vraie histoire du gaz. Quand l’énergie devient une arme géopolitique, éditions Le Cherche Midi.

À lire aussiLa demande européenne de gaz au plus bas depuis dix ans, selon un rapport

  continue reading

720 episodes

Artwork

Europe : sevrage du gaz russe

Géopolitique

3,692 subscribers

published

iconPartager
 
Manage episode 402712851 series 65224
Contenu fourni par France Médias Monde. Tout le contenu du podcast, y compris les épisodes, les graphiques et les descriptions de podcast, est téléchargé et fourni directement par France Médias Monde ou son partenaire de plateforme de podcast. Si vous pensez que quelqu'un utilise votre œuvre protégée sans votre autorisation, vous pouvez suivre le processus décrit ici https://fr.player.fm/legal.

Depuis son déclenchement en février 2022, la guerre russo-ukrainienne bouleverse les équilibres du monde de l’énergie. Le monde occidental s’est progressivement affranchi de sa dépendance au gaz russe. L’Europe n’en importe quasiment plus : de 1 500 térawattheures par an avant la guerre, elle est passée à moins de 250 térawattheures aujourd’hui. Le gaz russe a, en grande partie, été remplacé par des importations de gaz liquéfié provenant principalement des États-Unis. L’Europe a également délaissé les produits pétroliers russes qui ont trouvé d’autres marchés.

La guerre reste militairement incertaine, mais a déjà fait des gagnants et des perdants. L’Europe est aujourd’hui dans le camp des perdants. Son sevrage du gaz russe lui a couté extrêmement cher.

Didier Holleaux est notre invité. Directeur général adjoint du groupe Engie, président d’Eurogas, principale association professionnelle de l’industrie du gaz professionnel. Il publie La vraie histoire du gaz. Quand l’énergie devient une arme géopolitique, éditions Le Cherche Midi.

À lire aussiLa demande européenne de gaz au plus bas depuis dix ans, selon un rapport

  continue reading

720 episodes

Tous les épisodes

×
 
Loading …

Bienvenue sur Lecteur FM!

Lecteur FM recherche sur Internet des podcasts de haute qualité que vous pourrez apprécier dès maintenant. C'est la meilleure application de podcast et fonctionne sur Android, iPhone et le Web. Inscrivez-vous pour synchroniser les abonnements sur tous les appareils.

 

Guide de référence rapide