Queer ou pas? ... le Pérou

7:35
 
Partager
 

Manage episode 261528925 series 2664513
Par Gay Voyageur, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.
Je sors fort bien que mes commentaires concernant le Pérou risquent de heurter certaines personnes. Le Pérou est une destination voyage dont plusieurs aiment. N’oublions pas que la web-série touristique Queer ou pas? parle essentiellement des destinations gay friendly en se posant la question : est-ce que le Pérou est une destination gay friendly ou pas?. À cette question, je répondrais que non! Je veux toutefois dire, en toutes nuances, que de nombreux touristes homosexuels visitent le Pérou chaque année et qu’il n’y a pas de dangers pour eux. Le Pérou est un pays croyant, pratiquant et catholique. La présence de la religion est toujours bien présente. Dans les grands centres comme Lima ou Cuzco, les touristes homosexuels n’auront pas de souci. Toutefois, en sortant des grands centres, le jugement est souvent présent. Dû moins, plus présent dans certaines régions du Pérou que d’autres. Dès votre sortie de l’aéroport de Lima, j’ai senti une tension importante. Ce que je n’ai rarement vu. Lors de mon voyage au Pérou, j’avais décidé de découvrir la capitale, Lima, à la toute fin et de découvrir les joyaux du Pérou au départ. Alors, je me suis rendu tout de suite à Cuzco avant de dormir dans un hôtel près de l’aéroport de Lima. Je ne te cacherai pas le jugement que j’ai vécu à ce moment-là. À cette époque, je voyageais avec mon ex petit copain. La commis de notre hôtel nous a demandé à trois reprises si nous voulions bien une chambre avec un seul lit. Pour elle, cela n’était pas convenable. Pourtant, nous n’étions pas si loin de Lima! Heureusement, les gestes commencent celui-ci n’arrive pas toujours quand on est touristes homosexuels. À mon arrivée à Cuzco, j’ai découvert réellement la culture locale. Que ce soit du point de vue historique, gastronomie et Incas. Une simple marche dans les vieilles rues de la capitale culturelle du Pérou est fascinant tout en y ajoutant une visite du Temple du Soleil m’a fait vivre d’excellent moment. Cuzco est souvent le passage obligé pour aller découvrir la Machu Picchu. Les mots « passage obligé » peut sembler négatif. Ici, c’est tout le contraire. C’est un passage nécessaire en direct du chemin des Incas. Bien entendu, mon fantasme de jeunesse est d’aller explorer le Machu Picchu. Je n’ai pas été déçu. Quelle splendeur. Toutefois, il y avait beaucoup de monde. Beaucoup comme dans énormément. Il faut arriver tôt! J’ai aimé partir tôt, car la vue le matin est généralement plus intéressante qu’en journée. Les nuages sont souvent au rendez-vous en comparaison au matin. Après ma visite de Cuzco et du célèbre Machu Picchu, direct Iquitos : la plus grande ville coupée du monde. La seule façon de s’y rendre est soit par les airs ou par l’eau. Aucune voiture pour entrée ou sortir est la ville d’Iquitos est entourée de la forêt amazonienne. Malheusement, j’ai été malade une grande partie de mon périple. Vois-tu, les changements climatiques drastiques étaient trop grands pour moi. En moins d’une semaine, je suis parti de la Ville de Québec (25 degrés), puis Lima (15 degrés), Cuzco et Machu Picchu (0 degré) et Iquitos (30 degrés). Pour mon corps, c’était trop. Alors, je n’ai pas vécu un beau moment. Fièvre et chaleur, cela ne fait pas un beau mélange! Toutefois, j’ai adoré être dans la forêt amazonienne. Gay Voyageur : www.gayvoyageur.com

26 episodes