Qui inventa les probabilités? | DD #8.2: La pensée statistique

23:55
 
Partager
 

Manage episode 299855325 series 2969848
Par Justin et Eliot, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Nous abordons ce que j'appelle la "préhistoire" de la statistique. Au 17ième siècle, on retrouve les germes de la probabilité mathématique, qui servira plus tard de fondement à la pensée statistique. Toujours au 17ième siècle ainsi qu'au 18ième, on voit apparaître de plus en plus d'intérêt de la part de différents gouvernements européens d'accumuler des données sur les affaires d'état. Bonne écoute!
SÉRIE DE L'ÉPISODE 8: LA PENSÉE STATISTIQUE
La statistique n'est pas une simple branche des mathématiques comme les autres, c'est une façon de voir le monde. Que l'on parle de politiques publiques, de contrôle de qualité ou de création de vaccins, la pensée statistique influence continuellement le monde.
Dans cette série, nous remontons aux (surprenantes!) racines historiques de la pensée statistique pour essayer de comprendre comment elle se déploie aujourd'hui. Anecdotes, histoire et réflexions philosophiques nous attendent!
Programme en 5 parties:

  1. Qu'est-ce que la statistique?
  2. Histoire de la pensée statistique avant le 19ième siècle
  3. Histoire de la pensée statistique au 19ième siècle
  4. Le test d'hypothèse et la statistique moderne depuis le 20ième siècle
  5. Discussions générales sur la statistique aujourd'hui et son aspect objectif

ENVOYEZ-NOUS VOS QUESTIONS, COMMENTAIRES, SUGGESTIONS
Youtube
Facebook
LinkedIn

POUR APPROFONDIR VOS LECTURES

Ian Hacking, The Taming of Chance, 1990

  • Analyse historique de l’explosion de la publication de statistiques et les idées qui s’y rattachent

Ted Porter, The Rise of Statistical Thinking, 1820-1900, 1986

  • Analyse historique de l’émergence de la pensée statistique au 19ième siècle, surtout en sciences sociales

Ted Porter, Trust in Numbers : The Pursuit of Objectivity in Science and Public Life, 1995

  • Une analyse historique qui tente de défendre différentes thèses de la sociologie de la quantification, permettant notamment aux systèmes démocratiques et libéraux, dits “ouverts”, de rejeter les arguments d’autorité en faveur de raisonnements statistiques qui sont en principe ouverts, accessibles et objectifs.

33 episodes