Artwork

Contenu fourni par Victor Duran-Le Peuch. Tout le contenu du podcast, y compris les épisodes, les graphiques et les descriptions de podcast, est téléchargé et fourni directement par Victor Duran-Le Peuch ou son partenaire de plateforme de podcast. Si vous pensez que quelqu'un utilise votre œuvre protégée sans votre autorisation, vous pouvez suivre le processus décrit ici https://fr.player.fm/legal.
Player FM - Application Podcast
Mettez-vous hors ligne avec l'application Player FM !

Lecture #11 Sentience et principe de précaution

22:55
 
Partager
 

Manage episode 331497057 series 3012708
Contenu fourni par Victor Duran-Le Peuch. Tout le contenu du podcast, y compris les épisodes, les graphiques et les descriptions de podcast, est téléchargé et fourni directement par Victor Duran-Le Peuch ou son partenaire de plateforme de podcast. Si vous pensez que quelqu'un utilise votre œuvre protégée sans votre autorisation, vous pouvez suivre le processus décrit ici https://fr.player.fm/legal.

Dans l’entretien avec Romain Espinosa, on a vu qu’un des enjeux de l’économie de la condition animale, c’est l’inclusion des animaux autres qu’humains dans le calcul général du bien-être (Romain Espinosa parlait d’utilités mais c’est la même chose). Jusque-là l’économie ne considérait que le bien-être des humain-es, et était donc anthropocentrique et spéciste. Mais dépasser l’anthropocentrisme est plus difficile qu’il n’y paraît, et pas seulement parce que l’économie serait en retard par rapport à d’autres disciplines dans l’inclusion de ces questions dans son champ de recherches.

Le problème, c’est qu’avant même d’intégrer le bien-être des animaux non humains dans le calcul du bien-être total, il faut bien savoir pour quels animaux il existe un tel bien-être ! Autrement dit, il faut savoir quels animaux sont sentients… Mais savoir si un individu est sentient, c’est compliqué. Et il y a donc beaucoup d’incertitudes autour de ces questions...

L'épisode explore deux propositions pour essayer d'affronter ces incertitudes autour des frontières de la sentience.

00:00 : Introduction sur l'inclusion du bien-être des animaux autres qu'humains dans le calcul du bien-être général

02:05 : Définition de la sentience

03:29 : La difficulté de la détection de la sentience

05:05 : Exemple du débat sur la sentience des poissons

07:00 : Le cas des fermes à insectes et la question de la gestion de l'incertitude

09:10 : Première proposition : le principe de précaution (Jonathan Birch)

12:20 : Seconde proposition : plusieurs approches - précise, précautionneuse ou probabiliste - selon les contextes (Adam Shriver)

19:45 : Conclusion

Cet épisode complète l'entretien avec Romain Espinosa que vous pouvez retrouver ici si vous ne l'avez pas encore écouté : https://www.youtube.com/watch?v=caTBLon5qOw&t

________________________________

Références et sources citées dans l'épisode :

- « De plus en plus de gens mangent des insectes – mais est-ce éthique ? » par Matan Shelomi, publié dans l’Amorce : https://lamorce.co/de-plus-en-plus-de-gens-mangent-des-insectes-mais-est-ce-ethique/

- « Animal sentience and the precautionary principle » par Jonathan Birch : https://eprints.lse.ac.uk/84099/1/Birch_%20Animal%20sentience%20and%20the.pdf

- « The Role of Neuroscience in Precise, Precautionary, and Probabilistic Accounts of Sentience » par Adam Shriver : https://www.semanticscholar.org/paper/The-Role-of-Neuroscience-in-Precise%2C-Precautionary%2C-Shriver/24bb5e86d18fce65060ad2f3167385221432256bl

________________________________

SOUTENIR : https://linktr.ee/poissonpodcast

Comme un poisson dans l'eau est un podcast indépendant et sans publicité : votre soutien est indispensable pour qu'il puisse continuer à exister. Merci d'avance !

Les comptes Instagram, Twitter, Facebook et Mastodon du podcast sont également à retrouver dans le link tree !

CRÉDITS

Comme un poisson dans l'eau est un podcast créé et animé par Victor Duran-Le Peuch.

Charte graphique : Ivan Ocaña

Générique : Synthwave Vibe par Meydän

Musique : Midnight par Nomyn

  continue reading

66 episodes

Artwork
iconPartager
 
Manage episode 331497057 series 3012708
Contenu fourni par Victor Duran-Le Peuch. Tout le contenu du podcast, y compris les épisodes, les graphiques et les descriptions de podcast, est téléchargé et fourni directement par Victor Duran-Le Peuch ou son partenaire de plateforme de podcast. Si vous pensez que quelqu'un utilise votre œuvre protégée sans votre autorisation, vous pouvez suivre le processus décrit ici https://fr.player.fm/legal.

Dans l’entretien avec Romain Espinosa, on a vu qu’un des enjeux de l’économie de la condition animale, c’est l’inclusion des animaux autres qu’humains dans le calcul général du bien-être (Romain Espinosa parlait d’utilités mais c’est la même chose). Jusque-là l’économie ne considérait que le bien-être des humain-es, et était donc anthropocentrique et spéciste. Mais dépasser l’anthropocentrisme est plus difficile qu’il n’y paraît, et pas seulement parce que l’économie serait en retard par rapport à d’autres disciplines dans l’inclusion de ces questions dans son champ de recherches.

Le problème, c’est qu’avant même d’intégrer le bien-être des animaux non humains dans le calcul du bien-être total, il faut bien savoir pour quels animaux il existe un tel bien-être ! Autrement dit, il faut savoir quels animaux sont sentients… Mais savoir si un individu est sentient, c’est compliqué. Et il y a donc beaucoup d’incertitudes autour de ces questions...

L'épisode explore deux propositions pour essayer d'affronter ces incertitudes autour des frontières de la sentience.

00:00 : Introduction sur l'inclusion du bien-être des animaux autres qu'humains dans le calcul du bien-être général

02:05 : Définition de la sentience

03:29 : La difficulté de la détection de la sentience

05:05 : Exemple du débat sur la sentience des poissons

07:00 : Le cas des fermes à insectes et la question de la gestion de l'incertitude

09:10 : Première proposition : le principe de précaution (Jonathan Birch)

12:20 : Seconde proposition : plusieurs approches - précise, précautionneuse ou probabiliste - selon les contextes (Adam Shriver)

19:45 : Conclusion

Cet épisode complète l'entretien avec Romain Espinosa que vous pouvez retrouver ici si vous ne l'avez pas encore écouté : https://www.youtube.com/watch?v=caTBLon5qOw&t

________________________________

Références et sources citées dans l'épisode :

- « De plus en plus de gens mangent des insectes – mais est-ce éthique ? » par Matan Shelomi, publié dans l’Amorce : https://lamorce.co/de-plus-en-plus-de-gens-mangent-des-insectes-mais-est-ce-ethique/

- « Animal sentience and the precautionary principle » par Jonathan Birch : https://eprints.lse.ac.uk/84099/1/Birch_%20Animal%20sentience%20and%20the.pdf

- « The Role of Neuroscience in Precise, Precautionary, and Probabilistic Accounts of Sentience » par Adam Shriver : https://www.semanticscholar.org/paper/The-Role-of-Neuroscience-in-Precise%2C-Precautionary%2C-Shriver/24bb5e86d18fce65060ad2f3167385221432256bl

________________________________

SOUTENIR : https://linktr.ee/poissonpodcast

Comme un poisson dans l'eau est un podcast indépendant et sans publicité : votre soutien est indispensable pour qu'il puisse continuer à exister. Merci d'avance !

Les comptes Instagram, Twitter, Facebook et Mastodon du podcast sont également à retrouver dans le link tree !

CRÉDITS

Comme un poisson dans l'eau est un podcast créé et animé par Victor Duran-Le Peuch.

Charte graphique : Ivan Ocaña

Générique : Synthwave Vibe par Meydän

Musique : Midnight par Nomyn

  continue reading

66 episodes

Tous les épisodes

×
 
Loading …

Bienvenue sur Lecteur FM!

Lecteur FM recherche sur Internet des podcasts de haute qualité que vous pourrez apprécier dès maintenant. C'est la meilleure application de podcast et fonctionne sur Android, iPhone et le Web. Inscrivez-vous pour synchroniser les abonnements sur tous les appareils.

 

Guide de référence rapide