show episodes
 
Datant 19ème siècle, Aylmer s’impose comme un secteur riche en Histoire. Mais des rumeurs de quartier assurent que certains lieux de la ville sont hantés. Plusieurs maisons sur la rue Principale semblent abriter des esprits hostiles, peut-être ceux d’habitants étant décédés dans des conditions énigmatiques. À divers endroits, des propriétaires et des visiteurs ont même été témoins d’événements étranges… *** La Marche Hantée est un projet de balado de 5 épisodes d’une durée d’environ 7 à 8 mi ...
 
Antoine Charbonneau-Demers écrit à sa grand-mère. Il espère ainsi l’accompagner dans le deuil de son mari emporté par la COVID-19. Tiraillé entre Montréal et Rouyn-Noranda, l’écrivain plonge dans son intimité pour réconcilier ses origines et ses ambitions. La colère homosexuelle éclate, la liste des amants s’allonge et le souvenir d’une mère morte refait surface. Avec l’aide de Dieu et de Mykalle Bielinski, Antoine souhaite guérir sa famille. La littérature autobiographique peut-elle réparer ...
 
Au plus creux de l’hiver, la tenancière de La Queens pousse son dernier soupir, laissant son hôtel-motel perdu du nord de l’Ontario à ses deux filles. Marie-Thérèse Fortin et Dominique Quesnel incarnent le duo central de ce récit aux échos identitaires signé Jean Marc Dalpé.
 
Dans un immeuble gris, quatre solitudes occupent un espace-rêve. Le temps, parfois décalé, y avance sans avancer. Écrite comme un songe fragmenté, Et si un soir s’inspire de l’obscurité qui rend possible l’exploration d’une intimité qu’on ose rarement avouer à haute voix.
 
Mariant la radio au théâtre, le Théâtre du Trillium, Sous la Hotte et Transistor Média présentent NÉON BORÉAL des auteurs Louis-Philippe Roy et Josianne T Lavoie. À quel point faut-il être en décalage pour changer sa perception et ses illusions des néons, du frette et du American Dream? À 4585 kilomètres l’une de l’autre, il y a les rencontres teintées par la noirceur interminable de Barrow en Alaska et les personnages de ces nuits sans fin de Vegas au Nevada. Dans ces deux univers polarisés ...
 
Le Peintre des madones se situe en pleine épidémie de la grippe espagnole, à la fin de la Première Guerre mondiale. Un jeune prêtre du Lac-Saint-Jean commande à un peintre italien une fresque en hommage à la Vierge, censée protéger la population de la maladie. L’arrivée d’Alessandro, jeune et séduisant, déclenchera extases et soupçons, remous et mensonges, dans la ville comme dans le cœur des filles. Ainsi se révèlent peu à peu les personnages dans ce qu’ils ont de plus secret.
 
Le Kino-radio est un projet qui s’inspire du mouvement cinématographique mondial Kino pour stimuler la création, la production et la diffusion d’oeuvres en création radiophonique sur le territoire de l’Outaouais. Chapeauté par le Festival Transistor, le Kino-radio compte sur la participation de 5 équipes, toutes formées de 3 artistes issu‧e‧s de diverses pratiques artistiques. L’événement s'est tenu du 17 au 19 janvier 2020 au Centre DAÏMÔN à Gatineau. Artistes participants : Jenny Cartwrigh ...
 
Cinquante ans après la crise d’Octobre, Sébastien Ricard, entouré de complices artistiques, remonte aux fondements de cet événement pour mieux penser la société québécoise d'aujourd’hui et chercher ce qui, de cette crise, perdure, résonne et nous définit encore. Suivant le fil de sa réflexion, il nous invite à plonger avec lui dans la parole personnelle et parfois méconnue de ceux et celles qui l’ont vécue.
 
Deux jeunes hommes, Carl et Steven, survivent tant bien que mal en ramassant du fer pour Mario Vaillancourt, le propriétaire des Galeries du Boulevard. Grossier, menaçant, l’individu semble avoir sur le feu des activités plutôt louches… En tentant d’améliorer leur sort, les deux amis s’enfoncent dans une spirale qui leur fait bouffer de plus en plus de misère. Pour réussir un poulet illustre avec un humour cinglant le mal de vivre d’une frange de la société qui, à force de trimer dur pour un ...
 
Loading …
show series
 
La Marche Hantée est une production de Transistor Média, en collaboration avec la Ville de Gatineau et Tourisme Outaouais. Merci à notre partenaire Le Bulletin d’Aylmer. Historien.nes : Roger Blanchette, Michelle Mondoux, Michel Prévost et Lynne Rodier. Réalisation : Steven Boivin et Julien Morissette Conception sonore et montage : François Lariviè…
 
Lectures croisées en direct devant public au cœur des jardins du Musée de l’Auberge Symmes. Cet épisode du Cabaret est un spécial pour la Fierté gaie, mettant de l’avant des plumes actuelles de l’écriture queer, de quatre auteur.trice.s de la communauté LGBTQ2S+, Marie Darsigny (Trente, aux Éditions du remue-ménage), Daniel Groleau Landry (Fragment…
 
On s’était juré qu’on en avait fini avec les chiffres… mais bon. Voici Probablement Onze. D’abord, parce que ce n’est pas un chiffre, c’est un nombre. Ensuite, parce que ça s’appelle Probablement Onze, pas Réellement Onze. Probablement Onze, aussi parce que rien de tout cela n’était planifié. Comme la plupart des évènements de la dernière année d’a…
 
Antoine Charbonneau-Demers écrit à sa grand-mère. Il espère ainsi l’accompagner dans le deuil de son mari emporté par la COVID-19. Tiraillé entre Montréal et Rouyn-Noranda, l’écrivain plonge dans son intimité pour réconcilier ses origines et ses ambitions. La colère homosexuelle éclate, la liste des amants s’allonge et le souvenir d’une mère morte …
 
Antoine Charbonneau-Demers écrit à sa grand-mère. Il espère ainsi l’accompagner dans le deuil de son mari emporté par la COVID-19. Tiraillé entre Montréal et Rouyn-Noranda, l’écrivain plonge dans son intimité pour réconcilier ses origines et ses ambitions. La colère homosexuelle éclate, la liste des amants s’allonge et le souvenir d’une mère morte …
 
Antoine Charbonneau-Demers écrit à sa grand-mère. Il espère ainsi l’accompagner dans le deuil de son mari emporté par la COVID-19. Tiraillé entre Montréal et Rouyn-Noranda, l’écrivain plonge dans son intimité pour réconcilier ses origines et ses ambitions. La colère homosexuelle éclate, la liste des amants s’allonge et le souvenir d’une mère morte …
 
Antoine Charbonneau-Demers écrit à sa grand-mère. Il espère ainsi l’accompagner dans le deuil de son mari emporté par la COVID-19. Tiraillé entre Montréal et Rouyn-Noranda, l’écrivain plonge dans son intimité pour réconcilier ses origines et ses ambitions. La colère homosexuelle éclate, la liste des amants s’allonge et le souvenir d’une mère morte …
 
Antoine Charbonneau-Demers écrit à sa grand-mère. Il espère ainsi l’accompagner dans le deuil de son mari emporté par la COVID-19. Tiraillé entre Montréal et Rouyn-Noranda, l’écrivain plonge dans son intimité pour réconcilier ses origines et ses ambitions. La colère homosexuelle éclate, la liste des amants s’allonge et le souvenir d’une mère morte …
 
Antoine Charbonneau-Demers écrit à sa grand-mère. Il espère ainsi l’accompagner dans le deuil de son mari emporté par la COVID-19. Tiraillé entre Montréal et Rouyn-Noranda, l’écrivain plonge dans son intimité pour réconcilier ses origines et ses ambitions. La colère homosexuelle éclate, la liste des amants s’allonge et le souvenir d’une mère morte …
 
Antoine Charbonneau-Demers écrit à sa grand-mère. Il espère ainsi l’accompagner dans le deuil de son mari emporté par la COVID-19. Tiraillé entre Montréal et Rouyn-Noranda, l’écrivain plonge dans son intimité pour réconcilier ses origines et ses ambitions. La colère homosexuelle éclate, la liste des amants s’allonge et le souvenir d’une mère morte …
 
Antoine Charbonneau-Demers écrit à sa grand-mère. Il espère ainsi l’accompagner dans le deuil de son mari emporté par la COVID-19. Tiraillé entre Montréal et Rouyn-Noranda, l’écrivain plonge dans son intimité pour réconcilier ses origines et ses ambitions. La colère homosexuelle éclate, la liste des amants s’allonge et le souvenir d’une mère morte …
 
Deux jeunes hommes, Carl et Steven, survivent tant bien que mal en ramassant du fer pour Mario Vaillancourt, le propriétaire des Galeries du Boulevard. Grossier, menaçant, l’individu semble avoir sur le feu des activités plutôt louches… En tentant d’améliorer leur sort, les deux amis s’enfoncent dans une spirale qui leur fait bouffer de plus en plu…
 
Deux jeunes hommes, Carl et Steven, survivent tant bien que mal en ramassant du fer pour Mario Vaillancourt, le propriétaire des Galeries du Boulevard. Grossier, menaçant, l’individu semble avoir sur le feu des activités plutôt louches… En tentant d’améliorer leur sort, les deux amis s’enfoncent dans une spirale qui leur fait bouffer de plus en plu…
 
Deux jeunes hommes, Carl et Steven, survivent tant bien que mal en ramassant du fer pour Mario Vaillancourt, le propriétaire des Galeries du Boulevard. Grossier, menaçant, l’individu semble avoir sur le feu des activités plutôt louches… En tentant d’améliorer leur sort, les deux amis s’enfoncent dans une spirale qui leur fait bouffer de plus en plu…
 
Deux jeunes hommes, Carl et Steven, survivent tant bien que mal en ramassant du fer pour Mario Vaillancourt, le propriétaire des Galeries du Boulevard. Grossier, menaçant, l’individu semble avoir sur le feu des activités plutôt louches… En tentant d’améliorer leur sort, les deux amis s’enfoncent dans une spirale qui leur fait bouffer de plus en plu…
 
L’implacable Marie-Élizabeth n’hésite pas à rappeler à Sophie que c’est elle qui a le «gros bout du bâton», selon les conditions stipulées dans le testament. Malgré tous ses efforts, Sophie se retrouve au pied du mur... Elle trouve cependant un appui inespéré, mais les choses se corsent rapidement. Texte: Jean Marc Dalpé Réalisation: Scène national…
 
Ayant appris que Sophie cherche à déjouer ses plans pour acheter la Queens, Marcel essaie de se rapprocher de son mari, Moussa, pour s’en faire un allié. Moussa résiste, mais que veut-il vraiment? Caroline accepte de mettre Sophie en contact avec sa mère, qui est à Saint-Pétersbourg. Texte: Jean Marc Dalpé Réalisation: Scène nationale du son Musiqu…
 
Sophie découvre que c’est le cadet d’une famille d’entrepreneurs du coin, Marcel, qui a l’intention de racheter la Queens. Elle cherche à le convaincre de devenir copropriétaire avec elle, mais Marcel refuse. Sophie tente à nouveau, désespérément, de joindre sa sœur, et Caroline cherche à faire entendre raison à sa tante. Et puis la jeune femme fai…
 
La propriétaire de la Queens pousse son dernier soupir. Peu après sa mort, la cadette de ses filles, Sophie, qui veut conserver l’héritage familial, apprend que son aînée, Marie-Élizabeth, veut s’en départir. Comme cette pianiste de renommée internationale est en tournée, elle délègue sa fille avocate, Caroline, pour régler l’affaire. Caroline se r…
 
Cinquante ans après la crise d’Octobre, Sébastien Ricard, entouré de complices artistiques, remonte aux fondements de cet événement pour mieux penser la société québécoise d'aujourd’hui et chercher ce qui, de cette crise, perdure, résonne et nous définit encore. Suivant le fil de sa réflexion, il nous invite à plonger avec lui dans la parole person…
 
Cinquante ans après la crise d’Octobre, Sébastien Ricard, entouré de complices artistiques, remonte aux fondements de cet événement pour mieux penser la société québécoise d'aujourd’hui et chercher ce qui, de cette crise, perdure, résonne et nous définit encore. Suivant le fil de sa réflexion, il nous invite à plonger avec lui dans la parole person…
 
Cinquante ans après la crise d’Octobre, Sébastien Ricard, entouré de complices artistiques, remonte aux fondements de cet événement pour mieux penser la société québécoise d'aujourd’hui et chercher ce qui, de cette crise, perdure, résonne et nous définit encore. Suivant le fil de sa réflexion, il nous invite à plonger avec lui dans la parole person…
 
Cinquante ans après la crise d’Octobre, Sébastien Ricard, entouré de complices artistiques, remonte aux fondements de cet événement pour mieux penser la société québécoise d'aujourd’hui et chercher ce qui, de cette crise, perdure, résonne et nous définit encore. Suivant le fil de sa réflexion, il nous invite à plonger avec lui dans la parole person…
 
Cinquante ans après la crise d’Octobre, Sébastien Ricard, entouré de complices artistiques, remonte aux fondements de cet événement pour mieux penser la société québécoise d'aujourd’hui et chercher ce qui, de cette crise, perdure, résonne et nous définit encore. Suivant le fil de sa réflexion, il nous invite à plonger avec lui dans la parole person…
 
Cinquante ans après la crise d’Octobre, Sébastien Ricard, entouré de complices artistiques, remonte aux fondements de cet événement pour mieux penser la société québécoise d'aujourd’hui et chercher ce qui, de cette crise, perdure, résonne et nous définit encore. Suivant le fil de sa réflexion, il nous invite à plonger avec lui dans la parole person…
 
Cinquante ans après la crise d’Octobre, Sébastien Ricard, entouré de complices artistiques, remonte aux fondements de cet événement pour mieux penser la société québécoise d'aujourd’hui et chercher ce qui, de cette crise, perdure, résonne et nous définit encore. Suivant le fil de sa réflexion, il nous invite à plonger avec lui dans la parole person…
 
Cinquante ans après la crise d’Octobre, Sébastien Ricard, entouré de complices artistiques, remonte aux fondements de cet événement pour mieux penser la société québécoise d'aujourd’hui et chercher ce qui, de cette crise, perdure, résonne et nous définit encore. Suivant le fil de sa réflexion, il nous invite à plonger avec lui dans la parole person…
 
Cinquante ans après la crise d’Octobre, Sébastien Ricard, entouré de complices artistiques, remonte aux fondements de cet événement pour mieux penser la société québécoise d'aujourd’hui et chercher ce qui, de cette crise, perdure, résonne et nous définit encore. Suivant le fil de sa réflexion, il nous invite à plonger avec lui dans la parole person…
 
Le Peintre des madones se situe en pleine épidémie de la grippe espagnole, à la fin de la Première Guerre mondiale. Un jeune prêtre du Lac-Saint-Jean commande à un peintre italien une fresque en hommage à la Vierge, censée protéger la population de la maladie. L’arrivée d’Alessandro, jeune et séduisant, déclenchera extases et soupçons, remous et me…
 
Le Peintre des madones se situe en pleine épidémie de la grippe espagnole, à la fin de la Première Guerre mondiale. Un jeune prêtre du Lac-Saint-Jean commande à un peintre italien une fresque en hommage à la Vierge, censée protéger la population de la maladie. L’arrivée d’Alessandro, jeune et séduisant, déclenchera extases et soupçons, remous et me…
 
Le Peintre des madones se situe en pleine épidémie de la grippe espagnole, à la fin de la Première Guerre mondiale. Un jeune prêtre du Lac-Saint-Jean commande à un peintre italien une fresque en hommage à la Vierge, censée protéger la population de la maladie. L’arrivée d’Alessandro, jeune et séduisant, déclenchera extases et soupçons, remous et me…
 
Le Peintre des madones se situe en pleine épidémie de la grippe espagnole, à la fin de la Première Guerre mondiale. Un jeune prêtre du Lac-Saint-Jean commande à un peintre italien une fresque en hommage à la Vierge, censée protéger la population de la maladie. L’arrivée d’Alessandro, jeune et séduisant, déclenchera extases et soupçons, remous et me…
 
Buenos Aires, 1941: c’est l’époque du tango, de la milonga et du couteau. Un poète est enlevé et découvre alors que son ravisseur est le personnage d’un tango séditieux dont il l’est l’auteur. Peu à peu, réalité et fiction se confondent, conduisant le poète aux bords des ténèbres. Texte et musique : Denis Plante Direction artistique : Brigitte Haen…
 
L’autrice et militante innue Natasha Kanapé Fontaine lit un extrait de la réédition de Kuei, je te salue (Écosociété) et discute avec Julien Morissette des grands enjeux et changements soulevés par cet ouvrage épistolaire. -- Cet épisode du Cabaret des variétés littéraires a été enregistré dans le cadre du Festival de la radio numérique 2021, au Ca…
 
On s’était juré qu’on en avait fini avec les chiffres… mais bon. Voici Probablement Onze. D’abord, parce que ce n’est pas un chiffre, c’est un nombre. Ensuite, parce que ça s’appelle Probablement Onze, pas Réellement Onze. Probablement Onze, aussi parce que rien de tout cela n’était planifié. Comme la plupart des évènements de la dernière année d’a…
 
Série de quatre épisodes documentaires en parallèle du balado Okinum qui se penchent sur l'animal emblématique : le castor. Ces entrevues sont menées par l'artiste Émilie Monnet. En langue anishnabemowin, Okinum signifie barrage. Inspiré par le rêve récurrent d'un castor géant, Okinum est une réflexion intime sur la notion de barrages intérieurs,…
 
Série de quatre épisodes documentaires en parallèle du balado Okinum qui se penchent sur l'animal emblématique : le castor. Ces entrevues sont menées par l'artiste Émilie Monnet. En langue anishnabemowin, Okinum signifie barrage. Inspiré par le rêve récurrent d'un castor géant, Okinum est une réflexion intime sur la notion de barrages intérieurs,…
 
Série de quatre épisodes documentaires en parallèle du balado Okinum qui se penchent sur l'animal emblématique : le castor. Ces entrevues sont menées par l'artiste Émilie Monnet. En langue anishnabemowin, Okinum signifie barrage. Inspiré par le rêve récurrent d'un castor géant, Okinum est une réflexion intime sur la notion de barrages intérieurs,…
 
Série de quatre épisodes documentaires en parallèle du balado Okinum qui se penchent sur l'animal emblématique : le castor. Ces entrevues sont menées par l'artiste Émilie Monnet. En langue anishnabemowin, Okinum signifie barrage. Inspiré par le rêve récurrent d'un castor géant, Okinum est une réflexion intime sur la notion de barrages intérieurs,…
 
En langue anishnabemowin, Okinum signifie barrage. Inspiré par le rêve récurrent d'un castor géant, Okinum est une réflexion intime sur la notion de barrages intérieurs, une ode au pouvoir du rêve et à l’intuition. La parole se libère pour remonter la rivière de la mémoire des ancêtres et pour naviguer au travers des différentes facettes d'une …
 
En langue anishnabemowin, Okinum signifie barrage. Inspiré par le rêve récurrent d'un castor géant, Okinum est une réflexion intime sur la notion de barrages intérieurs, une ode au pouvoir du rêve et à l’intuition. La parole se libère pour remonter la rivière de la mémoire des ancêtres et pour naviguer au travers des différentes facettes d'une …
 
En langue anishnabemowin, Okinum signifie barrage. Inspiré par le rêve récurrent d'un castor géant, Okinum est une réflexion intime sur la notion de barrages intérieurs, une ode au pouvoir du rêve et à l’intuition. La parole se libère pour remonter la rivière de la mémoire des ancêtres et pour naviguer au travers des différentes facettes d'une …
 
En langue anishnabemowin, Okinum signifie barrage. Inspiré par le rêve récurrent d'un castor géant, Okinum est une réflexion intime sur la notion de barrages intérieurs, une ode au pouvoir du rêve et à l’intuition. La parole se libère pour remonter la rivière de la mémoire des ancêtres et pour naviguer au travers des différentes facettes d'une …
 
Dans cet épisode : Véritable bête de scène, le poète et rappeur Yao jongle avec les mots dans ce récit qui plonge dans les luttes intérieures qui l'affligent. Cette édition spéciale de L’araignée du soir donne la parole à des citoyennes et citoyens de divers horizons : Paula Alphonse, Babacar Ba, Marie-Eveline Belinga, Sylberte Desrosiers, Ricardo …
 
Dans cet épisode : Ricardo Lamour entremêle plusieurs luttes dans ce récit engagé. Artiste, travailleur social et entrepreneur social, Ricardo a deux albums de rap à son actif et une décennie de soutien aux proches de victimes de brutalité policière. Cette édition spéciale de L’araignée du soir donne la parole à des citoyennes et citoyens de divers…
 
Dans cet épisode : Sylberte Desrosiers revient sur le moment qui l'a fait réaliser qu'elle devait affronter ses fantômes dans ce récit touchant ayant pour toile de fond une classe universitaire. Cette édition spéciale de L’araignée du soir donne la parole à des citoyennes et citoyens de divers horizons : Paula Alphonse, Babacar Ba, Marie-Eveline Be…
 
Dans cet épisode : Laissez-vous porter par le récit philosophique de Marie-Eveline Belinga, conteuse dynamique originaire du Cameroun et du Québec ayant grandi au Sénégal. Cette édition spéciale de L’araignée du soir donne la parole à des citoyennes et citoyens de divers horizons : Paula Alphonse, Babacar Ba, Marie-Eveline Belinga, Sylberte Desrosi…
 
Dans cet épisode : Par le truchement d'une mise à distance, Babacar Ba livre le récit de sa traversée mouvementée du Sénégal jusqu'au Canada dans ce récit authentique. Cette édition spéciale de L’araignée du soir donne la parole à des citoyennes et citoyens de divers horizons : Paula Alphonse, Babacar Ba, Marie-Eveline Belinga, Sylberte Desrosiers,…
 
Dans cet épisode : Conférencière transformationnelle et éducatrice en leadership personnel, Paula Alphonse donne trois conseils à une version plus jeune d'elle-même dans ce récit inspirant. Cette édition spéciale de L’araignée du soir donne la parole à des citoyennes et citoyens de divers horizons : Paula Alphonse, Babacar Ba, Marie-Eveline Belinga…
 
Antoine Charbonneau-Demers écrit à sa grand-mère. Il espère ainsi l’accompagner dans le deuil de son mari emporté par la Covid-19. Tiraillé entre Montréal et Rouyn-Noranda, l’écrivain plonge dans son intimité pour réconcilier ses origines et ses ambitions. La colère homosexuelle éclate, la liste des amants s’allonge et le souvenir d’une mère morte …
 
Loading …

Guide de référence rapide

Google login Twitter login Classic login