show episodes
 
Artwork

1
Zentrum Paul Klee FR

Zentrum Paul Klee

Unsubscribe
Unsubscribe
Chaque mois
 
Laissez-vous nous rapprocher de nos oeuvres de Paul Klee, de façon informative et divertissante. Le contenu des podcasts offrir aux auditeurs les descriptions de travail classique et des renseignements généraux sur pièces choisies de Paul Klee.
  continue reading
 
Artwork

1
Au cœur de l'Art

Gwenaelle Péron/Sabina Pinzan

Unsubscribe
Unsubscribe
Chaque mois
 
Ce podcast est pour les artistes, les créatives et créatifs, et tous ceux qui s’intéressent à l’art. Sabina Pinzan et Gwenaëlle Péron évoquent avec humour et sincérité la vie et l’art dans tous leurs états. Echanges inspirants, interviews avec d’autres artistes et professionnels, découvertes et pistes à suivre : « Au cœur de l’art » est là pour stimuler votre créativité, éveiller votre curiosité et vous donner envie de mettre plus d’art au cœur de votre vie.
  continue reading
 
Loading …
show series
 
L’art, doit-il être beau ? Voilà une question qui anime souvent des débats et qui a inspiré et continue d’inspirer de nombreux philosophes. Très humblement, Gwenaëlle et Sabina explorent ensemble la notion de beauté dans l’art et la place qu’elle occupe dans leurs pratiques respectives ainsi que ce qui peut nous inciter à trouver une œuvre belle. A…
  continue reading
 
Le critique intérieur, c'est cette voix désagréable que l'on porte en nous et qui juge chacun de nos actes, chacune de nos paroles. Il se construit au fil du temps, avec notre éducation et tous les messages transmis par les proches et la société. Difficile de s'en débarrasser mais des moyens existent! Sabina et Gwenaëlle font le tour de la question…
  continue reading
 
L’image de l’artiste a toujours fasciné et l’idée qu’on se fait de sa vie peut en faire rêver certains ou être l’objet de curiosité pour d’autres, voir être réduit à un cliché tellement l’histoire, les films et les livres ont influencé notre conscience collective. Alors, à quoi ressemble la vie d’artiste ? Dans cet épisode, Gwenaëlle et Sabina s’em…
  continue reading
 
L'atelier de l'artiste a, de tout temps, fasciné les créateurs et les non-créateurs. Lieu où se déroule l'étrange alchimie de la création, il doit être à la fois fonctionnel et pratique, mais aussi rempli d'énergie positive, inspirant et protecteur. Sabina et Gwenaëlle partagent leur expérience sur ce sujet. Pour vous inscrire sur la liste d'attent…
  continue reading
 
En peintures, que l’on travaille avec l’acrylique ou l’huile, le choix de matériel est très vaste et il est parfois difficile de choisir les peintures et les outils qui répondent le mieux à nos besoins et à nos moyens, surtout lorsqu'on débute une pratique artistique. Dans cet épisode, Gwenaëlle et Sabina passent en revue les supports, les peinture…
  continue reading
 
Au fil des discussions avec d'autres artistes, Sabina et Gwenaëlle ont pris conscience du fait que la vocation artistique contrariée n'était pas un phénomène isolé. Beaucoup de personnes qui se mettent à créer tard dans la vie ont vu leurs désirs de jeunesse contrariés par une décision sans appel des parents, ou de la société. Il leur a donc semblé…
  continue reading
 
L’offre des cours en ligne dans le domaine de l’art est en pleine croissance. Quels types de cours sont proposés ? Pourquoi suivre un cours en ligne plutôt qu’un cours en présentiel ? Comment faire le bon choix ? Sabina et Gwenaëlle s’emparent de toutes ces questions et partagent leurs expériences respectives. Permis de jouer, le nouveau cours en l…
  continue reading
 
L'art abstrait est un courant artistique majeur né au début du XXème siècle. Parce qu'elle permet une plus grande liberté créative, l'abstraction semble plus facile à mettre en œuvre pour les artistes débutants et les non-artistes. Mais est-ce réellement le cas? Sabina et Gwenaëlle partagent leur expérience à ce sujet et s'interrogent sur l'apparen…
  continue reading
 
Lorsqu’on crée, on est appelé à faire des choix. Ces choix se font d’une part, à un niveau conscient à partir de nos expériences et de notre savoir, et d’autre part, à un niveau inconscient en se fiant à notre intuition. L’intuition, cette petite voix intérieure qui court-circuite notre raison, est-elle toujours bonne conseillère ? C’est la questio…
  continue reading
 
Claire Trévien est une jeune artiste bigoudène-britannique. Elle a grandi dans une famille d'artistes et de danseurs, mais a préféré suivre la voie du théâtre puis de la poésie. De retour en Bretagne en 2018, après avoir passé une vingtaine d'années en Grande-Bretagne, elle s'est jetée à corps perdu dans la peinture au moment du confinement... et n…
  continue reading
 
"Lâcher prise : rien n'est plus facile à dire et plus difficile à faire... " Lâcher-prise est une attitude qui peut faire peur quand on débute dans la création, mais avec l'expérience on se rend compte qu'elle est vraiment nécessaire. Dans l'art et dans la vie, il est important de comprendre que l'on ne peut pas tout contrôler. Dès lors, il faut ac…
  continue reading
 
Est-ce que les réseaux sociaux sont devenus incontournables pour faire découvrir son travail artistique ? Est-il possible de s’en passer complètement ? Y a-t-il d’autres alternatives ? Dans cet épisode, Gwenaëlle et Sabina partagent leurs expériences respectives sur les réseaux sociaux et passent en revue les avantages et inconvénients qu'elles ont…
  continue reading
 
Le blocage, tous les artistes le connaissent. Est-ce grave? Que faut-il faire pour en sortir? Y a-t-il des habitudes à mettre en place pour l'éviter? Dans cet épisode, Sabina et Gwenaëlle évoquent leurs expériences personnelles face aux blocages qu'elles ont pu connaitre, et comment elles les ont surmontés. Pour découvrir le travail et les actualit…
  continue reading
 
Aujourd’hui, faut-il que les artistes trouvent de nouvelles façons de partager leur travail? Dans cet épisode, Sabina et Gwenaëlle tirent un bilan de leurs expériences respectives et partagent leurs réflexions sur comment les leçons apprises vont orienter leurs projets à venir et soulèvent la question si aujourd'hui le travail de l’artiste ne devra…
  continue reading
 
Si le travail d'artiste nécessite d'aimer absolument ce que l'on fait, cela n'empêche pas qu'on puisse parfois l'aimer trop ou pas assez. Dans cet épisode, Sabina et Gwenaëlle évoquent ce qu'on peut ne pas aimer dans le processus, et comment surmonter cela, mais aussi les questions à se poser si on aime trop ou pas assez le résultat final. Couvent …
  continue reading
 
Il est important, voir essentiel, pour un artiste de développer des relations afin d’échanger, partager, trouver du soutien et pourquoi pas lancer des nouvelles activités et/ou projets avec d’autres créatifs. Dans cet épisode, Gwenaëlle et Sabina explorent les différentes relations que peut avoir l’artiste, en réel comme en virtuel et proposent des…
  continue reading
 
Dans cet épisode, Sabina et Gwenaëlle abordent le sujet de l'inspiration : où se trouve-t-elle? Quel rôle joue-t-telle dans le processus créatif? Et comment la retrouver si elle fait défaut? Personnes citées : Jacques Weber, dans la série En thérapie. David Mankin, sur Instagram et son livre. Le test de Myers-Briggs Exposition de Sabina à La Galeri…
  continue reading
 
Que l'on vise l'excellence artistique, la reconnaissance et\ou la stabilité financière comme jauges de succès, l'artiste doit faire des choix tout en préservant son authenticité. Sabina et Gwenaëlle explorent ensemble les voies du succès dans le contexte du marché de l'art d'aujourd'hui et évaluent les conseils et recommandations fréquemment citées…
  continue reading
 
La question de la cohérence de l'œuvre fait partie des préoccupations des artistes d'aujourd'hui. Sabina et Gwenaëlle s'emparent de la question. Qu'est-ce que la cohérence? Comment se traduit-elle? Est-elle absolument nécessaire ou bien est-ce davantage une préoccupation marketing? Pour en savoir plus sur l'artiste et coach Cherry Jeffs Pour découv…
  continue reading
 
L’été est une saison particulière pour les artistes. D’une part, on y trouve plusieurs sources d’inspiration et on ressent le besoin de se reposer et profiter de l’extérieur, et d’autre part, l’été peut être une période intense et éprouvante. Sabina et Gwenaëlle proposent des pistes pour s’inspirer autrement, essayer des exercices en famille ou ave…
  continue reading
 
Chaque artiste a son style. C'est la partie émergée de l'iceberg. Mais qu'est-ce qui se cache dessous, et fait de nous ce que nous sommes? Gwenaëlle et Sabina explorent dans cet épisode ce que l'on met de soi sur la toile. Elles distinguent trois éléments : la liberté, l'ancrage et l'osmose, comme constituants de notre identité d'artiste. En illust…
  continue reading
 
La question des habitudes est doublement importante en ce qui concerne les artistes. Pour eux-mêmes d'abord, parce qu'elles permettent de structurer leur temps et de réaliser leurs créations. Pour les gens extérieurs ensuite, qui sont souvent curieux de savoir comment les artistes travaillent. Y a-t-il une recette magique? Faut-il se méfier des hab…
  continue reading
 
Si l'on choisit de se lancer dans une carrière artistique après 40 ans, cela peut être dû à de nombreuses raisons. C'est une démarche profondément personnelle, mais qui demande d'avoir une vision assez claire de la manière dont on envisage cette "reconversion". Les difficultés, en effet, sont nombreuses, mais elles sont aussi contrebalancées par la…
  continue reading
 
Le sketchbook est la base du travail de l'artiste. C'est un espace de jeu, d'expérimentation, et de totale liberté. Cependant, il est parfois difficile de s'en emparer. Sabina et Gwenaëlle partagent leurs différentes approches, en espérant que cela vous donnera envie de pratiquer davantage dans vos propres carnets, voire d'en fabriquer vous-même! L…
  continue reading
 
Ce premier épisode est l'occasion pour Sabina et Gwenaëlle de présenter leur podcast "Au cœur de l'Art" et de se présenter elles-mêmes, d'évoquer leur parcours et leurs centres d'intérêt. Galerie Méandres à Huelgoat. La Galerie à Audierne Peinture à l'huile Leroux. Pour découvrir le travail et les actualités de Sabina, rendez-vous sur son site. Gwe…
  continue reading
 
Vers 1919, suite aux expériences vécues durant la Première Guerre mondiale et à ses premiers succès sur le marché de l’art, Paul Klee se pencha sur le thème de l’autoréflexion à travers un grand nombre d’autoportraits, dont le plus célèbre est un dessin au crayon intitulé « Méditation ». Dans ce contexte, le thème de Klee était davantage l’autoperc…
  continue reading
 
La « jeune fille affamée » de Paul Klee, créée en 1939, n’est pas de celles que l’on aimerait rencontrer la nuit, au coin d’une ruelle sombre. L’artiste dépeint la jeune fille sous les traits d’une bête féroce qui montre les dents et ouvre grand ses yeux. Il ne reste rien de la créature humaine et encore moins de la mignonne petite fille. Tout, dan…
  continue reading
 
La « poupée suspendue à des rubans violets », est une chimère androgyne déconcertante qui semble flotter dans l’espace comme dirigé par une main invisible. Pour la première fois l’œuvre de Klee présente une figure d’apparence humaine, mis en scène comme une marionnette. Un motif qui deviendra très important dans son œuvre ultérieur. La poupée suit …
  continue reading
 
Comme Picasso, Klee était lui aussi en quête de moyens d’expression simples, modernes. Mais contrairement à Picasso, qui avait été impressionné et séduit par la magie de la sculpture « primitive », Klee découvrit « les origines de l’art » dans ses propres dessins d’enfant. Il s’essaya d’abord prudemment à une réduction de la forme, avant de faire é…
  continue reading
 
Paul Klee ne s’intéresse que rarement aux constructions d’espaces, d’architectures et de lieux en perspective. Assez vite, il préfère à la représentation traditionnelle perspectiviste, des modes de construction plus libres, qui s’inspirent notamment de conceptions cubistes – mais en les prolongeant. Les places et architectures métaphysiques du pein…
  continue reading
 
Des représentations de la nature, il s’en trouve dans l’œuvre de Paul Klee depuis ses premiers dessins, dans les carnets d’esquisse de sa jeunesse, et jusqu’à l’année de sa mort. La nature, la croissance et les plantes en général sont un thème central de sa pensée et de sa création.Dans l’essai intitulé « Voies diverses dans l’étude de la nature » …
  continue reading
 
En 1939, quelques traits de crayon suffisent à Paul Klee pour dessiner cet« ange oublieux ». C’est l’une des quelque 35 représentations d’anges créés durant les dernières années de la vie et de l’œuvre de l’artiste. Leur aspect nous rappelle tout à fait l’image traditionnelle que nous avons de ces créatures douces et ailées, même si Klee réduit les…
  continue reading
 
Le dessin de grand format, exposé ici et réalisé sur du papier d’emballage, est l’une des dernières œuvres créées par Paul Klee. Début 1940, l’état de santé de l’artiste s’aggrave. En mai, il part faire une cure à Ascona, d’où il ne reviendra pas. Quelques-unes de ses œuvres restent inachevées dans son atelier, d’autres ne portent pas de titre et n…
  continue reading
 
En 1938, deux ans avant sa mort, Klee travaille de manière intensive à partir de l’écriture, des caractères et, plus généralement, d’éléments visuels évoquant des signes. Il crée plusieurs œuvres intitulées « Alphabet », dans lesquelles une multitude de lettres semble répartie sur la surface de manière arbitraire. Klee peint même l’un de ces alphab…
  continue reading
 
Affichant une longueur impressionnante de 176 cm, ce tableau est le plus grand jamais réalisé par Paul Klee. Comme il en avait l’habitude à cette époque, Klee utilise ici du papier journal collé sur de la toile de jute. Employant une peinture à base de colle, il réalise directement sur le papier de larges bandes noires. Ensuite seulement, il passe …
  continue reading
 
« la belle jardinière », appelée aussi « ein Biedermeiergespenst » est une mise en scène d’une gaîté surréelle. Celle qu’ironiquement Klee désigne comme une belle jardinière est une figure vêtue d’une jupe à fronces, formée schématiquement à partir de quelques lignes rouges et bleues, et qui brandit un bouquet de fleurs dans sa main gauche levée.Ce…
  continue reading
 
Bien qu’il n’ait été réalisé qu’en 1930, le tableau « Mesure individualisée des niveaux » présente au niveau de sa construction formelle un rapport direct avec les aquarelles égyptiennes. La composition est divisée en douze bandes horizontales, que Klee appelle couches, elles-mêmes coupées de cinq traverses verticales. A chaque étape, les couches s…
  continue reading
 
Le tableau date de 1939, année où Klee se retrouve à Berne après avoir été chassé de son poste à l’Académie de Düsseldorf. Il n’est donc pas étrange qu’il fasse allusion, ici, à l’exubérance des nazis en Allemagne. Les bras tendus en avant du batteur de tambour renvoient à Hitler, qualifié d’«éternel batteur de tambour».…
  continue reading
 
La période qui vit la réalisation de « Pomone, trop mûre » fut elle aussi fructueuse : en 1936, Klee n’avait réussi à réaliser que vingt-cinq travaux en raison de la progression de sa sclérodermie. Mais un an plus tard et jusqu’à sa mort, il déploya une force créative insoupçonnée.Les fruits figurent parmi les motifs les plus importants de ses tabl…
  continue reading
 
Paul Klee répertoria le tableau » Le créateur «, en 1934 sous le numéro 213 de son catalogue manuscrit et nota en marge: »resté inachevé plusieurs années«. Il arriva souvent à Klee de mettre longtemps de côté un tableau pour y retravailler ou peindre par dessus ultérieurement. Il commença vraisemblablement celui-ci alors qu’il était encore au Bauha…
  continue reading
 
Paul Klee rentre en Suisse le 23 décembre 1933 et revient s’installer à Berne, la ville de son enfance et de sa jeunesse. Loin d’être volontaire, cette émigration est déclenchée par la prise de pouvoir des nazis en Allemagne. Dès le début, Paul et Lily Klee suivent avec appréhension le déroulement des événements en Allemagne. A Weimar et Dessau, il…
  continue reading
 
Paul Klee est à la caserne de Gersthofen jusqu’en décembre 1918. Il ne sera libéré qu’en février 1919. Les trois années précédentes, en pleine guerre, il a été extrêmement productif. Sa création forme un contraste saisissant avec les circonstances extérieures. Les nombreuses aquarelles de cette époque sont dominées par des couleurs lumineuses qui n…
  continue reading
 
Les premières, fabriquées par Klee pour le neuvième anniversaire de son fils, avaient nom »Monsieur la Mort«, »Guignol«, »Gretl, sa femme«, »Sepperl, son meilleur ami«, »le Diable« et »le Policier«. A une exception près, elles ont toutes disparu en 1945 lors d’un bombardement à Würzburg.Par Zentrum Paul Klee
  continue reading
 
Le panorama de la ville s’est mué en un jeu lâche de simples surfaces rectangulaires et de teintes souplement superposées. De là, il ne restait plus qu’un petit pas à franchir pour aboutir aux aquarelles composées uniquement de carrés de couleurs qu’il réalisa à son retour, en souvenir de Kairouan. Au soir, Klee nota dans son journal : « La couleur…
  continue reading
 
Dans ses aquarelles noires, il dispose sur la feuille de la peinture noire, presque transparente, une couche après l’autre; c’est en superposant les différentes couches qu’il parvient à une gradation nuancée du clair à l’obscur.Dans « Seau et arrosoir » de 1910, Klee réutilise ce procédé avec des couleurs d’aquarelle très douces. Ici aussi, il juxt…
  continue reading
 
De même que l’architecture répond à certaines règles, structures et modèles, le plus souvent des formes géométriques, de même la structure du tableau doit s’y conformer. À première vue, le sujet se décompose ici en de nombreuses surfaces colorées. Peu à peu se dessine un motif, des bandes semblent parcourir la feuille à l’horizontale et à la vertic…
  continue reading
 
Klee peignit cette aquarelle en 1918, à une époque où il relevait dans son journal qu’il lisait beaucoup de poèmes pour échapper au quotidien sinistre du service miliaire. L’origine de ce poème est inconnue. On peut vraisemblablement l’attribuer à Paul Klee lui-même.Par Zentrum Paul Klee
  continue reading
 
Certains ont interprété ce E comme une abréviation pour la localité d’Ebenhausen, en Bavière ; mais chez Klee, un tel élément ne revêt pas nécessairement une signification précise. L’insertion de lettres permet à Klee de compléter son répertoire de motifs plastiques: flèches, croissants de lune, roues, hiéroglyphes. Il empêche ainsi toute interprét…
  continue reading
 
L'oeuvre » Zwei Männer, einander in höherer Stellung vermutend, begegnen sich«, 1903 [Deux hommes se rencontrent, pensant chacun que l'autre lui est supérieur] fait partie de la série des »Inventionen« [Inventions], onze eaux-fortes exécutées entre 1903 et 1905, qui, par leur technique minutieuse et le travail du détail pour restituer le relief, ra…
  continue reading
 
Loading …

Guide de référence rapide