show episodes
 
Artwork

1
Les grandes histoires de l’est

Est Republicain/Republicain Lorrain/Vosges Matin

Unsubscribe
Unsubscribe
Chaque mois
 
Les grandes histoires de l'est est le podcast réalisé par l'Est Républicain, Le Républicain Lorrain et Vosges Matin qui évoque l'histoire de nos régions. En Lorraine ou en Franche-Comté, on vous raconte en plusieurs épisodes les grands moments de l'histoire ancienne et contemporaine. "Les grandes histoires de l'est" est le podcast consacré à l'histoire de la Lorraine et de la Franche-Comté réalisé avec les rédactions de L'Est Républicain, Le Républicain Lorrain et Vosges Matin, conçu et réal ...
  continue reading
 
Loading …
show series
 
Dès le début de l’année 1916, dans le massif de l’Herbebois, tout près de Verdun, le colonel Paquet tend l’oreille et ce n’est pas le bruit des oiseaux qu’il entend. Mais alors que le commandement français le rassure et parle de « travaux défensifs », les Allemands sont, en fait, en pleine préparation d'une offensive d'ampleur. Plus d'infos et d'im…
  continue reading
 
Dans ses lettres, le capitaine Belmont parle du “tombeau des chasseurs”. Ce tombeau, c’est une partie spécifique des Vosges où il a été envoyé en ce mois de janvier 1915. Il y a d’abord le Vieil Armand (ou Hartmannswillerkopf), un éperon rocheux surplombant de près de 1 000 mètres la plaine d’Alsace. Ensuite le Gazon du Linge, un joli nom pour un e…
  continue reading
 
En Meuse, la butte de Vauquois a eu une position stratégique durant la Première Guerre mondiale. De chaque côté, Français et Allemands tentent de prendre le dessus. Notamment grâce à des mines. Sur le flanc de la colline, on creuse, on rampe et on essaie de faire s'effondrer les positions adverses. On va compter ici plus de 500 explosions au total …
  continue reading
 
“L’ennemi suit nos colonnes en retraite. Il est à prévoir qu’il se présentera demain devant Nancy.” Le message est adressé à Joseph Joffre, le chef des armées françaises. En ce début du mois de septembre 1914, la situation est compliquée en Lorraine, on peut même dire dramatique. Il faut tenir à tout prix, ne pas laisser Nancy à l’ennemi alors que …
  continue reading
 
Nous sommes en septembre 1914, la guerre dure depuis un mois et la France n’est pas vraiment au mieux. 60% des ressources du pays en acier sont aux mains de l’envahisseur et les Poilus battent en retraite devant l’armée allemande. Celle-ci est en train de fondre sur Paris. Alors évidemment, le gouvernement français se demande comment arrêter cette …
  continue reading
 
La guerre a été déclarée depuis le début de ce mois d’août 1914. Aux frontières de la Lorraine, on se prépare des deux côtés avec des plans bien différents. L’objectif pour les Allemands est d’avancer en passant par la Belgique pour éviter les places fortifiées de la région. Les Français, eux, veulent avancer, reprendre la Moselle et arriver à Sarr…
  continue reading
 
Le général Joffre s’active. Il a devant lui ses cartes et autour de la table ses chefs d’armée. Ce 2 août 1914, la guerre a été déclarée depuis 5 jours. Il expose sa stratégie qui va se concentrer sur une zone précise : le nord-est de la France. Pour le chef de guerre, c’est là que se trouvera le plus gros des troupes ennemies. C’est là qu’il faudr…
  continue reading
 
Nous sommes encore au début de l’hiver, le 4 novembre 1870. Un siège se prépare devant Belfort. Murs épais, tour, fortifications… A l’intérieur, tout le monde est prêt pour résister. Et un militaire mène la résistance : le colonel Denfert-Rochereau. A plusieurs centaines de kilomètres de là, une nouvelle armée se constitue. Après la débâcle de l’Em…
  continue reading
 
A Bitche, on est prêt pour un siège dès le mois d'août 1870. Le commandant Teyssier a tout prévu pour tenir le plus longtemps possible. Il a prévenu les Allemands qui sont déjà à leurs portes : il ne se rendra pas. Et entre son harcèlement des troupes allemandes et la démoralisation de ces dernières, l'issue de ce siège apparaît vite incertaine. Pl…
  continue reading
 
Le danger se rapproche de Sedan. Les troupes françaises sont épuisées et affamées. Et les ennemis sont juste derrière. La bataille va être héroïque, intense. Mais elle va être stoppée net... Une décision contestée. Plus d'infos et d'images dans l'article associé à cet épisode. Un podcast réalisé à partir des textes du livre de Jérôme Estrada « Les …
  continue reading
 
Aujourd'hui encore, quand il pleut fort, on dit « ça tombe comme à Gravelotte ». Gravelotte, c’est une petite commune mosellane, à l’ouest de Metz et si son nom est resté dans la langue française, c’est à cause d’une bataille sanglante d’août 1870. Ce qui est tombé à Gravelotte, ce sont les obus, les munitions et les hommes. Mais pourquoi est-elle …
  continue reading
 
Après les batailles de Borny et de Forbach, c'est l’heure de la retraite pour l’armée française de Napoléon III. Les soldats ont un but : rejoindre Châlons-sur-Marne. Sur leurs traces, les ennemis allemands surveillent les mouvements, prêts à donner l'attaque. Les Français ne vont pas se laisser faire et auraient même sans doute pu écraser le camp …
  continue reading
 
Tout commence avec le repli stratégique des Français. Le général Frossard et son supérieur, le maréchal Bazaine, vont se réfugier près de Forbach, négligeant de barrer la route aux ennemis. Les Prussiens approchent et c'est par une rencontre fortuite, un hasard, que va se déclencher cette nouvelle bataille. Plus d'infos et d'images dans l'article a…
  continue reading
 
Il suffit parfois de pas grand-chose pour déclencher une guerre. En ce début d’année 1870, le chancelier allemand Bismarck a vaincu l’Autriche et cherche comment unifier le nord et le sud de son territoire. Quoi de mieux qu’un ennemi commun pour rassembler ? Cet ennemi, ce sera la France. Il reste maintenant à pousser pour une guerre avec Napoléon …
  continue reading
 
Napoléon a visé haut, peut-être un peu trop. L’empereur a voulu conquérir l’Europe entière mais après 1812 et la désastreuse campagne de Russie, il doit se replier, revenir en France alors que toute l’Europe se ligue contre lui. Pire, les armées de Schwarzenberg et de Blücher sont entrées dans le pays et menacent Paris. Voyant sa fin politique proc…
  continue reading
 
Autrichiens et Prussiens se sont repliés après leur défaite à Valmy, dans la Marne. Mais en France , le Comité de salut public pousse les armées de l’Est à mener une contre-offensive. Les ennemis ne sont pas si loin, ils sont à Landau, un peu plus au Nord. Brunswick, lui, s’est réfugié dans les montagnes vosgiennes. Mais ça, le jeune général Hoche …
  continue reading
 
On connaît tous le moulin qui constitue le décor de cette bataille de Valmy en 1792. Une bataille importante car elle met face à face la République, toute jeune et qui a tout à prouver, face à l'armée prussienne, la plus forte d'Europe et qui est soutenue par les monarchies qui ont peur qu'une révolution s'invite à leurs portes. Les deux armées ont…
  continue reading
 
La France avait déjà conquis le comté de Bourgogne mais elle a dû tout rendre à l'Espagne à la faveur d'un traité de paix. Alors, en 1672, quand l'occasion se présente de repartir en guerre, Louis XIV n'hésite pas. C'est à cette occasion qu'il va se rendre à Besançon pour diriger lui-même les opérations et faire de cette ville la capitale de cette …
  continue reading
 
La volonté de révolte s'accentue en France au milieu du XVIIe siècle. Parmi ces frondeurs, un va particulièrement s’illustrer, Henri de la Tour d’Auvergne, appelé aussi Turenne. Il va se retourner contre la France qui lui a donné sa chance. Durant ces affrontement contre l'Espagne, un autre homme va émerger : Vauban. Jeune ingénieur pendant le sièg…
  continue reading
 
Nous sommes en 1643, les Comtois sont inquiets. Ils voient les Français placer des troupes et des munitions du côté de Châlons au sud et de Langres au nord. Une nouvelle offensive se prépare sûrement. On chuchote même que ça pourrait aller jusqu’à un deuxième siège de Dole, histoire de laver l’affront du précédent. Mais les Comtois aujourd’hui ne p…
  continue reading
 
Le duc Charles IV de Lorraine se sent pousser des ailes. Après le retrait des Français de Dole, son alliance avec l'Empire a le chemin libre pour prendre possession des terres franc-comtoises et surtout piller ses richesses. Mais un petit village résiste. A Saint-Jean-de-Losne, on fait face aux envahisseurs et cela va provoquer un premier coup d'ar…
  continue reading
 
Dans les épisodes précédents du podcast « les grandes histoires de l'est », nous avons vu comment la tension était forte au XVIIe siècle, notamment entre la France et l’Empire. Entre les deux, la Franche-Comté, théoriquement neutre, mais qui va devenir un terrain de bataille jusqu’au terrible siège de Dole en 1636. La Franche-Comté a toujours eu un…
  continue reading
 
Loading …

Guide de référence rapide