JACQUES -"Mon adjudant m'a dit "T'as une perm de trois jours pour aller à Paris chercher ta guitare"

10:29
 
Partager
 

Manage episode 348434162 series 3317915
Par catherine benmaor and Catherine Benmaor, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

C'est au début des années 1920 que ses parents, tous deux rescapés du génocide arménien, arrivent à Marseille. Puis ils montent s'installer en banlieue parisienne ou le père exercera le métier de tailleur.

Jacques cadet des trois frères, naitra en aout 1930, à Bois colombes JACQUES c'est son prénom officiel, pour la mairie, car en réalité, tout le monde l'appelle par son prénom arménien, PUZANT, qui signifie "BYZANCE l’ancien nom de "Constantinople.

Quelques années d'insouciance, puis la guerre. Jacques a alors une dizaine d'années.

A la libération, il empruntera tranquillement le chemin tracé par son père, qui le mènera, tout comme ses deux frères, au métier de tailleur pour hommes, métier qu'il exercera toute sa vie.

Mais au delà de son métier, jacques a une passion , une vraie !!! la Musique…

Ce que jacques ne vous dit pas, modestie oblige, c'est qu'il a eu une carrière de musicien exemplaire. oui, figurez-vous que jacques est connu dans la communauté arménienne non seulement comme le loup blanc mais surtout, comme le "brassens arménien", excusez du peu. En parallèle de son métier de tailleur,Jacques n'aura de cesse de pratiquer la guitare, de chanter et de composer. comme il vous l'a dit, il parcourra le monde, et enchainera les galas et manfestions de la Communauté Arménienne.

-------

A 92 Ans , Jacques vit à présent une retraite tranquille en banlieue parisienne, mais il lui arrive encore de chanter pour sa famille et ses petits enfants ! Chanter, c'est la vie

--------

Merci Jacques, et merci également à mon ami Daniel, le fils de Jacques, qui a permis a cet épisode de voir le jour. oui, car pour la première fois depuis que j’ai lancé ce podcast, ce n’est pas moi qui mené l’interview, c’est Daniel, d’une main de maitre.

Voila, je vous embrasse, je vous souhaite une belle fin de semaine, on se retrouve le

mercredi 14 décembre, pour un nouveau portrait; notez ca dans vos petites tablettes, et abonnez-vous à SOUVENIRS D'ENFANT sur vote plateforme préférée, apple podcast, Spotify, deeper, amazon music… c’est , facile, rapide, et gratuit !!

allez, salut 🙋‍♀️

44 episodes