#12 Dorothée Mignot (DMVIP) - De l'humanitaire à l'immobilier, le parcours d'une entrepreneure engagée

35:40
 
Partager
 

Manage episode 295875042 series 2857326
Par ClubFunding, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

« Notre grande chance, c’est qu’on a toujours vécu assez modestement en étant présidents de société, ce qui fait qu’on a pu tout réinjecter. »

De la Guyane aux Yvelines, il n’y a qu’un pas. Dorothée Mignot, l’invitée de ce 12e épisode de Paper Club n’a pas hésité à le franchir. Une belle success story à base de tolérance, de sincérité et de valeurs fortes que cette entrepreneure de l’immobilier a bien voulu nous raconter.

De son enfance en Amérique du Sud, où son père était directeur du Centre Spatial Guyanais, Dorothée a conservé un « grand sens de la communication et de l’adaptabilité ». C’est d’ailleurs bien loin de l’immobilier, dans l’humanitaire, qu’elle commence sa carrière. Elle travaille alors pour l’association Dessine-moi un mouton qui vient en aide à des jeunes et des parents touchés par le Sida. A la suite de quoi elle devient vendeuse – la première de France ! – pour les éditions Bordas.

Entre temps, Dorothée adopte des enfants nés en Haïti. Elle souhaite alors être plus disponible et épouse une carrière de professeure de ventes. Rapidement, elle s’ennuie. Pour s’occuper, elle décide donc d’acheter une première maison, de la rénover et de la revendre. Puis une deuxième, puis une troisième… C’est la naissance d’une véritable passion qui permet la création de DMVIP.

« Je pense qu’il faut rendre la propriété facile d’accès. »

Une aventure familiale se met alors en place. DMVIP, c’est l’abréviation de Dorothée, Marc, son frère avec qui elle a fondé l’entreprise et Valorisation Immobilière du Patrimoine. « VIP » car chaque client, petit ou grand, est traité de la même manière, avec une offre sur-mesure. D’autant plus que le frère et la sœur connaissent désormais parfaitement leur terrain, implantés depuis plus de 20 ans dans les Yvelines.

Le business de DMVIP, c’est celui d’un marchand de biens mais surtout d’un lotisseur. Mais attention, ne parlez pas de grands lotissements à Dorothée Mignot : l’uniformité, ce n’est pas pour elle. L’entrepreneure préfère acheter des maisons sur de grands terrains pour y créer plusieurs lots. Une méthode qu’elle juge « moins traumatisante » pour les voisins et qui permet plus de mixité sociale.

« Quand les mairies ouvrent des divisions, ça augmente leurs charges et leur déficit en logement social. Donc parfois, elles refusent des permis. »

C’est le cheval de bataille de DMVIP. Dorothée Mignot l’assume : le logement social est une bonne chose, et elle aimerait même que les politiques en ce sens aillent plus loin. Donner des terrains aux bailleurs, permettre aux ménages modestes d’accéder plus facilement à la propriété… La cheffe d’entreprise fourmille d’idées et d’idéaux et nous partage ses opinions sans concessions.

Au programme : le quotidien de cette grande sportive (tous les matins pendant plus d’une heure, elle a rendez-vous avec son coach, et en fait profiter son entourage), son avis sur la place des femmes dans le secteur de l’immobilier et du bâtiment, les recettes pour se développer vite – et bien ! – et l’impact de la crise sanitaire sur la seconde couronne parisienne.

Bonne écoute !

On lui a posé la question :

  • Le média dont elle ne peut se passer : son iPhone – Dorothée ne tolère aucune notification non-lue !
  • Les personnes qui l’inspirent le plus : ses parents, pour ce qu’elle définit comme leur héroïsme. « Un héros, c’est celui qui tient ses engagements jusqu’au bout » nous explique-t-elle.

---

Si ce podcast vous plaît, n’oubliez pas de le partager (à vos collègues, à votre boss, à vos amis entrepreneurs, etc.), et de laisser un commentaire sympa. Pensez également à vous abonner pour suivre les prochains épisodes à venir !

C’est ici pour les fans de Spotify, ici pour ceux qui utilisent Deezer, ici pour ceux qui préfèrent Apple Podcasts et juste ici pour les utilisateurs de Google Podcasts.

Podcast animé par Emilie Cohen et créé par ClubFunding.

Découvrez à la fin de l’épisode la présentation, par nos équipes, des projets et des offres de ClubFunding.

Les offres de financements participatifs comportent des risques et en particulier le risque de perte totale ou partielle des sommes investies et le risque d'illiquidité. Plus le taux est élevé, plus le risque de perte en capital ou d’impayé des intérêts est important. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

36 episodes