OHNE TITEL reçoit le Festival Trouble

2:00:11
 
Partager
 

Manage episode 268913246 series 1931901
Par OHNE TITEL, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

L'équipe de Ohne Titel a un faible pour la performance... C'est donc avec une grande curiosité et une belle dose d'enthousiasme que nous recevons les organisateurs du Festival Trouble, qui se déroulera du 2 au 5 mai 2019 à Bruxelles.

Ce festival, qui en est à sa 10ème édition, est porté par la Compagnie & Studio Thor, qui occupe le rez-de-chaussée de l'immeuble où nous avons nos studios de radio, l'occasion pour le public de passer au 49 rue Saint Josse !

Afin de découvrir en détail une programmation foisonnante nous discuterons avec Antoine Pickels, curateur du festival, ainsi qu'avec Thierry Smits, fondateur de la Compagnie Thor.

Ils nous expliqueront leurs choix, les artistes qui les ont touché et ils nous expliqueront également le thème du festival - [REDUX] (dans le sens de renouveau, renaissance,...) - et comment ce thème se traduit à travers les différentes oeuvres que nous aurons l'occasion de découvrir durant ces quelques jours.

Tout au long de l'émission, nous ponctuons la conversation de morceaux de musique de groupes dont les concerts sont programmés également durant le festival :

Céline Gillan : "Fight or Flight" et "I'm Grateful"

Pink Suits : "We can shout"

The Paint "Change"

et en écoute également un extrait de la performance "Unikat" de Astrit Ismaili.

*****

Informations :

Trouble Festival #10 / Redux
May 2 > 5, 2019, Brussels
Studio Thor and surroundings
49, rue Saint-Josse
1210 Brussels
www.trouble.brussels
trouble@thor.be

Pass festival : 35€ - Pass 1 jour : 15€ (12€ étudiant - 25ans)

Crédits photos de couverture :
Image de gauche : visuel de la performance de Ron Athey, Acéphalous, photo Rachel Papo
Image de droite : visuel de la performance de Eve Bonneau, L’âme est-elle visible?, photo Jean Fürst

124 episodes