Nipsource – épisode 1

 
Partager
 

Manage episode 121700002 series 109787
Par nipCast, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Share

Podcast: Téléchargement

Opensource hardware, projet de téléphone “ouvert”
Le projet Ara continue, une phase de test est prévu pour le marché porto-ricain
Et oui, on se rapproche petit à petit d’une sortie en série d’un projet qui paraissait utopique
Ce projet à contre courant de la volonté actuelle du “smartphone jetable” qui se veut plus toujours plus fin/léger au dépend de sa maintenance (batterie inamovible)
http://www.developpez.com/actu/80249/Projet-Ara-Google-lance-ses-smartphones-modulaires-en-phase-pilote-a-Porto-Rico-la-societe-a-devoile-un-nouveau-prototype/

La ville de Munich membre du board de The Document Foundation (LibreOffice)
http://blog.documentfoundation.org/2015/01/12/the-city-of-munich-joins-the-document-foundation-advisory-board/
http://www.linuxvoice.com/the-big-switch/

Depuis 2011, la ville de Munich organise le LibreOffice HackFest qui cherche à améliorer les options spécifiquement pour des usages en entreprise.

Projet LiMux: entre 2005 et 2013, ils ont migré 16000 postes dans 11 services différents vers un OS open source. Le but était :
– introduire un OS open source et gratuit et baser toutes les communications sur des standards open
– avoir des procédures administratives indépendantes des plateformes
– utiliser une plateforme IT standardisée avec des bases de données et des applications stables et solides.
– avoir des procédures sécurisées et surtout contrôlables (contrairement à ce que Microsoft proposait à l’époque : réponses floues sur la sécurité).
Ils avaient commencé par utiliser OpenOffice mais sont repassés sur le standard LibreOffice lors du schisme avec Oracle.

Un bug de Steam sous Linux peut effacer toutes vos données
Il faut entendre la suppression possible des données stockées sur un disque. Le bug arrive quand un utilisateur cherche à changer le repertoire racine de Steam. L’opération entraîne d’abord un crash du client puis sa réinstallation et l’exécution d’une ligne de code qui, en cherchant à faire le ménage dans l’arborescence de Steam sans retrouver son répertoire dédié, décide de supprimer tout le contenu d’un disque à partir de sa racine. Il s’agit en fait de la version extrême du comportement qu’adopte le client Steam sous Windows lorsque l’on choisit de l’installer ailleurs que dans son repertoire d’origine. Valve planche sur la question et demande à toute personne ayant rencontré le problème de se manifester à : linux@valvesoftware.com. En attendant, ne bidouillez pas vos fichiers Steam sous Linux.
http://www.jeuxvideo.com/news/414601/un-bug-steam-capable-d-effacer-vos-donnees-sous-linux.htm

Open Roberta Project
http://www.open-roberta.org/index.php?id=37&L=1
http://9to5google.com/2014/11/04/googles-open-roberta-project-is-teaching-germanys-youth-how-to-program-robots/

Open Roberta est la suite de l’initiative Fraunhofer appelée “Roberta” dont le but est d’apprendre avec des robots. Depuis 10 ans, l’initiative permet à des enfants de se familiariser avec des robots et d’apprendre la programmation, la tech et les sciences naturelles. Plus de 30000 enfants y ont participé au travers de 600 cours différents. Roberta fait maintenant partie du paysage allemand de l’éducation.

Le projet est porté par Fraunhofer IPA (Institut für Produktionstechnik und Automatisierung), et Google et Lego y contribuent.

Le projet Open Roberta est une plateforme open source sur le cloud qui peut être utilisée à tout moment avec n’importe quel fureteur.
On peut programmer des robots lego Mindstorms. La plateforme fournit de nombreux blocs de programmation qui permettent de programmer des moteurs, des capteurs ou des briques de légo EV3. L’approche est basée sur une programmation graphique pour permettre aux débutants de commencer facilement.

Tout est open source, la plateforme et l’environnement de développement. Le développement a été d’abord fait par Google en collaboration avec des experts IT et des profs du réseau Roberta et des profs et des étudiants d’universités. Maintenant, c’est ouvert à tout le monde. Tout open source est une décision de Google pour réduire les obstacles et rendre les modifications de la plateforme plus souples et plus rapides à faire.

Une des idées fondamentales est d’encourager les filles et les femmes à devenir des modèles pour les générations futures.
Une des autres idées de Google, c’est le recrutement. Ils cherchent désespérément à embaucher des talents. Selon BITKOM (syndicat des entreprises du numérique et télécom comme Syntec), l’Allemagne manque de 39000 experts IT par an.

Fork serveur opensource: io.js première beta du fork de node.js
Avec une nouvelle version du moteur JavaScript V8 et le support de 110 000 modules mpn
Cette version se distance de Node.js en offrant des fonctionnalités qui ne sont pas encore prises en charge par celui-ci.
o.js est développé suivant un modèle de gouvernance ouvert. C’est justement cet aspect qui avait divisé la communauté Node.js, car plusieurs contributeurs importants (dont 5 des sept premiers contributeurs au projet Node.js) s’étaient offusqués de l’interférence de l’entreprise Joyent dans le processus de développement de l’outil, qui ralentissait ou compliquait le projet.
http://www.developpez.com/actu/80206/Io-js-le-fork-de-Node-js-sort-en-version-beta-avec-une-nouvelle-version-du-moteur-JavaScript-V8-et-le-support-de-110-000-modules-mpn/

Linux version Corée du Nord :
En 2002, la Corée du Nord a pris le parti de développer son propre OS en l’articulant autour du noyau Linux. Ces travaux ont été pris en charge par le Korea Computer Center afin de remplacer Windows. Alors que les anciennes interfaces ressemblaient à Windows, dans sa version 3.0, les développeurs ont cette fois décidé de cloner OS X.
Red Star OS serait principalement utilisé au sein des agences gouvernementales. D’après un expert britannique en sécurité, l’OS présenterait un nombre impressionnant de vulnérabilités découlant le plus souvent des erreurs basiques au sein du code source. Il serait facile d’injecter des commandes à distance et les permissions des fichiers seraient particulièrement faciles à modifier.
Le navigateur par défaut, Naenara Browser, est un fork d’une très ancienne version de Firefox et révèle plusieurs informations sur la manière dont le pays entretien son réseau interne, qui ressemble à un intranet géant.
L’un des autres éléments étranges est la présence d’un conteneur capable de faire tourner les applications conçues pour… Windows 3.0. Aussi, les développeurs ont fait usage de l’environnement de bureau KDE et soigneusement pris le soin de copier l’interface graphique d’OS X, qu’il s’agisse du style des fenêtres, des préférences du système, de l’explorateur de fichiers, du dock et même du curseur de la souris.
http://mobile.clubic.com/linux-os/actualite-749677-red-star-3-os-coree-nord-inspire-os.html

Fusil Linux
http://www.zdnet.com/article/the-trackingpoint-338tp-the-linux-rifle-thats-accurate-up-to-a-mile/#ftag=RSSbaffb68
http://www.open-source-guide.com/Actualites/Un-fusil-linux-precis-a-plus-d-un-kilometre
http://tracking-point.com/

Présenté au CES à Las Vegas en Janvier.

Le projet TrackingPoint, développé à Austin au Texas business permettra donc à n’importe quel tireur amateur d’atteindre une cible à une distance d’un mile, soit approximativement 1600 mètres.

Le fusil s’inspire d’un modèle utilisé par les marines. L’acquisition de la cible est réalisée grâce à un laser. Des capteurs prennent la direction et la force du vent, la température et la pression atmosphérique. Ces données sont passées à un calculateur embarqué fonctionnant sous linux.

Une fois la cible sélectionnée, le fusil suit automatiquement la cible et la gestion du tir en lui-même est prise en charge par le calculateur : une fois la gâchette pressée, un délai d’une seconde sera nécessaire au système pour déclencher la percussion de la munition.

Malgré le temps de latence du tir, les gains de performances sont réellement impressionnants. Les tests effectués par l’armée américaine démontre une capacité à atteindre une cible distante d’un mile à plus de 70% au premier tir. Un tireur entrainé réalise ce tir dans 5% des cas.

Prix estimé à 40000 $ + les munitions 8 $ par balle.

Canonical taille Snappy Ubuntu Core pour l’Internet des objets
Après avoir lancé en décembre une version de son système d’exploitation Linux centrée sur le cloud, Canonical a annoncé l’arrivée d’une autre pour objets connectés. Ne nécessitant pas une configuration matérielle monstre pour tourner, Snappy Ubuntu Core pourra être embarqué notamment dans les drones et les robots.
http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-canonical-taille-snappy-ubuntu-core-pour-l-internet-des-objets-59966.html

Dossier acheter un PC pour y mettre linux ?
Maxeric m’a comté sa recherche de PC sous Linux: (Donkluivert)
Il est difficile d’identifier clairement dans les grandes enseignes les machines qui peuvent accueillir une distribution Linux sans encombre :

  • les cartes graphiques quelques fois incompatibles
  • puce wifi quelques fois inopérante.
  • Une Licence Microsoft à payer! Difficile à se faire rembourser.

Il s’est orienté vers une machine « full Intel » qui pouvait convenir à ses besoins multimédia, donc sans besoin de carte graphique dédiée. Il a également dit adieu aux Thinkpad, Lenovo et autre Dell.
En visitant le site de l’AFUL http://bons-constructeurs-ordinateurs.info il a découvert que Clevo et Ldlc proposent des laptop avec des possibilités de configuation personalisée et sans OS.
En dehors de 2 cités, vous trouverez d’autres distributeurs sur le lien de de l’AFUL qui proposent des machines avec des distributions linux intégréés.

Coups de coeur ici

  1. WPS-Office
    Découvert via les commentaires de l’épisode pilote: c’est fred qui nous donne ce lien.
    Un ovni multi plateforme qui se veut full compatible microsoft Office
    http://www.wps.com/fr/linux/
    Attention, ,c’est une offre payante: 30 dollar par an
    Mais c’est une alternative moins cher et multiplateforme
    Pour rappel, microsoft office coute : 7 euros par mois et 69 euros par an
  2. Magasin d’applis Android alternatif: (DK)
    https://f-droid.org/
  3. FOSDEM:
    https://fosdem.org/2015/

Retrouver les animateurs:
Heloise: @heloisenonne, http://www.heloisenonne.eu
Stéphane: @klein_stephane
Captain Posix: @captainposix, http://www.captainposix.net
Donkluivert: @Donkluivert, http://donkluivert.e-monsite.com google+: Don Kluivert
Mika: @dupot_org, http://mkframework.com

37 episodes