Artwork

Contenu fourni par Nanarland.com. Tout le contenu du podcast, y compris les épisodes, les graphiques et les descriptions de podcast, est téléchargé et fourni directement par Nanarland.com ou son partenaire de plateforme de podcast. Si vous pensez que quelqu'un utilise votre œuvre protégée sans votre autorisation, vous pouvez suivre le processus décrit ici https://fr.player.fm/legal.
Player FM - Application Podcast
Mettez-vous hors ligne avec l'application Player FM !

Sexe, violence, sensationnalisme : les mondos s'emparent du grand écran

1:34:51
 
Partager
 

Manage episode 318728105 series 2468129
Contenu fourni par Nanarland.com. Tout le contenu du podcast, y compris les épisodes, les graphiques et les descriptions de podcast, est téléchargé et fourni directement par Nanarland.com ou son partenaire de plateforme de podcast. Si vous pensez que quelqu'un utilise votre œuvre protégée sans votre autorisation, vous pouvez suivre le processus décrit ici https://fr.player.fm/legal.

Mentir de façon convaincante, c'est un peu l'essence du métier d'acteur et par extension du cinéma. Quand on le fait mal, ça donne souvent un nanar.

Entre les années 60 et jusqu'au début des années 90, un sous-genre particulier de "documentaires" a émergé sur ce principe : prétendre faire découvrir au spectateur des univers sociaux, professionnels, criminels et (surtout) sexuels cachés à sa vue mais bien réels, le tout en racontant absolument n'importe quoi avec un ton sentencieux et professoral. Le film fondateur Mondo Cane (1962), a donné son nom au genre : le "mondo".

Pour cet épisode consacré au mondo, un format un peu particulier avec une seule chronique, celle de "La femme spectacle" de Claude Lelouch et autour une discussion sur le genre du mondo, son histoire, pourquoi il nous fait souvent rire, et un panorama des films les plus nanars à recommander dans cette catégorie.

Film chroniqué : La Femme spectacle, Claude Lelouch, 1964


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

  continue reading

44 episodes

Artwork
iconPartager
 
Manage episode 318728105 series 2468129
Contenu fourni par Nanarland.com. Tout le contenu du podcast, y compris les épisodes, les graphiques et les descriptions de podcast, est téléchargé et fourni directement par Nanarland.com ou son partenaire de plateforme de podcast. Si vous pensez que quelqu'un utilise votre œuvre protégée sans votre autorisation, vous pouvez suivre le processus décrit ici https://fr.player.fm/legal.

Mentir de façon convaincante, c'est un peu l'essence du métier d'acteur et par extension du cinéma. Quand on le fait mal, ça donne souvent un nanar.

Entre les années 60 et jusqu'au début des années 90, un sous-genre particulier de "documentaires" a émergé sur ce principe : prétendre faire découvrir au spectateur des univers sociaux, professionnels, criminels et (surtout) sexuels cachés à sa vue mais bien réels, le tout en racontant absolument n'importe quoi avec un ton sentencieux et professoral. Le film fondateur Mondo Cane (1962), a donné son nom au genre : le "mondo".

Pour cet épisode consacré au mondo, un format un peu particulier avec une seule chronique, celle de "La femme spectacle" de Claude Lelouch et autour une discussion sur le genre du mondo, son histoire, pourquoi il nous fait souvent rire, et un panorama des films les plus nanars à recommander dans cette catégorie.

Film chroniqué : La Femme spectacle, Claude Lelouch, 1964


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

  continue reading

44 episodes

Wszystkie odcinki

×
 
Loading …

Bienvenue sur Lecteur FM!

Lecteur FM recherche sur Internet des podcasts de haute qualité que vous pourrez apprécier dès maintenant. C'est la meilleure application de podcast et fonctionne sur Android, iPhone et le Web. Inscrivez-vous pour synchroniser les abonnements sur tous les appareils.

 

Guide de référence rapide