Episode 6 - Logistique ! Les envois de colis internationaux. Discussion avec Lionel Berthe, directeur Asie-Pacifique chez ASENDIA

42:39
 
Partager
 

Manage episode 278959849 series 2813103
Par Thomas Bertrand, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Sujet tellement important dans le monde du eCommerce, la logistique. Discussion avec Lionel Berthe, le directeur Asie-Pacifique de ASENDIA.
Nous parlons des envois des colis internationaux, des technologies pour les vendeurs en ligne et des frais de douanes.

  • Depuis 10 ans, les envois de courriers diminuent continuellement et les envois de colis augmentent.
  • Les marchés Ecommerce du Sud-Est Asiatique sont dominés par les Marketplace locaux (Alibaba, JD.ID, Lazada...) avec des petits vendeurs locaux. Il existe aussi des marques internationales qui vendent dans la région.
  • Singapour offre un emplacement stratégique pour vendre en Asie du Sud-Est, mais aussi pour y avoir son stock du fait de la proximité avec les pays où les produits sont fabriqués: Vietnam et Inde surtout. De là, les colis vendus sont envoyés vers les clients, en Europe ou Amérique du Nord.
  • L'entrepôt d'Asendia à Singapour est en zone douanière, ce qui permet d'y entreposer du stock sans payer de droits de douanes, avant des envois internationaux.
  • Depuis la France, l'un des services d'Asendia pour l'international, c'est DELIVENGO (désormais intégré dans Ship&co pour créer des étiquettes facilement si l'on vend sur Prestashop, Shopify, Ebay ou Amazon).
  • Delivengo et les autres services d'ASENDIA permettent des envois DDP (Delivery Duty Paid).
  • Les frais de douanes, les vendeurs en ligne doivent y penser et s'adapter aux nouvelles règles européennes en 2021.
  • Les USA restent le seul pays important où il n'y pas de "sales taxes" sur les importations (en dessous de 800 USD).
  • L'évolution des règles de dédouanement va faire disparaître les étiquettes d'envoi écrites à la main, pour les étiquettes générées électroniquement. Cela facilite le flux postale et le dédouanement, pour des raisons sécuritaires (savoir ce que le colis contient) et pour des raisons fiscales (pouvoir taxer les achats faits en ligne)
  • Les places de marché s'adaptent pour respecter les nouvelles règles de dédouanement. Mais les vendeurs indépendant sur Shopify par exemple, devront trouver de nouvelles solutions pour envoyer les colis en DDP ou bien ouvrir un compte auprès de fisc locaux, selon leur CA dans le pays de livraison.
  • Les vendeurs ont intérêt à vendre en DDP pour les colis internationaux.
  • ASENDIA a récemment investi dans 2 startup: eShop World (Irlande), une société proposant des solutions pour la vente en ligne à l'international et Anchanto (Singapour). Cette dernière propose une solution pour vendre sur différentes places de marché en Asie du Sud-Est et un WMS.
  • Les places de marché en Asie font des promotions différentes de ce que l'on voit en Occident. Ce n'est pas que de la vente directe, mais de l'entertainment, pour acquérir la fidélité des clients, sur smartphone, à travers d'app, de jeux.
  • Confiant pour 2021, Lionel Berthe note la reprise des export depuis la Chine, plus forte qu'avant la crise du Covid...
    A propos de Thomas Bertrand, l'hôte de ce podcast :
    Vendeur sur Shopify depuis 2008 avec Bento&co et Shopify partenaire avec l'app Ship&co.

14 episodes