L'INTERVIEW : LE MARCHE IMMOBILIER DEPUIS 2022, Crise ou Opportunité ?

23:13
 
Partager
 

Manage episode 347347084 series 3340874
Par Corinne Salvan-Mareux, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

"Aujourd'hui, un couple de profs ou de médecins peuvent se voir refuser leurs dossiers de prêts"

Anaïs GERMAIN, Directrice de l'agence IDSP (L’Immobilière De Saint Paul) évolue dans le secteur immobilier depuis plus de 20 ans.
Anaïs révèle les points clés du marché immobilier en 2022.
L’actualité économique et financière semble dire que le secteur immobilier est impacté en demi-mesure.
D’un côté, les prix au m2 ont augmenté.
D’un autre côté, les banques acceptent de moins en moins de prêter des capitaux pour une acquisition immobilière, même avec les bons dossiers.
Le site Cafpi.fr affiche " Les refus de prêt immobiliers sont en hausse en 2022 !! "
La rentrée 2022 s'annonçait en demi-teinte, entre stabilisation des taux d’intérêt et refus de crédit immobilier pour dépassement du taux d’usure.
Du côté des taux d’intérêt, août et septembre ont connu une augmentation rapide des taux immobiliers.
La rentrée s'annonçait positive avec une stabilisation des taux.
Pourtant, en dépit de cette bonne nouvelle, le taux d’usure en 2022 continue de bloquer les emprunteurs.
Près d’un emprunteur sur deux se voit opposer un refus de prêt pour dépassement du taux d’usure alors même qu’il l’aurait obtenu les semaines précédentes.
La CAFPI précise tout de même " Un premier refus de prêt n’est pas une fatalité.
Il existe des solutions pour contourner le taux d’usure et parvenir à donner vie à son projet immobilier "

Rappelons rapidement que le taux d’usure constitue le plafond au-delà duquel la banque ne peut prêter.
Ce taux usuraire est censé protéger le consommateur.
Le problème est que le mode de calcul du taux d’usure conduit à rejeter des dossiers de crédit même solides.
La Banque de France à relevé le taux d’usure au 1er octobre 2022.
Pour autant, la balance est difficilement équilibrée entre taux d'intérêt des prêts immobiliers, prix de vente des biens immobiliers et taux usuraires.
Anaïs GERMAIN prévoit pour 2023 une stagnation des prix de ventes mais reste mitigée sur l'évolution des conditions d'octroi des prêts immobilier.
Ceux-ci étant directement liés aux taux imposés par la situation du marché économique.

Avec nos partenaires :
Tele Kreol
Carla Conta
Actua Coiffure
Adopt Réunion
Merci pour votre écoute, partagez ce contenu avec un ami.

20 episodes