#46 Halvard Mabire, l’homme qui a couru - et court encore - sur tout ce qui flotte - 2e partie

1:58:21
 
Partager
 

Manage episode 307550910 series 2455329
Par Tip & Shaft, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Quarante-cinq années de carrière : depuis 1977 et la première édition de la Mini Transat jusqu’à la prochaine Route du Rhum en 2022, Halvard Mabire a participé à toutes les courses, toutes les aventures, sur tous les supports, en solo, en double, en équipage.

Légende de la voile, Mabire-Le-Viking, normand jusqu’au bout des ongles, embrasse la voile, jeune, à Barneville-Carteret, d’abord en voile légère, puis en habitable, sillonnant la Manche. A 21 ans, il se lance dans la première édition de la Mini Transat, en 1977, sur un bateau construit par ses soins : c’est le début d’une carrière de coureur au large et de constructeur, toujours en cours.

Sur les premières lignes de son CV : la Solitaire du Figaro, dès 1978, puis des Ton Cup, le Triangle de l’Atlantique, l’Admiral’s Cup, la TwoStar, La Baule-Dakar… Il embrasse le multicoque qui connaît un premier âge d’or dès les années 1980, naviguant avec Daniel Gilard, Marc Pajot, Eric Tabarly, et s’initie également à la construction aux Etats-Unis.

Mabire participe à la Whitbread sur Mor Bihan, Côte d’Or, Belmont of Finland, La Poste. Il court l’Ostar en 1988, sa première Route du Rhum en 1990… Le premier Vendée Globe, en 1989, ne lui a pas échappé : 3 ans plus tard, il se lance dans la conception et la construction d’un Imoca, Ville de Cherbourg, qui va gagner toutes les courses auxquelles il participe. Le bateau casse sa quille dans la Route du Rhum 1994, Mabire perd tout ; à moins de 40 ans, ruiné, il repart de zéro.

Il sera de la Coupe de l’America en 1995, naviguera en Orma, participera à l’aventure des Maxi One Design et de The Race, comme chef de projet de Team Adventure. Il enchaîne avec Foncia, Mari Cha IV, Delta Dore - devenu un chef de projet recherché - s’impliquant, au passage, dans la première campagne d’Orange 2 en 2004.

En 2008, une nouvelle tranche de vie commence quand il découvre la Class40. Avec sa compagne Miranda Merron, ils vont s’y impliquer pendant plus d’une décennie - Halvard Mabire en étant toujours le président. Québec-Saint-Malo (double vainqueur), Fastnet, Normandy Channel Race, Route du Rhum, Transat Jacques Vabre, il sillonne le circuit de longues années avec fidélité.

En 2019, changement de classe, il se met au service de Miranda qui vise le Vendée Globe, qu’elle boucle en 22e position. Objectif atteint, même si, éreinté par cette campagne, Halvard assure qu’il ne sera pas de la prochaine. Sa prochaine campagne à lui, une transat supplémentaire, à ajouter à son CV nautique long comme un jour sans vent : le Rhum 2022. A 65 ans, Mabire n’a toujours pas prévu de prendre sa retraite.

Générique : In Closing – Days Past
Post-production : Clovis Tisserand

72 episodes