Book Club 8# La brigade anti-écrans

6:18
 
Partager
 

Manage episode 317232925 series 2802902
Par Sophie Gareau, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

La livre pour enfant que je vous présente aujourd’hui s’appelle La Brigade anti écrans », par Lenia Major, illustré par Florent Bégu, aux éditions Gautier Languereau. De 3 à 6 ans.

Ines est désespère, son grand-frère Émile ne lève plus le nez des écrans. Il ne lui reste qu’une solution : faire appel à la BAE, la Brigade Anti-Écrans, prête à prendre tous les risques pour distraire les accros à la tablette, à l’ordinateur ou aux jeux vidéo. Mais l’équipe de choc a beau tout essayer, ours-fanfare, licornes-danseuses, soucoupe volante… rien n’y fait !
Mais une vidéo pourrait bien tout changer. Je ne vous en dis pas plus et vous laisse découvrir ce petit livre remplie d’humour.

Ce petit livre soulève un sujet bien d’actualité ! les ados sont accros aux écrans.

J’imagine que si vous avez un ado chez vous, vous savez de quoi je parle et êtes surement inquiétés du temps qu’il ou elle passe devant son smartphone, en particulier le soir.

Partagé par de nombreux parents et relayé par les enseignants, cette addiction aux objets connectés fait l’objet d’un nombre croissant de consultations auprès de psychiatres et psychologues.

Souvent l’inquiétude des parents est belle et bien fondée. Common Sense, une organisation à but non lucratif américaine a réalisé l’an dernier une vaste étude sur le sujet.

La sophrologie peut être un outil efficace, seule ou en complément d’un suivi psychologique, pour lutter contre cette nouvelle forme particulière d’addiction. L’objectif principal des séances sera d’apprendre à l’adolescent à mieux gérer l’utilisation excessive de son smartphone.

La sophrologie va initier l’adolescent, par des exercices simples de respiration et de décontraction musculaire, à une meilleure prise de conscience de son environnement ou de ses besoins corporels (alimentation et sommeil en particulier).

La technique de visualisation positive, utilisée en sophrologie permettra petit à petit de remplacer la tentation d’une consultation compulsive du smartphone. De nouveaux réflexes apportant bien-être et pensées positives viendront se substituer à cette sensation de satisfaction immédiate que procure ces appareils connectés.

Un nouveau rapport publié par Common Sense Media révèle que 50 pour cent des adolescents « se sentent accros » aux appareils mobiles, et 59 pour cent de leurs parents conviennent que leurs enfants sont accros. De plus, les parents et les enfants s'inquiètent des effets de l'utilisation des appareils mobiles sur leur vie quotidienne - de la conduite à la table du dîner - Le sondage Common Sense a interrogé 1 240 parents et enfants des mêmes ménages (620 parents, 620 enfants)

Rien de mieux que la varie relation humaine, sans perdre ceux que l’on aime du regard, dans l’écoute et le partage loin de ce monde virtuel.

Support the show (https://www.helloasso.com/associations/family-ondes/adhesions/adhesion-2022)

23 episodes