Panorama BO : les huis-clos du cinéma (de Franz Waxman à Philippe Sarde)

41:22
 
Partager
 

Manage episode 258867049 series 1416081
Par Cinezik, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.
par Benoit Basirico Cinezik Radio sur Cinezik.fr [Avec en écoute notre podcast associé, conçu par Benoit Basirico en plein confinement]. Voici un panorama des musiques dans des films avec des personnages confinés chez eux. Face à ces espaces clos, les compositeurs peuvent élargir l'horizon avec une musique ample (les mélodies de Philippe Sarde pour "Le Chat", "La Grande Bouffe" ou "Le Locataire", le lyrisme de John Addison pour "Le Limier" ou celui de Gabriel Yared pour "Juste la fin du monde"), ou bien aggraver la situation avec un soutien à l'angoisse et à l'oppression (un air en spirale de Jacques Loussier dans "La Vie à l'Envers", la musique répétitive de Mychael Nyman sur "Monsieur Hire", l'horreur de Amenabar sur "Les Autres", le thriller de "Panic Room" traduit par Howard Shore, la paranoia de "Bug" transcrit par Brian Tyler), ou encore entretenir un lien avec le voisinage (le jazz de Franz Waxman dans "Fenêtre Sur Cour"). Programme : Fenêtre Sur Cour (1954) - Franz Waxman La Vie à l'Envers (1964) - Jacques Loussier Le Chat (1971) - Philippe Sarde La Grande Bouffe (1973) - Philippe Sarde Le Limier (1972) - John Addison Le Locataire (1976) - Philippe Sarde Monsieur Hire (1989) - Michael Nyman Les Autres (2001) - Alejandro Amenábar Panic Room (2002) - Howard Shore Bug (2007) - Brian Tyler Juste la fin du monde (2016) - Gabriel Yared

210 episodes