Yabai public
[search 0]
Plus

Téléchargez l'application!

show episodes
 
Loading …
show series
 
Cet épisode a été enregistré il y a un bout de temps (mi-septembre en fait, si j'en crois notre compte Instagram), mais on a mis un bon moment pour l'éditer. Ensuite on a réalisé que le fichier était trop gros pour notre hébergeur. Comme on n'est clairement pas dégourdis au lieu de faire simple et de le séparer en deux, on s'est dit qu'on allait mo…
 
On faisait la malins sur la fin du confinement la dernière fois, mais c'était en oubliant qu'avec la reprise du virus, le niveau d'alerte était entre temps repassé à 2 à Tokyo - du coup on a gardé nos masques à portée de mains, et la plupart des izakaya et bars "normaux" fermant a 22h, ils nous a fallu nous rabattre sur les reste : l'occasion de pa…
 
Le confinement est fini (pour l'instant), donc on a renoué avec le format traditionnel de Yabai : on s'est retrouvés dans un parc avec des bières, des news, des dossiers, et même un invité (mais pas de Francis Gabon cette fois-ci). Aujourd'hui avec Jorge, on papote sur le harcèlement au travail, la vie inédite de Jesus au Japon ou encore sur les (m…
 
Encore un épisode un peu spécial (j'ai l'impression d'écrire ça à chaque fois), encore une fois confinés... en espérant que ce soit la dernière fois. Dans l'épisode précédent, nous avions utilisé un service web pour enregistrer le podcast a distance. Sur le papier ça semblait cool : vidéo ET sauvegarde des pistes audio directement sur leurs serveur…
 
Depuis quelques semaines au Japon aussi on est en confinement, du coup pour cet épisode on a tenté un truc un peu différent : on a enregistré en remote, chacun restant chez soi devant son ordi. Alors oui, on s'éloigne un peu du concept original ("En terrasse à Tokyo"), mais on s'est dit que ça valait le coup d'essayer, vu que tout le monde est coin…
 
Un épisode spécial pandémie : avec ces histoires de coronavirus, on a eu un peu de mal à trouver un(e) invité(e). Du coup on a fait un épisode de branleurs meta : comme dans l'épisode 11, on a décidé de s'auto-inviter. Et au lieu d'aller dans un endroit confiné avec plein de gens, on est allés dans un endroit confiné avec pas grand monde : on est r…
 
Un épisode dans le grand nord (pour nous) : on est allés retrouver Manu (AKA. Rael) à Ōtsuka dans un petit izakaya sympathique (voir le lien dans la description) pour parler de la Saint Valentin autour de lemon sours et autres spécialités locales. En bonus cette fois-ci, l'inénarrable Francis Gabon s'est joint à nous, ainsi que l'ami Romain (de l'é…
 
Pour ce dix-septième épisode on s’est surpassés en terme d’audio dégueulasse : on est littéralement allés enregistrer sous un pont de la Yamanote (un train toutes les 5 minutes), emmitouflés sous plusieurs couches de couvertures qui grattent, à une des terrasses les plus bruyantes de Tokyo. C’est dans ces conditions extrêmes qu’on a invité Proppy, …
 
Numero 16 pour une fois a l’heure. On a du mal a y croire nous aussi. Cette fois on est a Sangenjaya, un des coins les plus cools de Tokyo, dans un des bars les plus roots de Tokyo, pour discuter de trucs divers et variés avec MrQuarate, Widad et un peu Kitti (qui aime bien parler sans micro). Si le rythme est parfois un peu étrange, c’est parce qu…
 
Un numéro 15 bien en retard 🙇🏻‍♂️— mais ça commence à être une habitude.On est retournés à Shibuya comme des lâches, sur un rooftop de bourgeois, pour profiter des derniers jours de températures qui vont bien (oui on a enregistré il y a deux mois, on sait) en buvant des coups avec Marie._____________________Au sommaire :* Des news plus ou moins per…
 
Pour ce numéro 14, on essaie tant bien que mal de renouer avec une diffusion en début de mois : l’été est fini, mais quand on l’a enregistré il faisait encore beau. Du coup on est allés se poser au parc Inokashira, avec quelques bières et notre invitée Anna. Ludo s’est occupé de l’édition, le son est nettement moins dégueulasse que la dernière fois…
 
Pour ce numéro 14, on essaie tant bien que mal de renouer avec une diffusion en début de mois : l'été est fini, mais quand on l'a enregistré il faisait encore beau. Du coup on est allés se poser au parc Inokashira, avec quelques bières et notre invitée Anna. Ludo s'est occupé de l'édition, le son est nettement moins dégueulasse que la dernière fois…
 
Numéro 13 super en retard pour cause de vacances, et d’édition (pour la première fois) par Remka. Pas mal de bruits en fond, j’ai fait ce que j’ai pu, c’est le côté street podcast, la prochaine fois on ira dans un endroit plus calme, comme un cimetière, peut-être. Attention, c’est un épisode particulièrement NSFW, donc si vous avez des oreilles cha…
 
Numéro 13 super en retard pour cause de vacances, et d'édition (pour la première fois) par Remka. Pas mal de bruits en fond, j’ai fait ce que j’ai pu, c’est le côté street podcast, la prochaine fois on ira dans un endroit plus calme, comme un cimetière, peut-être. Attention, c’est un épisode particulièrement NSFW, donc si vous avez des oreilles cha…
 
Un numéro 12 presque à l’heure pour une fois. On (Ludo) maîtrise de mieux en mieux le nouveau matos, ça devrait sonner de façon particulièrement harmonieuse à vos oreilles de mélomanes (sauf la voix de l'invité que j'ai pas réussi a rehausser :/ ). Cette fois-ci on est allés à la rencontre de la jeunesse bohème de Shimokitazawa, un quartier de joye…
 
Un numéro 11, un chouia a la bourre, mais avec du nouveau matos ! Si tout se passe bien, le son devrait être de mieux en mieux 😊... Un épisode un peu meta aussi, puisqu'on est revenus vers Nakameguro et que notre invité de cette fois-ci est un de nos deux compères (Remka)._____________________Le sommaire :* Des news qui font pas rire : Des vaginett…
 
Lors de ce numéro 10 (déjà!), on a retrouvé Samir dans son coworking space / incubateur à Hirakawacho, pas très loin du palais impérial. Le sommaire : Des news de derrière les fagots : Le futur de la malbouffe, des nudistes en veux tu en voila, du cochon sévèrement burné, des hackers en culottes courtes et des gens qui s’endorment chez toi quand tu…
 
Lors de ce numéro 10 (déjà!), on a retrouvé Samir dans son coworking space / incubateur à Hirakawacho, pas très loin du palais impérial._____________________Le sommaire :* Des news de derrière les fagots : Le futur de la malbouffe, des nudistes en veux tu en voila, du cochon sévèrement burné, des hackers en culottes courtes et des gens qui s'endorm…
 
Pour ce numéro 9, on s’est retrouvé au milieu des friperies, des live-houses, des petits bars farfelus, des musiciens alternatifs et des bars de quartier : je veux bien sur parler de Kouenji, à quelques stations de Shinjuku mais un monde complètement différent. Au programme cette fois : Des news pas piquées des hannetons : La prévention routière po…
 
Pour ce numéro 9, on s'est retrouvé au milieu des friperies, des live-houses, des petits bars farfelus, des musiciens alternatifs et des bars de quartier : je veux bien sur parler de Kouenji, à quelques stations de Shinjuku mais un monde complètement différent._____________________Au programme cette fois :* Des news pas piquées des hannetons : La p…
 
On s’excuse pour janvier, des petits soucis techniques (et l’incompétence de Remka, il faut bien l’avouer) nous ont empêchés de diffuser le dernier épisode… Du coup on l’a enregistré une deuxième fois, au même endroit et avec le même invité. Pour ce numéro 8, on a pris le train jusqu’à Zushi, une petite ville adorable en bord de la mer, qui est un …
 
On s’excuse pour janvier, des petits soucis techniques (et l'incompétence de Remka, il faut bien l’avouer) nous ont empêchés de diffuser le dernier épisode… Du coup on l’a enregistré une deuxième fois, au même endroit et avec le même invité.Pour ce numéro 8, on a pris le train jusqu'à Zushi, une petite ville adorable en bord de la mer, qui est un p…
 
On s’éloigne un peu des coins à hipster habituels pour un épisode tout smooth, dans un excellent petit restaurant de yakitori à Higashi-Nakano dont le nom m’échappe (voir le lien Google Maps plus bas) avec notre pote Slim, de retour pour quelques semaines à Tokyo. Au sommaire pour ce numéro : Des news ahurissantes : le pacifisme constitutionnel en …
 
On s'éloigne un peu des coins à hipster habituels pour un épisode tout smooth, dans un excellent petit restaurant de yakitori à Higashi-Nakano dont le nom m'échappe (voir le lien Google Maps plus bas) avec notre pote Slim, de retour pour quelques semaines à Tokyo.Au sommaire pour ce numéro :- Des news ahurissantes : le pacifisme constitutionnel en …
 
Une fois n’est pas coutume, on s’est retrouvés à Nakameguro dans un petit restaurant/bar fort sympathique, pour notre déblatération mensuelle, cette fois-ci avec notre ami Francis. On est repartis sur un format un chouia plus long, mais c’est les joies du podcast, on n’a pas vraiment de format, du coup on fait ce qu’on veut. En plus ca vous permet …
 
Une fois n'est pas coutume, on s'est retrouvés à Nakameguro dans un petit restaurant/bar fort sympathique, pour notre déblatération mensuelle, cette fois-ci avec notre ami Francis.On est repartis sur un format un chouia plus long, mais c’est les joies du podcast, on n’a pas vraiment de format, du coup on fait ce qu’on veut. En plus ca vous permet d…
 
Cette fois-ci on n’était pas très loin de Harajuku, dans un bar/club/lounge a Jingumae (voir le lien plus bas), avec de la musique un chouia plus expérimentale dans les oreilles, et bien entendu quelques bières à portée de main. On a écouté les feedbacks, et on a enregistré l’épisode le plus court de toute la série : 1 heure 42 ! (c’est bien entend…
 
Cette fois-ci on n'était pas très loin de Harajuku, dans un bar/club/loungy a Jingumae (voir le lien plus bas), avec de la musique un chouia plus expérimentale dans les oreilles, et bien entendu quelques bières à portée de main.On a écouté les feedbacks, et on a enregistré l'épisode le plus court de toute la série : 1 heure 42 ! (c'est bien entendu…
 
Cette fois-ci on s’est retrouvé dans les canapés moelleux d’un lounge secret (voir le lien en bas) à cinq minutes de la gare d’Ebisu. Du coup forcément, ambiance loungy, ya de la musique en fond, et ca boit des coups à gorge déployée. Cet épisode est aussi le plus court qu’on ait enregistré, seulement 2 heures 5 ! On a discuté des choses suivantes …
 
Cette fois-ci on s'est retrouvé dans les canapés moelleux d'un lounge secret (voir le lien en bas) à cinq minutes de la gare d'Ebisu. Du coup forcément, ambiance loungy, ya de la musique en fond, et ca boit des coups à gorge déployée. Cet épisode est aussi le plus court qu'on ait enregistré, seulement 2 heures 5 !On a discuté des choses suivantes :…
 
Un épisode un peu particulier pour l'été, puisqu’en plus de notre invité Yann, c’est le retour de deux anciens de Yabai, Kitti et Gael.On a eu des petite soucis d’enregistrement en raison des records de chaleur de la chaleur la semaine précédente, du coup on a tout re-enregistré chez Remka, mollement affalés (il fait chaud) sur son canapé, avec des…
 
Un épisode un peu particulier pour l’été, puisqu’en plus de notre invité Yann, c’est le retour de deux anciens de Yabai, Kitti et Gael. On a eu des petite soucis d’enregistrement en raison des records de chaleur de la chaleur la semaine précédente, du coup on a tout re-enregistré chez Remka, mollement affalés (il fait chaud) sur son canapé, avec de…
 
Cette fois-ci on s’est retrouvés chez Mike avec quelques bières et des gâteaux secs, malgré la pluie, pour papoter entre nous. Au programme cette fois-ci : Des faits divers plus ou moins rigolos La fin supposée d’AirBnb au Japon Les onomatopées japonaises, ou « Giongo » (擬音語) Les jours euphoniques ou « Goro Awase no hi » (語呂合わせの日) Mike Wrobel, arti…
 
Cette fois-ci on s'est retrouvés chez Mike avec quelques bières et des gâteaux secs, malgré la pluie, pour papoter entre nous.Au programme cette fois-ci :- Des faits divers plus ou moins rigolos- La fin supposée d'AirBnb au Japon- Les onomatopées japonaises, ou "giongo" (???)- Les jours euphoniques ou "Goro Awase no hi" (???????)- Mike Wrobel, arti…
 
Après plusieurs mois d’une attente insoutenable, voila enfin le numéro 1. Cette fois-ci on discute du professeur Tournesol Japonais, le docteur Nakamatsu, de la « mort par excès de travail » ou karoushi (過労死), et de notre invité, Kitti-kun. Les liens : Le site officiel du Dr. Nakamatsu La radio de Kitti Dreadful bar Audio : Dr. Nakamatsu song…
 
Après plusieurs mois d'une attente insoutenable, voila enfin le numéro 1. Cette fois-ci on discute du professeur Tournesol Japonais, le docteur Nakamatsu, de la "mort par excès de travail" ou karoushi (???), et de notre invité, Kitti-kun.Le site officiel du Dr. Nakamatsu ? http://dr.nakamats.comLa radio de Kitti ? https://www.kittikun.jpDreadful ba…
 
Loading …

Guide de référence rapide

Google login Twitter login Classic login