Téléchargez l'application!

show episodes
 
Retrouvez régulièrement Philippe Silberzahn, professeur à EMLYON Business School. Au travers de plusieurs épisodes qui portent sur la façon dont les organisations peuvent se transformer pour gérer les surprises, les ruptures et les situations d’incertitude radicale auxquelles elles sont confrontées.
 
Loading …
show series
 
L'une des sources du déclin des organisations est l'acceptation tacite de la médiocrité et la rhétorique mensongère créée et acceptée par tous pour le masquer. Dans cet épisode, j'évoque la façon dont on peut sortir de la spirale du déclin en refusant le mensonge.Par Philippe Silberzahn
 
Les entreprises s'effondrent rarement d'un seul coup. L'effondrement n'est presque toujours que la phase visible d'un déclin qui a commencé longtemps avant et s'est développé de façon insidieuse. Dans cet épisode je montre qu'elles s'habituent à la médiocrité en décourageant l'engagement et en s'enfermant dans une gestion purement technique et un d…
 
La distinction entre exploration et exploitation est devenue parole d'évangile dans le monde de l'innovation. Dans cet épisode, je montre pourtant qu'elle n'est pas très utile pour caractériser le défi de l'innovateur.Par Philippe Silberzahn
 
Nous vivons dans une époque de très grande incertitude, où nombre de prédictions et de croyances fortement ancrées ont été brutalement démenties par les faits, notamment depuis les trois dernières années. Et pourtant nous continuons à faire des prédictions. Dans cet épisode, je montre comment le décideur peut gérer le risque face à ces prédictions.…
 
La performance des entreprises est souvent perçue comme ne relever que du strict domaine financier et ne concerner que ses actionnaires. Dans cet épisode, j'évoque les travaux de Peter Drucker, père de la pensée du management, pour montrer qu'au contraire, elle représente un enjeu sociétal.Par Philippe Silberzahn
 
Une des croyances les plus répandues en économie est que le capitalisme est un produit spécifiquement anglo-saxon qui correspond mal à notre culture. Dans cet épisode je montre que rien n'est plus faux en évoquant les écrit de Voltaire qui le découvre fasciné, lors d'un séjour à Londres, et qui salue la façon dont la poursuite de l'intérêt individu…
 
Que nous vivions dans un monde aux ressources finies semble une évidence pour tout le monde. Dans cet épisode je montre qu'il n'en est rien. Les ressources sont des biens économiques qui répondent à l'équilibre entre l'offre et la demande. Il faut donc raisonner en économiste, et non en physicien.Par Philippe Silberzahn
 
Dans cet épisode je montre pourquoi, dans un monde qui change rapidement et de façon inattendue, la capacité d'une organisation à remettre en question ses modèles mentaux, c'est à dire la façon dont elle voit le monde, devient essentielle.Par Philippe Silberzahn
 
On pense souvent que la prédiction nous permet de mieux contrôler l'incertitude. Or non seulement ce n'est pas le cas, mais la prédiction mène souvent à des catastrophes. Dans cet épisode, je montre qu'en définissant une capacité de contrôle, on rend la prédiction inutile.Par Philippe Silberzahn
 
Le changement, qu'il soit industriel ou politique, ce n'est pas faire table rase du passé. Dans cet épisode, je montre pourquoi tout innovateur doit, dans une certaine mesure, être aussi un conservateur, en créant une tension entre une disposition à protéger et une capacité à améliorer.Par Philippe Silberzahn
 
Une organisation est une collection de modèles mentaux individuels et collectifs, c’est à dire de croyances construites au sujet de soi-même et du monde. Ces croyances sont invisible et peuvent être bloquantes. Dans cet épisode je montre comment on peut tirer parti des surprises pour les rendre visibles et les faire évoluer.…
 
Avec ses cinq principes, l'effectuation a révolutionné notre pensé de l'entrepreneuriat. Dans cet épisode, je montre que le prix reçu par Saras Sarasvathy, qui en est à l'origine, est l'occasion de rappeler combien sa signification va bien au-delà et combien elle défend une vision de l'action humaine et de la liberté.…
 
Toutes les organisations veulent sincèrement changer et pourtant beaucoup sont bloquées dans ce changement. Dans cet épisode, je montre que cette "immunité au changement" provient du fait qu'on agit sur les symptômes, et nous sur les causes, du blocage.Par Philippe Silberzahn
 
Notre pays a souvent une image caricaturale de l'entreprise. dans cet épisode, je montre que l'émission de Philippe Etchebest, Cauchemar en cuisine, dévoile le vrai visage de l'entreprise, et notamment sa dimension éthique et humaine.Par Philippe Silberzahn
 
La croyance selon laquelle pour agir, nous devons viser un idéal est au cœur de pratiquement toutes les théories de la décision. Dans cet épisode, j'évoque les travaux du philosophe américain Gerald Gaus qui montre que dans le monde complexe et incertain qui est le nôtre, une approche locale et progressive est préférable.…
 
Face à l'incertitude, une réaction naturelle et logique est de se protéger. Dans cet épisode, je montre que cette réaction est contre-productive et qu'il vaut mieux accepter une certaine vulnérabilité pour tirer parti de l'incertitude plutôt que seulement s'en protéger.Par Philippe Silberzahn
 
La stratégie est le domaine des paradoxes. Dans cet épisode, je montre que l'un de ces paradoxes est que depuis Xerxès jusqu'à Poutine, le plus fort n'est pas nécessairement celui qui a les oripeaux de la puissance, mais celui qui sait unir autour d'une idée forte.Par Philippe Silberzahn
 
Les psychologues nous ont depuis longtemps appris qu’on ne change vraiment que si on s’accepte et si on se respecte. C’est également vrai au niveau d’une organisation. C’est ce que montre Philippe Etchebest, de façon un peu inattendue, au cours d’un épisode remarquable de son émission Cauchemar en cuisine.…
 
Nous vivons dans un monde marqué par une forte incertitude et ponctué d'importantes surprises qui remettent en question nombre de nos croyances. Dans cet épisode, je montre pourtant qu'il n'y a pas de raison pour que l'incertitude soit démotivante.Par Philippe Silberzahn
 
On pense souvent que l’innovation ne réussit pas au sein d’une organisation parce que la direction met fin au projet ou lui refuse les moyens nécessaires. Dans cet épisode, je montre qu'il arrive aussi qu'elle échoue précisément parce que celle-ci la soutien.Par Philippe Silberzahn
 
L'un des résultats paradoxaux de l'attaque de l'Ukraine par la Russie a été de montrer combien le modèle occidental restait attractif pour les populations du monde. Dans cet épisode, je montre qu'elle peut être une occasion de renouveau à condition de répondre à trois impératifs stratégiques.Par Philippe Silberzahn
 
L'invasion de l'Ukraine constitue un réveil brutal pour une Europe qui s'était endormie depuis de nombreuses années dans un idéalisme naïf. Dans cet épisode, je m'appuie sur les écrits de l'historien médiéval Ibn Khaldoun pour montrer que la stratégie européenne doit impliquer un changement profond de modèle mental sur son développement économique.…
 
Rien de tel qu'un choc brutal pour ramener le rêveur à la réalité. Dans cet épisode, je montre que c'est ce qui vient d'arriver à l'Europe. L'invasion de l'Ukraine ouvre une période d'incertitude majeure qui commence par une remise en cause de modèles mentaux fondamentaux.Par Philippe Silberzahn
 
Adam Smith, l'un des pères fondateurs de l'économie, est souvent présenté comme le symbole du capitalisme débridé et déshumanisé. Dans cet épisode, je montre au contraire qu'il propose une vision humaniste du marché comme institution vivante produit de l'équilibre difficile entre différentes vertus.Par Philippe Silberzahn
 
Dans une interview récente, Valérie Pécresse, candidate à l’élection présidentielle, indiquait vouloir créer un « grand ministère de l’industrie et de l’innovation ». Dans cet épisode, je montre pourquoi c'est une mauvaise idée, et pourquoi la solution ne viendra pas d'en haut, mais d'en bas par le renforcement d'une culture entrepreneuriale.…
 
La révélation de maltraitance de patients au sein des EHPAD du groupe Orpéa suscite l'indignation. Pour beaucoup la cause est à chercher dans la recherche du profit. Dans cet épisode je montre pourquoi cette explication est fausse et pourquoi il faut creuser les vraies raisons de dérives institutionnelles. Lorsque nous restons prisonniers de nos mo…
 
La conception dominante de la stratégie distingue la vision de la mise en œuvre. Dans cet épisode, je montre qu'une telle conception entraîne la déconnexion avec la réalité du terrain, et rend plus fragile face à l'incertitude, lorsque le monde change rapidement et de façon inattendue.Par Philippe Silberzahn
 
Quelles figures devons-nous prendre pour modèle? Dans cet épisode, je montre qu'aucune des figures traditionnelles du saint et du héros ne traduit l’essence de notre société moderne et qu'il est temps de revendiquer celle de l’accomplissement, c’est-à-dire de l’individu qui se réalise par son travail créatif.…
 
Comment agir face à une situation radicalement incertaine? Une des façons d'améliorer la prise de décision est d'utiliser l'histoire pour remettre la situation dans son contexte. Dans cet épisode, je présente 5 concepts proposés par l'historien Frank Gavin et je montre comment cette utilisation peut être concrètement mise en œuvre.…
 
L'âge entrepreneurial succède à l’économie fordiste du XXe siècle. Comment s'assurer que tout le monde profite pleinement des transformations actuelles de notre économie? Dans cet épisode, je montre en quoi l'ouvrage de Nicolas Colin, Un contrat social pour l'âge entrepreneurial, apporte une réponse intéressante à cette question, en brossant un tab…
 
Le déclin des organisations s’étale souvent sur de longues périodes, ce qui contribue à rendre sa perception difficile, mais il arrive qu’un événement particulier le rende évident aux yeux de tous. Dans cet épisode, je montre que pour le Parti socialiste, cet événement est la crise des hauts-fourneaux de Florange en 2012.…
 
La plupart des plans de transformation ne donnent pas grand-chose malgré l'importance des moyens mis en œuvre. Dans cet épisode, je montre que l'une des causes d'échec est qu'ils essaient d'aller trop vite. Cette volonté d'aller vite est guidée à la fois par la peur d'échouer et par une mauvaise compréhension de la nature profonde de la transformat…
 
On considère souvent que la technologie n'est qu'un outil au service de la stratégie. Dans cet épisode, je montre qu'aujourd'hui, la technologie est au contraire bien souvent le point de départ de la stratégie car elle ouvre des possibles. C'est pourquoi il est important que les dirigeants développent une véritable culture technologique.…
 
L'incertitude généralisée dans laquelle baignent nos sociétés, jointe à leur complexité croissante, minent l'autorité des experts dont le savoir est plus facilement remis en question. C'est particulièrement vrai pour le décideur public. Dans cet épisode, je montre que comprendre les causes et les enjeux de ce que certains appellent une "démocratie …
 
En 1921, Frank Knight établit une différence essentielle entre le risque et l'incertitude. Dans cet épisode, je montre comment elle permet d'expliquer l'origine du profit, et comment elle nous éclaire sur la nature humaine, celle qui fait de nous des spéculateurs-nés.Par Philippe Silberzahn
 
Comment agir en incertitude est une question aussi ancienne que l’action elle-même. Dans le modèle dominant de prise de décision, l'approche prudentielle enjoint de savoir avant d'agir. Dans cet épisode, je montre que Machiavel renverse la proposition et propose, en situation d'incertitude, d'agir pour savoir. Il préfigure en cela l'approche entrep…
 
Dans le monde actuel, difficile et incertain, j'entends souvent qu'une des façons de résoudre les problèmes est d'être plus gentil les uns envers les autres. Dans cet épisode, je montre pourquoi il s'agit d'une fausse bonne idée avec des effets pervers au niveau individuel et collectif.Par Philippe Silberzahn
 
Dans la plupart des entreprise, la stratégie consiste en un jeu cartésien où on déplace des pions sur des cases en séparant nettement la pensée de la mise en œuvre. Dans cet épisode, je montre au contraire, à partir de l'exemple du retour de Steve Jobs pour sauver Apple en 1997, comment la stratégie doit en fait étroitement mêler pensée et action.…
 
Loading …

Guide de référence rapide

Google login Twitter login Classic login