Artwork

Contenu fourni par France Médias Monde. Tout le contenu du podcast, y compris les épisodes, les graphiques et les descriptions de podcast, est téléchargé et fourni directement par France Médias Monde ou son partenaire de plateforme de podcast. Si vous pensez que quelqu'un utilise votre œuvre protégée sans votre autorisation, vous pouvez suivre le processus décrit ici https://fr.player.fm/legal.
Player FM - Application Podcast
Mettez-vous hors ligne avec l'application Player FM !

Sur X, la France est championne d'Europe de la haine en ligne

3:22
 
Partager
 

Manage episode 382503014 series 97179
Contenu fourni par France Médias Monde. Tout le contenu du podcast, y compris les épisodes, les graphiques et les descriptions de podcast, est téléchargé et fourni directement par France Médias Monde ou son partenaire de plateforme de podcast. Si vous pensez que quelqu'un utilise votre œuvre protégée sans votre autorisation, vous pouvez suivre le processus décrit ici https://fr.player.fm/legal.

X, anciennement Twitter a publié dimanche 5 novembre son tout premier rapport de transparence sur le contrôle des contenus qu’impose la réglementation dénommée le Digital Services Act aux grandes plateformes sociales qui a été mis en place en aout dernier par l’Union européenne. Et franchement, il n’y a pas de quoi être fière, les internautes français sur X sont les champions d’Europe des propos violents et haineux ?

On est les champions de la haine en ligne sur X... ce n’est pas glorieux ! La France prend la tête de ce palmarès peu enviable avec une floraison de propos violents, d’appels à la haine, de harcèlement et autres messages vindicatifs à caractère ordurier, antisémite, raciste et xénophobe, comme le révèle ce premier rapport obligatoire exigé par l’UE qui a été mis en ligne par le réseau social X, anciennement Twitter. La période analysée par l’entreprise d’Elon Musk est comprise entre le 28 août 2023 et le 20 octobre dernier. Le document compare le nombre de signalements, de suppressions de contenus illicites et de suspensions de comptes qui ont été opérés par la société américaine à travers les pays européens.

Ce rapport, dit de « transparence », est censé permettre d’évaluer le dispositif mis en place par le réseau social X pour assurer la modération des publications

La plateforme X indique ainsi avoir supprimé 16 288 messages problématiques dans l’Hexagone sur la période considérée. Le rapport révèle que la diffusion des messages illicites en France est largement supérieure à celle de ses proches voisins. En comparaison, le réseau social en Allemagne a supprimé 7160 messages litigieux et 7743 en Espagne, qui est pourtant considéré comme le pays de l’UE le plus actif sur le réseau X en raison du nombre de ses utilisateurs. Dans le détail, le rapport pointe que près de 4.300 messages de harcèlement en France ont été traités par les systèmes de modération de X, auxquels il faut ajouter 6.000 propos violents, le reste concernant des contenus à caractère pornographique.

Le réseau social emploi très peu de personnel pour effectuer ses modérations en Europe

Depuis sa reprise en main par Elon Musk, la plateforme comptabilise un peu moins de 2 300 modérateurs humains pour les messages rédigés en langue anglaise. Quatre-vingt deux personnes se chargent de vérifier les contenus publiés en allemand, contre 52 pour les publications en français. Par ailleurs, 12 modérateurs seraient spécifiquement en charge des contenus publiés en arabe, contre deux seulement pour l'hébreu. Malgré un déficit flagrant de personnel humain, la plateforme - qui a mis en place un système automatique de modération- se vante constamment d’être le garant de la liberté d'expression en ligne. En revanche, le dispositif étant le même pour tous les pays de l’UE, rien dans le rapport de X n’explique pourquoi les internautes français sont devenus les champions en Europe de la publication de propos haineux et illicites.

Liens et mots clefs : X, DSA, rapport de transparence, UE, France championne de la haine en ligne, modération

  continue reading

285 episodes

Artwork
iconPartager
 
Manage episode 382503014 series 97179
Contenu fourni par France Médias Monde. Tout le contenu du podcast, y compris les épisodes, les graphiques et les descriptions de podcast, est téléchargé et fourni directement par France Médias Monde ou son partenaire de plateforme de podcast. Si vous pensez que quelqu'un utilise votre œuvre protégée sans votre autorisation, vous pouvez suivre le processus décrit ici https://fr.player.fm/legal.

X, anciennement Twitter a publié dimanche 5 novembre son tout premier rapport de transparence sur le contrôle des contenus qu’impose la réglementation dénommée le Digital Services Act aux grandes plateformes sociales qui a été mis en place en aout dernier par l’Union européenne. Et franchement, il n’y a pas de quoi être fière, les internautes français sur X sont les champions d’Europe des propos violents et haineux ?

On est les champions de la haine en ligne sur X... ce n’est pas glorieux ! La France prend la tête de ce palmarès peu enviable avec une floraison de propos violents, d’appels à la haine, de harcèlement et autres messages vindicatifs à caractère ordurier, antisémite, raciste et xénophobe, comme le révèle ce premier rapport obligatoire exigé par l’UE qui a été mis en ligne par le réseau social X, anciennement Twitter. La période analysée par l’entreprise d’Elon Musk est comprise entre le 28 août 2023 et le 20 octobre dernier. Le document compare le nombre de signalements, de suppressions de contenus illicites et de suspensions de comptes qui ont été opérés par la société américaine à travers les pays européens.

Ce rapport, dit de « transparence », est censé permettre d’évaluer le dispositif mis en place par le réseau social X pour assurer la modération des publications

La plateforme X indique ainsi avoir supprimé 16 288 messages problématiques dans l’Hexagone sur la période considérée. Le rapport révèle que la diffusion des messages illicites en France est largement supérieure à celle de ses proches voisins. En comparaison, le réseau social en Allemagne a supprimé 7160 messages litigieux et 7743 en Espagne, qui est pourtant considéré comme le pays de l’UE le plus actif sur le réseau X en raison du nombre de ses utilisateurs. Dans le détail, le rapport pointe que près de 4.300 messages de harcèlement en France ont été traités par les systèmes de modération de X, auxquels il faut ajouter 6.000 propos violents, le reste concernant des contenus à caractère pornographique.

Le réseau social emploi très peu de personnel pour effectuer ses modérations en Europe

Depuis sa reprise en main par Elon Musk, la plateforme comptabilise un peu moins de 2 300 modérateurs humains pour les messages rédigés en langue anglaise. Quatre-vingt deux personnes se chargent de vérifier les contenus publiés en allemand, contre 52 pour les publications en français. Par ailleurs, 12 modérateurs seraient spécifiquement en charge des contenus publiés en arabe, contre deux seulement pour l'hébreu. Malgré un déficit flagrant de personnel humain, la plateforme - qui a mis en place un système automatique de modération- se vante constamment d’être le garant de la liberté d'expression en ligne. En revanche, le dispositif étant le même pour tous les pays de l’UE, rien dans le rapport de X n’explique pourquoi les internautes français sont devenus les champions en Europe de la publication de propos haineux et illicites.

Liens et mots clefs : X, DSA, rapport de transparence, UE, France championne de la haine en ligne, modération

  continue reading

285 episodes

Tous les épisodes

×
 
Loading …

Bienvenue sur Lecteur FM!

Lecteur FM recherche sur Internet des podcasts de haute qualité que vous pourrez apprécier dès maintenant. C'est la meilleure application de podcast et fonctionne sur Android, iPhone et le Web. Inscrivez-vous pour synchroniser les abonnements sur tous les appareils.

 

Guide de référence rapide