Georges Brassens, le poète qui ne voulait pas être chanteur

14:47
 
Partager
 

Manage episode 304928646 series 2504145
Par Bababam, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Dans cet épisode, découvrez une icône de la chanson française. Facile de l’évoquer en quelques mots : sa moustache, sa pipe, sa guitare, et bien sûr, ses plus grands succès : Le gorille, Les amoureux des bancs publics, Les Copains d’abord... Nous sommes en 2021 et il nous a quittés il y a 40 ans. Il aurait eu 100 ans cette même année. Il nous a laissé plus de 250 chansons et pourtant, il ne voulait pas être chanteur ! Son nom : Georges Brassens. Des premières rimes aux célèbres refrains, découvrez sa True Story.


La passion de la musique depuis l'enfance

Dans la famille Brassens, il y a une chose qui réunit tout le monde. Une chose qui égaye le quotidien et qui remplit la petite maison : la musique. On peut parfois entendre le père, la mère, la sœur, les grands parents, et Georges, bien sûr, chanter tous ensemble les classiques de l’époque : “Tout va très bien, madame la marquise”, “Ce petit chemin, qui sent la noisette”, du Tino Rossi ou du Charles Trenet. En plein entre-deux-guerres, sur la côte méditerranéenne, le petit Georges Brassens vit une enfance heureuse dans le quartier populaire du port de Sète.


Une histoire incroyable à écouter dans ce podcast.


Pour découvrir d'autres récits passionnants, cliquez ci-dessous :

L’affaire Marguerite de Carrouges, un procès qui a agité toute la France

Allan Kardec, l’homme qui parlait aux esprits

Le drame de la Cordillère des Andes, un crash aux conséquences inavouables


Ecriture : Karen Etourneau

Réalisation : Célia Brondeau, Antoine Berry Roger

Voix : Andréa Brusque



Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

177 episodes