Tous les cinémas du monde - En route pour le milliard… en RDC !

48:30
 
Partager
 

Manage episode 303125108 series 1135348
Par France Médias Monde, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.
Le titre peut faire penser à un western des années 1970…Le cœur du récit, un incroyable parcours du fleuve Congo sur plus de 1 700 kms, nous semble inspiré d’un récit de Joseph Conrad : il y a de l’aventure, du suspense, de l’émotion aussi. Ce film c’est En route pour le milliard, du documentariste congolais Dieudo Hamadi (que nous avions déjà reçu dans l’émission pour ses précédents films Mama Colonelle et Examen d’État). Tourné en 2018, faisant partie de la sélection officielle du Festival de Cannes 2020 (une première pour un film congolais), ce documentaire suit le périple de victimes de la guerre de six jours de juin 2000 qui vit s’affronter à Kisangani, à l’est de la RDC, les troupes congolaises et les rebelles soutenus par les armées rwandaises et ougandaises. L’association des victimes chiffre à 4 000 environ le nombre de morts, et à 3 000 le nombre de rescapés, mutilés ou handicapés à vie. En 2018, sous la direction du président Lemalema, Sola, Modogo ; Mama Kashinde, Papa Sylvain ou Bozi décident de se rendre à Kinshasa pour demander réparation. Dieudo Hamadi les suit dans leur odyssée : plus de 1 700 kms par voie fluviale, sur un bateau empruntant le fleuve Congo. À l’affiche de notre émission également : le regard sur la programmation cinéma du festival des Arts nègres de Dakar 1966. Le musée du Quai Branly projette quelques-uns des films sélectionnés et lance une grande réflexion et action sur la numérisation et la mise à disposition des archives. Nous recevons Élodie Saget, chargée des fonds audiovisuels et sonores au musée du Quai Branly. Enfin nous rendons hommage au cinéaste algérien Brahim Tsaki, mort à l’âge de 75 ans. Pauses musicales : KOKOKO Titoko et Juliette Armanet Le dernier jour du disco.

382 episodes