Podcast – Les séries d’auteur

 
Partager
 

Manage episode 162308382 series 1273603
Par Le Monde des Séries, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

On a vu au cours de ces derniers mois quelques productions inattendues, telles que Top of the Lake de Jane Campion ou Rectify de Ray McKinnon, toutes deux sur Sundance Channel. Ces deux séries, ainsi que quelques autres comme The Killing sur AMC, apportent un ton différent dans des domaines qui sont souvent très balisés, voire normés, comme celui de la fiction policière.

Joël, Benjamin et Sébastien ont choisi d’explorer dans ce septième podcast de la saison l’apparition de ce qu’on pourrait qualifier de « séries d’auteur », à défaut d’une expression plus heureuse.

Bonne écoute à tous

L’habillage musical:

00:00: Arthur, Léodagan et Bohort poursuivent inlassablement leur quête du Graal dans Kaamelott, la shortcom d’Alexandre Astier qui prépare une suite sous forme de trilogie au cinéma… à moins qu’elle ne revienne entre-temps sur M6 en tant que série.

02:26: Une journaliste interroge Judy Dean sur la libération du prétendu meurtrier de sa fille dans Rectify, la première série originale de Sundance Channel. La chaîne a d’ores et déjà commandé une deuxième saison de 10 épisodes, dont la diffusion est prévue courant 2014 :

– Daniel Holden a été libéré de prison cette semaine. Qu’est-ce que cela vous fait ?
– Je suis bouleversée, pour sûr.
– Vous pensez toujours qu’il est coupable ?
– Quoi ? Coupable ? Mais c’est l’enfer qui l’attend ! Daniel Holden a tué ma petite fille… Il a été condamné à mort. Pourquoi il est pas mort, hein ?

07:12: Première rencontre entre l’inspecteur Robin Griffin et la jeune Tui Mitcham dans Top of the Lake, une mini-série coproduite par Sundance Channel (États-Unis), BBC Two (Royaume-Uni) et UKTV (Australie/Nouvelle-Zélande) :

– Tui, est-ce que tu sais ce qui t’arrive ? Pourquoi ton ventre grossit-il ? Tu le sais, non ? Tu comprends ce qui se passe…
– Il y a quelque chose là-dedans.
– C’est ce que nous pensons aussi.

12:21: Un extrait de Summer Overture, composé par Clint Mansell pour la bande originale de Requiem for a Dream (2000). Ce deuxième film de Darren Aronofsky a rapporté 7,4 millions de dollars au box-office pour un budget de 4,5 millions, tandis que Black Swan rapportera 10 ans plus tard 329 millions de dollars pour un budget de 13 millions.

17:04: Jack Bauer se tient à l’écart du tumulte dans 24: Redemption, un téléfilm inséré entre la sixième et la septième saison de 24 afin de pallier le retard de production entraîné par la grève des scénaristes entre novembre 2007 et février 2008. Le téléfilm, inspiré du génocide rwandais de 1994, a été en majeure partie tourné au Cap, en Afrique du Sud :

– Tramell m’a dit que cette assignation te suivait depuis plus d’un an. Ça va finir par te tomber dessus, un jour…
– Je n’y retournerai pas.
– Je n’ai pas dit que tu le devais. Mais une année à surveiller ses arrières, c’est long. Ce genre de vie va te rendre fou !
– Quelles que soient mes erreurs passées, je les ai payées au prix fort. Tout ce qu’il me reste, c’est ma liberté. Et je ne les laisserai pas me la reprendre !

20:32: Le Dr Ella Harris informe Tom Kane des symptômes de la démence à corps de Lewy dont il est atteint dans la scène d’ouverture de Boss, une série de Farhad Safinia diffusée d’octobre 2011 à octobre 2012 sur Starz. Comme il le révélait récemment au festival Séries Mania, le showrunner espère toujours convaincre la chaîne de produire quelques épisodes supplémentaires afin de conclure sa série comme il se doit :

Pour commencer, vos fonctions mentales vont se détériorer. L’orientation, l’intelligence, la perception. Votre façon de parler va devenir incohérente, parfois incompréhensible. Vous allez répéter plusieurs fois les mêmes mots, en oublier d’autres… Puis vont apparaître des hallucinations de plus en plus fortes, des accès de paranoïa, des illusions. Vous allez sans doute subir une dépression, ainsi que des crises d’angoisse. L’avancée de la maladie va entraîner une dystonie et une rigidité musculaire. Vous ne serez alors plus en mesure d’exécuter les tâches les plus élémentaires du quotidien.

25:52: Frank Underwood pousse le responsable syndical Marty Spinella à bout dans House of Cards, la première série originale de l’opérateur de vidéo à la demande Netflix. C’est David Fincher qui en a tourné les deux premiers épisodes, avant de laisser la main à d’autres réalisateurs chevronnés comme Joel Schumacher ou James Foley :

– Tu menaces de couper le financement des écoles du district ? Ce n’est pas un coup de poker, Frank. C’est un putain de coup bas !
– L’amendement ne fera pas partie de la loi. J’ai juste besoin qu’on revienne sur les primes de résultats…
– Tu te fous de moi ? Je croyais que c’était de l’histoire ancienne ! On ne va pas revenir là-dessus, Frank ! J’ai une réputation à tenir. C’est moi qui ai retenu les représentants syndicaux ici pendant que tu t’amusais à Gaffney avec ton histoire de « pêche géante »… Je veux connaître la vérité : on vire l’amendement, ou non ?

30:40: La quatrième saison d’Arrested Development, produite par Netflix sept ans après son annulation par la Fox, s’ouvre – comme au bon vieux temps – sur la voix off de Ron Howard, devenu l’un des réalisateurs les plus bankables d’Hollywood :

– [Voix off] C’était le 4 mai, et dans la ville côtière de Newport Beach, la fête annuelle de Cinco de Cuatro battait son plein. Les célébrations s’étaient ouvertes par une réaction épidermique de la jeune Lucille Bluth à la fête mexicaine de Cinco de Mayo…
– Elle ne s’en est toujours pas occupée ?
– Non.
– [S’adressant à la femme de ménage absente] Rosa, pourquoi ce n’est pas rangé ?!
– Elle a dit que c’était le Cinco de Mayo, et qu’elle prenait sa journée.

34:42: Claire a la stupeur de découvrir sa fille défunte quatre ans plus tôt, Camille, en train de se préparer un sandwich dans la cuisine comme si de rien n’était dans la série fantastique de Canal+, Les revenants. La deuxième saison ne sera pas tournée avant février 2014, pour une diffusion prévue à l’automne de la même année.

35:02: David Wingo compose Storm Shelter pour la bande originale de Take Shelter (2011), le deuxième film du réalisateur américain Jeff Nichols. Celui-ci s’est révélé en 2007 avec Shotgun Stories avant de figurer à la sélection officielle du Festival de Cannes de 2012 pour son troisième long-métrage, Mud, au budget de 10 millions de dollars.

10 episodes