Ternie ou noircie, la Chine pourra-t-elle vraiment se relever après le coronavirus?

40:03
 
Partager
 

Fetch error

Hmmm there seems to be a problem fetching this series right now. Last successful fetch was on November 12, 2020 20:09 (9M ago)

What now? This series will be checked again in the next day. If you believe it should be working, please verify the publisher's feed link below is valid and includes actual episode links. You can contact support to request the feed be immediately fetched.

Manage episode 255550233 series 2523928
Par RCI | Français, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Certes, les nouvelles sont meilleures : la Chine rapporte que les nouvelles infections au COVID-19 sur son territoire chutent de façon importante par rapport à leurs sommets et que les usines rouvrent progressivement. Selon les journaux officiels chinois, les citoyens de ce pays auraient de plus en plus le sentiment que la normalité pourrait ne pas être si lointaine.

Pourtant, la Chine pourra-t-elle véritablement revenir à ce qu’elle était économiquement une fois qu’elle aura absorbé la crise du coronavirus? Durant le seul mois de février, ses exportations se sont effondrées de plus de 20 %, tandis que ses importations aggravaient leur repli.

Pourra-t-elle aussi se relever internationalement parce qu’il est désormais acquis que des responsables chinois ont initialement tenté, encore une fois, d’étouffer les nouvelles concernant la propagation d’un nouveau coronavirus?

Notre invité est Serge Granger qui est spécialiste de l’Asie ainsi que du fonctionnement politique de la Chine. Il a codirigé l’ouvrage L’Asie du Sud-Est à la croisée des puissances.

Écoutez ou regardez Tam-Tam Canada du vendredi 6 mars 2020 – 40:02

ÉcoutezFR_Tam_tam_Canada-20200306-WEF15

Découvrez nos articles sur le même sujet

COVID-19 : le Canada peut retarder, mais non pas stopper la propagation, préviennent les autorités
L’objectif des autorités sanitaires est de faire en sorte que les mesures de retardement d’une épidémie ou d’une pandémie puissent permettre aux hôpitaux de franchir le cap de l’actuelle saison de grippe.

COVID-19 : l’armée au pays reçoit l’ordre de s’attaquer à une « planification prépandémique »
Le commandant militaire canadien a donné un ensemble détaillé d’ordres de « planification prépandémique » pour protéger les unités militaires au pays et à l’étranger en cas de pic du nombre de cas de COVID-19.

COVID-19 en Irak : les troupes canadiennes en état d’alerte alors que le nombre de victimes augmente
Environ 500 militaires canadiens déployés en Irak pourraient se retrouver coincés et voir leur propre santé menacée parce que les cas de COVID-19 se multiplient dans ce pays voisin de l’Iran qui lui semblerait faire face à une épidémie galopante.

COVID-19 : Le métro de Montréal sera plus hygiénique tous les sept jours
À l’instar d’autres grandes agences de transport municipal au pays, la Société de transport de Montréal (STM) soutient qu’elle a récemment adopté de nouvelles mesures d’hygiène afin de contrer la propagation du coronavirus dans ses installations, autobus et métro.

Coronavirus : le secteur touristique canadien aura besoin d’une bouée de sauvetage d’Ottawa
L’industrie touristique canadienne s’attend à ce que l’épidémie de coronavirus ait des effets très bientôt sur les projets de vacances des Chinois, notamment cet été et elle espère trouver d’autres clients en Europe.

Le premier ministre de l’Alberta jette le blâme sur le coronavirus pour les maux de son industrie pétrolière
Le premier ministre albertain Jason Kenney exprime sa frustration et affirme qu’il lui est difficile de voir les prix mondiaux du pétrole chuter en raison de la réduction de la demande liée à l’épidémie de coronavirus.

Le coronavirus s’invite dans le sport : un Canadien ferait partie d’un peloton de cyclistes exposés
Deux Italiens qui participent au tour cycliste aux Émirats arabes unis ont été testés positifs au coronavirus. Le cycliste torontois Alex Catafort se retrouve à présent en confinement volontaire dans sa chambre d’hôtel.

COVID-19 : Premier cas d’infection au coronavirus dépisté à Montréal et arrivé par avion
Une femme revenue d’Iran le mois dernier a été testée pour le COVID-19 au lendemain de son atterrissage et le test s’avère positif. Elle s’est rendue à Montréal oû elle réside à bord d’un vol en provenance de Doha, au Qatar.

Coronavirus : dégel soudain des tensions qui duraient depuis plus d’un an entre le Canada et la Chine
En deux semaines, Affaires mondiales Canada déclare avoir expédié environ 16 tonnes d’équipements de protection individuelle en Chine notamment des vêtements, des écrans faciaux, des masques, des lunettes et des gants.

Coronavirus : l’épidémiologiste canadien Bruce Aylward en mission en Chine
L’épidémiologiste canadien de renom Bruce Aylward est arrivé en Chine lundi pour y diriger une équipe d’experts de l’Organisation mondiale de la santé pour étudier de plus près le coronavirus responsable de l’épidémie.

Le coronavirus devient-il ce choc à l’économie mondiale tant appréhendé?
Les exportations de la Chine se sont effondrées de plus de 20 % en février, tandis que ses importations aggravaient leur repli. C’est un nouveau signal d’alarme pour la santé économique du géant asiatique.

Coronavirus : un avion WestJet détourné pour un passager qui se dit infecté
Les agents de bord ont isolé le passager prétendument malade à l’arrière de l’avion après lui avoir donné un masque et des gants. WestJet déclare dans un communiqué que l’équipage a suivi tous les protocoles.

Coronavirus : la Chine félicite le Canada qui refuse d’imiter les États-Unis
Alors que les tensions sont vives entre la Chine et lle Canada depuis plus d’un an, un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a félicité le Canada pour sa plus grande retenue dans ce dossier.

Voyage au coeur des laboratoires canadiens qui ciblent le coronavirus chinois
Le Dr Guy Boivin, microbiologiste et infectiologue au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Québec dirige le nouveau laboratoire de recherche pour le traitement de pathogènes rares, comme le coronavirus.

Pas de vaccin contre le coronavirus chinois avant un an, selon le Canada
Le Canada est un chef de file mondial dans la conception de vaccin comme celui qui permet maintenant de combattre l’Ebola. Mais les espoirs ici sont faibles de pouvoir développer rapidement un vaccin.

118 episodes