Foutez-nous la paix avec notre corps, avec Catherine Grangeard, psy et autrice

1:03:53
 
Partager
 

Manage episode 288953618 series 2667654
Par Louisa Amara, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Un entretien à bâtons rompus avec Catherine Grangeard, psychanalyste, psychologue et psychosociologue, autrice de "Il n'y a pas d'âge pour jouir (la retraite sexuelle n'aura pas lieu)" aux éditions Larousse, et "La femme qui voit de l'autre côté du miroir" co-écrit avec Daphnée Leportois aux éditions Eyrolles. Nous évoquons ensemble le jeunisme ou âgisme qui touchent particulièrement les femmes (mais aussi les hommes gay). Comme en témoignent les commentaires insultants à l'encontre de Corinne Masiero, comédienne de 57 ans, qui est apparue nue à la cérémonie des César, en soutien aux artistes, intermittents du spectacle, techniciens, et toutes ces personnes qui ne peuvent plus travailler depuis la fermeture des lieux culturels en France liés à la crise du Covid19. Voir à ce sujet l'article de Titiou Lecoq http://www.slate.fr/story/205994/cesar-corinne-masiero-nue-patriarcat
Pourquoi les rôles de femmes de plus de 35 ans se font plus rares au cinéma, au théâtre, dans les séries, si on compare avec les rôles d'hommes du même âge ou plus vieux ? Pourquoi invisibiliser ces femmes ? Cette pétition avait fait grand bruit. https://www.lefigaro.fr/cinema/2016/12/03/03002-20161203ARTFIG00033-mais-o-sont-les-actrices-de-plus-de-50-ans.php Pourquoi les femmes de plus de 50 ans sont-elles si peu nombreuses dans les arts, encore une fois, si on compare le nombre de rôles d'hommes de plus de 50 ans. Alors qu'il y a plus de 14 millions de femmes de plus de 50 ans en France (chiffres Insee, 2019). Nous évoquons aussi bien sûr la sexualité, le mythe de la lubrification automatique ou totalement perdue (ce qui est faux bien sûr), le désir, etc).
Autres références cités dans l'épisode :

Episode enregistré au studio Acacia (92, Boulogne Billancourt) https://www.acaciacoworkingspace.com/
Montage : Isabelle Field
Musiques : générique de Manimal, Edouard Joguet, et après l’intro et à 26’50 https://www.zapsplat.com/. Hébergement : Podcloud.

15 episodes