Si loin si proche - Mustang, royaume de la lumière

48:30
 
Partager
 

Manage episode 294888927 series 1239150
Par France Médias Monde, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.
Aux confins du Népal et du Tibet, cette enclave mythique, jadis royaume interdit, a longtemps fait rêver l’écrivain voyageur français Olivier Weber. Et puis, le rêve est devenu réalité… et se raconte à nos micros. Au cœur de l’Himalaya, à près de 4 000 mètres d’altitude, un des plus célèbres mantras du bouddhisme, celui de la compassion est gravé dans la pierre, afin de rappeler au voyageur qui s’aventure dans ces hautes montagnes à quel point les lieux sont sacrés, mais aussi pour guider ses pas. Un chemin de compassion et de sagesse, c’est en somme ce qu’est allé chercher Olivier Weber en 2019 dans le Mustang, là où les monastères tibétains et les villages accrochés à la roche, semblent défier le temps, l’apesanteur et la course folle du monde qui se joue loin là-bas, en contrebas. Et il l’a trouvé, accompagné d’un étonnant équipage : Gérard Muller, surnommé l’aventurier aveugle qui lui a appris à «voir autrement», Pierrot le caméraman, Migmar le guide chantant et réfugié tibétain et Tsewang, le chef d’expédition de sang royal, descendant direct de la famille qui a régné sur le Mustang jusqu’à l’abolition de la monarchie au Népal en 2008. De ce voyage dans un décor minéral et magistral, Olivier Weber en fait aujourd’hui le récit dans son ouvrage « Au royaume de la lumière », un livre à la croisée des mondes, ceux de l’ethnologie (il est publié dans la collection Terre Humaine), du handicap, de l’exploration à la fois intérieure et géographique, de l’enquête et de la quête. Car au bout du chemin, il y a la lumière, vers laquelle tend le journaliste après 25 ans de reportage de guerre à côtoyer la bête noire et ses armées de l’ombre. Mais dans son livre et ses mots, le personnage principal demeure bel et bien le Mustang : une contrée fascinante et méconnue, avec ses sommets sacrés, ses grottes célestes et ses histoires de cavaliers Kampas qui, en leur temps, ont exfiltré le Dalaï Lama de Lhassa, quand la Chine a fait main basse sur le Tibet voisin. Fermé jusqu’en 1992 aux étrangers, le « Royaume de Lo », rattaché au Népal, fait alors figure de petit Tibet, préservé et intact. Mais pour combien de temps ? L’ombre de la Chine plane sur ce morceau de Tibet libre. L’expédition d’OIivier Weber au Mustang a reçu le parrainage de RFI, du Musée du Quai Branly, de la Société des Explorateurs Français et de l'UNICEF France. Liens utiles : - Écoutez, réécoutez l’expédition «Défi Baïkal» racontée par la grande voix de RFI depuis disparue : Toufik Benaïchouche, et à laquelle Olivier Weber a également participé avant le Mustang. Ce projet lancé par l’association « Vue d’ensemble » avec l’association « Y Voir » et le « Somewhere Club », a réuni en 2017 des non-voyants, mal voyants et mal entendants sur le lac Baïkal gelé, par -30°, en autonomie et à ski sur les hauteurs de la Sibérie. - Le site de l’association « Y voir » fondé par Gérard Muller, comparse de voyage d’Olivier Weber au Mustang. Cette association encourage les aveugles à sortir de chez eux, en promouvant le sport et à travers des expéditions et des projets qui prouvent que l’on peut voyager quand on est déficient visuel. - Le site de Tsewang Bista, le guide princier, à la tête d’une compagnie locale de treks au Mustang, qui a guidé Olivier Weber et Gérard Muller dans le Haut Mustang. Bibliographie : - « Au royaume de la lumière », Olivier Weber, Éditions Plon 2021 - « L’Arrière-pays », Olivier Weber, Éditions Calmann-Lévy 2020 - « Dictionnaire Amoureux de Kessel », Olivier Weber, Éditions Plon 2019 - « Frontières », Éditions Paulsen, 2016.

393 episodes