Christine Spengler, photographe de guerre : "L'important dans la guerre, ce sont les survivants."

1:30:13
 
Partager
 

Manage episode 327852357 series 3334892
Par Anne Greffe, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

À l’occasion de l'exposition "Femmes photographes de guerre" - Paris, Musée de la Libération - qui présente les oeuvres de huit femmes photographes reconnues qui ont couvert 75 ans de conflits internationaux entre 1936 et 2011, je vous propose dans cet épisode une rencontre avec l'une de ces huit femmes aux parcours exceptionnels : Christine Spengler.


Christine Spengler a couvert 14 conflits - Cambodge, Liban, Sahara Occidental, Nicaragua, Salvador, Iran, Afghanistan… - et ses photos, publiées par toute la presse internationale, ont fait le tour du monde. Pendant plusieurs décennies, elle travaille pour Life, Paris-Match, El Pais, le New-York Times, El Mundo, les agences Associated Press, Sipa-Press, Sygma… Sa célèbre photo du bombardement de Phnom Penh est actuellement sur les murs de Paris, c'est la photo de l'affiche de l’exposition "Femmes photographes de guerre".


Dès le début et tout au long de sa carrière, Christine Spengler a refusé le sensationnalisme : "L'important dans la guerre, dit-elle, ce ne sont pas les morts, ce sont les survivants." et c’est pour "témoigner des causes justes" qu’elle a parcouru la planète, gardant sa capacité d’indignation toujours intacte.

Aujourd’hui, Christine Spengler est toujours photographe, toujours du côté des opprimés. Elle est aussi artiste plasticienne et poursuit sa quête perpétuelle pour faire gagner la couleur sur l’obscurité, l’espoir sur la résignation, la vie sur la mort.


Dans cette interview, vous en apprendrez un peu plus sur Christine Spengler, la femme, la photographe, l’artiste, la correspondante de guerre, ses choix, son oeuvre, les risques, ses réflexions, la place de l’écriture, de la musique, de Madrid, de Christian Lacroix, Pedro Almodovar, Marguerite Duras, Amélie Nothomb… entre autres ! Une personnalité et un parcours hors normes.


Le site officiel de Christine Spengler et sa biographie


Les livres de Christine Spengler


Les expositions de Christine Spengler :


- Femmes photographes de guerre, Paris, Musée de la Libération, jusqu’au 31 décembre 2022

- Vierges et toreros, gallerie Fisheye, Arles, jusqu’au 12 juin 2022

- Promenades photographiques de Vendôme, du 2 juillet au 27 août 2022


L’épisode de So Sweet Planet consacré à Femmes photographes de guerre, l’interview et la visite commentée de cette exposition avec Sylvie Zaidman, commissaire générale, au Musée de la Libération de Paris


So Sweet Planet, un site et un podcast indépendants !

Merci de soutenir mon travail sur Patreon, vous accèderez à des contenus exclusifs et vos épisodes sans publicité :

https://www.patreon.com/sosweetplanet



Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

142 episodes