#172 - Antoine Fine - Eutopia - De travaillomane à empathique, tout envoyer promener et revenir plus fort

2:37:05
 
Partager
 

Manage episode 283620794 series 2348486
Par Génération Do It Yourself and Matthieu Stefani, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Depuis que j’enregistre des épisodes sur Génération Do It Yourself, des profils de personnes qui travaillent dans la finance et qui finissent par la quitter en quête de sens, j’en ai rencontré. Avec Antoine Fine c’est différent. Lui, la finance il l’a quittée et puis il s’est dit que quand même il aimait vraiment ça à la différence près que la finance c’est ok mais pas à n’importe quel prix.

Quand Antoine travaillait pour la prestigieuse banque d’affaires Lazard, il était “travaillomane” : logique, organisé et rationnel. Et puis il y a eu la crise de 2009 et surtout sa crise de 2009.

“Je crois que je me suis éteint. Je n'arrive même pas à respirer, il faut que je prenne une année. Il faut que je fasse quelque chose”.

Il pensait ne jamais y revenir tellement pour lui, la financiarisation était devenue le mal de notre société. Antoine a pris du recul. Il a décidé de prendre une année sabbatique, de partir sur un Vespa (la dolce vita) et de faire le tour de la Méditerranée. Si on replace un peu ce choix dans le contexte, c’était assez osé en 2009 de prendre une année sabbatique, de s'interroger et puis de ne pas “rentrer” dans les cases. Alors que le monde s’effondrait.

Il nous raconte son cheminement, ses étapes de réflexions et son énorme traversée du désert à son retour, pendant 5 ans, où il s’est senti seul à s’interroger sur le sens du business. Avant finalement de comprendre que la finance n’était pas en soi malsaine. Que bien au contraire, il pourrait créer grâce à ses connaissances, ses compétences et ce qu’il avait appris dans ses premières années en costume, des business performants et avec de l’impact. C’est aujourd’hui ce qu’il fait avec Eutopia.

“Finalement, je suis revenu à la finance, je l'ai fait à ma sauce. Et là, je m'éclate. Il faut juste savoir précisément quel type de rôle tu as envie d'avoir, quel type d'univers tu as envie de creuser pour être heureux. Là, chez Eutopia, je m'éclate et je rayonne.”

Déconstruire certains schémas et assumer sa nature même si ce n’est pas évident c’est ce qu’on essaie de décortiquer avec Antoine dans cet épisode de Génération Do It Yourself.

Un coucou aux deux fondateurs des sociétés pour lesquelles Antoine a bossé quand il était chez Lazard, à Pierre de chez Rothschild et à Younès.

Merci à Pierre Edouard Stérin pour cette mise en relation. ;)

Vous pouvez contacter Antoine sur : LinkedIn

Vous pouvez contacter Eutopia par mail à : hello@eutopia.vc ou dealflow@eutopia.vc

Pour ceux qui ont écouté récemment l’épisode #163 avec Marie Ekeland, cet épisode vous plaira c’est sûr. Si vous ne l’avez pas encore écouté ? Vous attendez quoi ? :)

TIMELINE :

  • 4’37 : Un non-choix professionnel en banque d’affaires
  • 34’18 : La financiarisation de notre société
  • 58’24 : Vespa Time, le tour de la Méditerranée
  • 1h12’34 : La mafia Otium Capital
  • 1h33’47 : Eutopia, les investissements, la thèse
  • 2h05’44 : Agilité et pandémie

SHOW NOTES

Des livres à lire :

On a cité l’épisode de GDIY :

La musique du générique vous plaît ? Merci Morgan Prudhomme ! Contactez-le sur : https://studio-module.com.

212 episodes