La musique de George Gershwin

49:02
 
Partager
 

Série archivée ("Flux inactif" status)

When? This feed was archived on October 15, 2020 19:10 (10d ago). Last successful fetch was on March 07, 2020 11:04 (8M ago)

Why? Flux inactif status. Nos serveurs ont été incapables de récupérer un flux de podcast valide pour une période prolongée.

What now? You might be able to find a more up-to-date version using the search function. This series will no longer be checked for updates. If you believe this to be in error, please check if the publisher's feed link below is valid and contact support to request the feed be restored or if you have any other concerns about this.

Manage episode 203507196 series 2249332
Par Canada's National Arts Centre, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Les songs (chansons) occupent la plus grande part du répertoire de Gershwin; il en a composé plus de cinq cent, en majeure partie pour la quarantaine d’œuvres dramatiques dont il a écrit la musique. Deux de ces œuvres sont des opéras – le bref Blue Monday Blues et l’ample Porgy and Bess. Gershwin a aussi composé la musique de quatre films, dont le plus célèbre est Shall We Dance (« L'Entreprenant Monsieur Petrov »), quelques pièces pour piano et une poignée de pièces de concert : Rhapsody in Blue, Un Américain à Paris, Ouverture cubaine, Concerto en fa, Second Rhapsody et Variations sur « I Got Rhythm ».

Le style de Gershwin est imprégné de l’âme et de l’esprit de l’Amérique. « Incarnant l’Ère du jazz dans chaque pore de son être suave », écrit le critique Alex Ross, « Gershwin est le phénomène ultime de la musique américaine du début du vingtième siècle, l’homme en qui tous les courants discordants de l’époque se sont résolus en une douce harmonie. » Beaucoup d’œuvres de Gershwin sont empreintes de jazz; s’il fallait ne retenir qu’une seule réalisation marquante de sa vie, ce serait d’avoir bâti le pont qui a permis au jazz d’entrer dans les salles de concert.

- Robert Markow

73 episodes