« L’homme serpent » et suite FRA-ARG finale CDM 86..

1:09:02
 
Partager
 

Manage episode 251652712 series 2510708
Par L'Equipe, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

.. son jeu incarnait la finesse tant ses contacts avec le ballon faisaient chaque fois preuve de délicatesse.. ses touchers semblaient autant de caresses, mais suite à ses dribbles de son pied gauche « hypnotique.. » (référence à Kaa.. « aie confiance.. »), les morsures qui s’enchaînaient étaient souvent fatales de la part de cet « Angel Face.. » .. finesse, délicatesse, caresses, mais en équipe nationale un peu trop au service d’une altesse.. et c’est finalement quand cette dernière quittera le bateau « Orange/Oranje » que notre serpent fera enfin définitivement sa mue.. non prophète dans 1 des clubs phares de son pays il s’en est allé conquérir le cœur de son fameux voisin.. et par ce biais l’Europe entière.. et le monde, finalement, du ballon.. ce ballon qui ricochera du mauvais côté un soir argentin froid et venteux de 1978, empêchant alors notre Prince, sous les yeux de généraux si peu engageants, de définitivement devenir Roi.. c’est l’histoire les enfants, et dans ce podcast 44 nous en reparlerons, notamment, avec l’un de ses prestigieux coéquipiers d’alors.. et puis en 2ème partie direction le Stade Aztèque, avec la suite de cette fameuse finale de la CDM 86 France-Argentine dont vous vous languissez depuis le podcast 43 je le sens, enfin je l’espère.. Maradona-Platini, la finale de rêve a bien eu lieu, et elle se vit en direct, et en avant-première, exclusivement pour vous les Braves.. le monde entier saura tout ça en son temps, c’est à dire dans 10 ans.. les neptuniens sont quand même incroyables, et les podcasts Roustan Foot aussi.. finalement.. dans un sens.. comme quoi il faut toujours croire en ses rêves, fussent-ils d’apparence chimériques.. et pourtant, et pourtant ici chères Bravettes et chers Braves..

84 episodes