RedU T1 Ch28 Ep03

10:14
 
Partager
 

Fetch error

Hmmm there seems to be a problem fetching this series right now. Last successful fetch was on January 27, 2023 02:03 (8d ago)

What now? This series will be checked again in the next day. If you believe it should be working, please verify the publisher's feed link below is valid and includes actual episode links. You can contact support to request the feed be immediately fetched.

Manage episode 308498200 series 3013677
Par raoulito, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.
 Red Universe Tome 1 Chapitre 28 Épisode 03 : « Solitude » 

Transporteur 7, bureau du commandant.

Les feux fauves et blancs d’Antares IV découpaient la silhouette de la Colonelle Aurora Benkana sur le large hublot. Elle laissait ses yeux bruns lui prodiguer autant de lumière que possible de cet éclat planétaire qui lui avait tant manqué durant leur long voyage.
Son communicateur sonna. C’était son second, le vieux nordiste Antonio Pernov. :
Madame ? On me dit que vous m’avez fait demander. Puis-je venir à votre bureau, maintenant ?
Oui. Je vous attends.
La grande blonde à la mâchoire ferme et carrée, chef guerrière de la Révolution Castiks dont la queue de cheval était autant connue que redoutée, se replongea dans la contemplation de l’astre.
Aucune nouvelle d’Azala. La princesse était loin et inaccessible pour l’Exode. D’accord, elles avaient rompu, mais pour autant le sort de celle qui partagea sa vie si longtemps ne la laissait pas indifférente. Aurora avait déjà étudié la possibilité d’une opération de sauvetage, mais elle se heurtait à un nombre d’inconnues bien trop élevé. Pour creuser la chose, il faudrait s’en remettre à Godheim, cet avatar de l’Empereur-Dieu pourrait surement leur fournir des renseignements. Elle avait prévu de s’en ouvrir au Conseil des commandants qui allait bientôt advenir, au moins pour faire avancer son idée dans l’Exode, car ses moyens individuels étaient bien limités. Encore, devra-t-elle les convaincre de ne pas abandonner la princesse à son sort, ce qui était loin d’être gagné. Elle ne pouvait même pas apporter la preuve de la survie d’Azala.
On frappa à la porte. Aurora autorisa l’entrée et en profita pour revenir se glisser dans son fauteuil. Pour la discussion qui s’annonçait avec son second, une posture plus officielle s’avérait de mise.
Asseyez-vous, Antonio. Alors, quelles sont les nouvelles ?
Merci. Ma commandante, il y a surtout du bonheur chez tous et toutes. Même les adorateurs de l’Incomparable Trinité ont orienté leur ferveur sur la joie d’être arrivé à destination.
Aucun débordement ? Vous leur avez bien signifié que jusqu’à ce qu’on ait les premières infrastructures, toute installation sur la planète est prohibée ?
Bien sûr, Madame. Ce fut l’une des premières recommandations que je fis diffuser. Il semble que mes hommes ont su convaincre.
Bien, bien... répondit Benkana presque distraitement. L’introduction polie touchait à sa fin, il lui fallait maintenant entrer dans le corps du sujet et le sens de la conversation lui apportait un angle d’attaque.
Alors, dites-moi : quand vous parlez de «?vos hommes », s’agit-il de miliciens ou de civils acquis à votre cause... comme les Familles nordistes ?
Pernov s’autorisa une seconde de réflexion, fixant la commandante à la manière habituelle des chefs de clans. Regard neutre, léger sourire en coin et attitude détendue sans être affalée, l’important était d’abord de ne pas afficher la moindre émotion. Le petit doyen aux cheveux blancs présentait des traits émaciés sur une peau crémeuse, ainsi que de petits yeux noirs enfoncés, caractéristiques des ressortissants nordistes. L’intelligence de ce leadeur, tout comme ses tenues impeccables, en faisait une figure incontournable de sa communauté. Il reprit :
Disons que les missions attribuées à la milice de ce transporteur sont autrement plus importantes que simplement transmettre un message. Le bouche-à-oreille est un bien meilleur allié dans ce genre de cas.
Et sous quelle forme passent-ils ce... message ? Je vous demande cela, car quelques bruits de couloir parlent de menaces et de mesures de rétorsion ?
Je réfute ces ragots, madame ! réagit vivement l’autre, outré. Nous avons déjà eu cette discussion à la suite de la bataille contre les pirates, lorsque vous m’avez honoré de ce poste à vos côtés. Les Nordistes savent se montrer disciplinés et les consignes que j’ai données sont claires.
Je vois...
Elle se pencha vers un des tiroirs de son bureau spartiate, où le peu d’indispensable trouvait toujours sa place. D’une main, elle posa face à Pernov une petite carte mémoire. Il s’en saisit, demandant seulement :
Commandante, qu’est-ce donc ?
J’ai ordonné à un de mes officiers d’effectuer discrètement une enquête sur les pratiques des Nordistes. Ce rapport énumère précisément ce que l’on peut appeler des « abus de droit » où vos « amis » se sentent couverts pour toute exaction : maltraitance, intimidations, harcèlements, extorsion voire passage à tabac, la liste est longue. Il apporte des contre rendus, des expertises, des témoignages et il a même été assisté par des journalistes qui ont su frapper aux bonnes portes.
Pensez-vous que ce qui est reporté là-dedans relève aussi de ragots ?
Bien évidemment, madame ! Je réfute tout en bloc ! C’est une humiliation pour ma culture et mon peuple qui ne saurait rester impunie !
C’est bien le problème. Votre « peuple », Pernov, n’est pas unanime. Certains témoignages viennent de Nordistes eux-mêmes, reconvertis dans la religion de l’Incomparable Trinité.
Dites-moi... quand vous parlez de ne pas laisser cela « impuni », vous faites sans doute référence à une action légale devant un des tribunaux civils, bien entendu ?
Le rouge montait aux joues du second et son visage se crispa. On sentait bien qu’il n’avait pas anticipé une attaque en règle sur sa gestion du transporteur. Benkana s’enfonça dans son fauteuil, reproduisant même ce discret sourire que son vis-à-vis lui avait offert auparavant. Il lui restait encore le plus dur à annoncer, mais pour l’instant elle attendrait que son interlocuteur commette l’erreur de lui ouvrir un boulevard.
« Tu vois, Azala ? Tu auras eu gain de cause, en fin de compte. Mais non, tu as préféré t’enfuir loin et maintenant il est trop tard. » adressa-t-elle à la princesse en une pensée muette.
Benkana avait eu besoin des Nordistes : leurs caches d’armes et les liens solides les unissant représentaient un danger pour ce transporteur. Le fait qu’ils aient su lui apporter leur soutien lors de l’attaque des pirates l’avait également incité à s’en faire des alliés privilégiés. Maintenant que l’Exode était arrivé à bon port, et que la religion avait commencé à disloquer leur cohésion, il ne restait à Aurora qu’à mettre un point final à leur collaboration.
Fallait-il y aller encore avec du doigté...
Pernov se leva brusquement, une expression désormais sévère dépeinte sur son visage.
Madame, devant de telles accusations émanant de votre part, je dois en référer aux autres membres des clans. Nous déciderons si nous continuons à vous apporter notre aide offerte pourtant... de si bon cœur !
L’aide que... écoutez, Pernov, je vous propose une seconde formulation.
Nous vous remercions, vous et toute la Communauté nordiste, pour l’assistance et la motivation dont vous avez fait preuve à bord de Transporteur 7. Maintenant que nous sommes arrivés, je vous libère de cette obligation pour que vous preniez le temps nécessaire à l’installation de tous les Nordistes. Étant convenu qu’en matière de rigueur climatique, vous possédez une expérience qui nous sera cruciale.
Le chef de clan écarquilla les yeux, alors que les morceaux du puzzle s’encastraient enfin dans son esprit. Il voulut répondre, mais Aurora leva la main pour couper court à toute poursuite de la discussion.
« Je suis le commandant de Transporteur 7, le choix de mon second est une de mes prérogatives régaliennes et le respect des règles par mes subordonnés en est une autre. Disons que nous en resterons là.
Vous pouvez disposer Pernov, je vous remercie. »
L’humiliation ressentie par le chef de clan ne resterait pas sans réactions futures, mais pour l’instant Benkana voulait d’abord préparer le terrain pour les critiques qui allaient forcément advenir. Les médias, qui ne la tenaient pas dans leur cœur, allaient sortir toute sorte de bilans du voyage et la gestion de son transporteur serait passée au peigne fin.
Maeve Onawane, la commandante de Transporteur 2 et compagne actuelle d’Aurora, l’avait mise en garde. Un avertissement que même Azala n’aurait pas nié. Elle tenta de contacter Maeve, mais celle-ci n’était pas joignable lors de ses séances avec Fabio Ouli. Aurora ne put que laisser un message et se replonger dans la vision d’Antares IV, terre d’avenir pour tous les dangers.


SOUTENEZ REDUNIVERSE ! Prod: podshows, Réa: Raoulito, Relecture: iGerard,TheDelta,Pia,Coles - Acteurs : Gvillaume: narration, AnyaK: Benkana, Leto75: Pernov , Derush/montage:Guilitane, Raoulito, Musiques: VG, Ian, Cleptoporte, Pia

Participez aux recrutements sur http://reduniverse.fr/la-saga/the-red-universes-team/recrutement/
Nous vous attendons !

VOTRE NOUVELLE SÉRIE FORCES MENTALES EST PRÊTE A ÊTRE TÉLÉCHARGÉE ( http://forcesmentales.fr )SERIE AU GRAND COMPLET !

Vous aimez Red Universe ou alors vous avez des critiques ou des remarques ? Laissez vos commentaires ici : http://reduniverse.fr/la-saga/episodes/

434 episodes