Le jour où, ma thèse en SHS sous le bras, j'ai quitté la voie académique

25:38
 
Partager
 

Manage episode 268974192 series 2773281
Par Grand Labo and Mathieu Rouault, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Depuis plusieurs années, la diminution du nombre de postes permanents dans l’enseignement supérieur et la recherche conduit de plus en plus de doctorants et de jeunes docteurs en SHS à s’interroger : faut-il, coûte que coûte, poursuivre dans la voie académique ? Ou bien faut-il essayer de tracer son chemin à l’extérieur : dans le privé, dans le monde associatif, dans les entreprises publiques ? Si oui, comment faire ? Le prix à payer est-il un renoncement complet à une thématique de recherche pour laquelle pendant des années on s’est passionné ?

C'est cette question qui est au coeur du septième épisode de PhDLife. On en parle avec trois invités : Kimia Ferdows-Tournois, responsable des études chez InProcess, docteure en sociologie et ethnologie diplômée de l'université de Paris Nanterre ; Tiffany Morisseau, diplômée de l’école de commerce Audencia Nantes, docteure en psychologie cognitive chercheur en psychologie cognitive, responsable du pôle Sciences Humaines au sein de Strane Innovation et Vincent Mignotte, directeur de l’association Bernard Gregory.

Cet épisode a été enregistré le 5 mars dernier, à l’occasion de l’AfterWork SHS organisé par l’ABG à l’agence InProcess, en partenariat avec l’association Les Cartésiens et Humanitudes.

www.grandlabo.com/le-jour-ou-jai-quitte-la-voie-academique-ma-these-en-shs-sous-le-bras/

8 episodes