Nouvelles technologies - Les logiciels libres d’Ingenuity

2:11
 
Partager
 

Manage episode 290740505 series 97179
Par France Médias Monde, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.
Les roboticiens de l'agence spatiale américaine ont travaillé d’arrache-pied pour mettre au point le petit hélicoptère martien Ingenuity. L’appareil a réalisé un premier vol historique en complète autonomie sur la Planète rouge. La Nasa a fait appel à des milliers développeurs de logiciels libres du monde entier, qui ont contribué au succès de cet exploit technologique et de programmation informatique ! Avec ses 49 centimètres de haut et pesant 1,8 kg, un fuselage de forme cubique, Ingenuity est un concentré de technologie. Ses deux pales superposées qui sont contrarotatives lui permettent de mouliner l’atmosphère éthérée martienne dont la densité ne dépasse pas 1 % de notre air terrestre. Des cellules solaires rechargent ses batteries le jour et alimentent les résistances chauffantes de l’appareil pour qu’il affronte des nuits martiennes glaciales jusqu’à -90 °C. Les commandes du drone sont automatisées, gérées par un processeur de smartphone d’ancienne génération datant de 2014, mais reconnues pour sa fiabilité. Les ingénieurs du Jet Propulsion Lab de la Nasa ont utilisé des logiciels libres issus de la communauté GitHub, la plus grande plateforme collaborative des développeurs au monde, pour concevoir les programmes intelligents qui pilotent l’hélicoptère, nous précise Bassem Asseh, vice-président Europe, Moyen-Orient et Afrique de GitHub. « Une véritable reconnaissance de la qualité du travail qu’ils ont accompli » « Pour développer un nouveau logiciel, vous pouvez vous servir de codes informatiques qui existent déjà et que vous avez le droit de réutiliser, c’est le principe des logiciels libres. Dans le cas d’Ingenuity, les logiciels qui sont embarqués dans le petit hélicoptère martien s’appuient sur le travail de 12 000 développeurs et la Nasa a pu avoir accès à la communauté des créateurs de logiciels libres du monde entier de GitHub. 65 % d’entre eux résident en dehors des États-Unis démontrant ainsi l’intérêt et l’effort mondial qui a été réalisé pour ce projet », dit Bassem Asseh. Puis, il ajoute : « Tous ont contribué gratuitement à cette aventure spatiale, chacun produisant des petits bouts de logiciels qui, une fois assemblés, ont permis à l’hélicoptère de réaliser son vol historique sur Mars. Pour marquer l’importance de cette collaboration avec les développeurs de logiciels libres, ce qui est très important pour eux, la Nasa a décidé de remettre aux 12 000 contributeurs des codes informatiques d’Ingenuity, le badge officiel de la mission Mars 2020 Helicopter qu’ils pourront afficher à côté de leur photo profil sur la plateforme GitHub, cela représente pour eux, une véritable reconnaissance de la qualité du travail qu’ils ont accompli. » Succès de l’Open Source Avec cette contribution mondiale des développeurs de l’Open Source, la mission d’Ingenuity a été un succès total. Le premier vol extraterrestre consistait en un décollage vertical à 3 mètres du sol, suivi d’un atterrissage tout en douceur. Un second de 5 m de hauteur avec un déplacement latéral a été réalisé quelques jours plus tard avec le même succès. « Nous ne savons pas exactement où l’ingéniosité humaine nous mènera, mais les résultats d’Ingenuity indiquent clairement que le ciel de Mars n’en est peut-être pas la limite », s’enthousiasment les ingénieurs de la Nasa. Ils imaginent déjà d’autres compagnons héliportés qui assisteront, fidèles comme des ombres, les futurs robots martiens. Vous avez des questions ou des suggestions, vous pouvez nous écrire à nouvelles.technologies@rfi.fr

610 episodes