Nouvelles technologies - Le Mobiliscope, outil de «géovisualisation» de la mixité sociale dans les villes

2:11
 
Partager
 

Manage episode 289660791 series 97179
Par France Médias Monde, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.
Les habitants des agglomérations ne sont pas immobiles et leurs déplacements quotidiens engendrent inévitablement des modifications dans l'organisation sociale et spatiale des villes. Pour analyser ces phénomènes, un outil numérique en ligne de « géo-visualisation » dénommé le Mobiliscope permet d’étudier les évolutions de la mixité sociale dans 10 000 communes françaises. Élaboré par le Centre national de la recherche scientifique avec les données issues des enquêtes de mobilité réalisées sous l’égide du Cerema, le Centre d'études et d'expertise sur la mobilité et l'aménagement, le Mobiliscope est un outil numérique Open source, gratuit et en ligne, de « géo-visualisation » des déplacements des habitants à l’échelle d’une agglomération. La nouvelle version du dispositif initié en 2017 offre aux scientifiques, responsables de l'action sociale, enseignants, ou simple internaute, de constater ou d’étudier les changements de la composition sociale des quartiers au fil des heures d’une journée type. Cette visualisation de données « anonymisées » des habitants n’est cependant pas une observation en direct de leur déplacement, précise Julie Vallée géographe, responsable scientifique du Mobiliscope et chercheuse au CNRS. « Par leurs déplacements quotidiens, les personnes modifient la couleur sociale de leurs quartiers. C’est la raison pour laquelle nous avons créé ces cartes et ces graphiques interactifs pour comprendre cette composition sociale qui évolue au rythme des heures de la journée dans les villes. Les données sont issues des grandes enquêtes de la mobilité réalisées localement sous l’égide du Cerema. Les questions posées aux participants portent sur les déplacements que les personnes interrogées ont effectués la veille. L’heure de départ du domicile, l’heure d’arrivée, idem pour le retour et la raison de ces déplacements. Ces informations sont ‘anonymisées’ et plusieurs indicateurs comme le genre, homme, femme ou encore l’âge du répondant, ont été intégrés dans cet outil de ‘géo-visualisation’. La nouvelle version du Mobiliscope permet de comparer les agglomérations entres elles et de remarquer ce qu’elles ont en commun ou de différent. Par exemple, l’analyse comparative des 49 agglomérations françaises met en évidence un "entre soi" très élevé chez les populations les plus riches, comme chez celles des plus pauvres, contrairement à ce qui se passe pour les classes moyennes. Une ségrégation sociale que l’on visualise parfaitement à l’aide du Mobiliscope, quel que soit l’heure de la journée, les lieux de résidences des habitants et la destination des déplacements qu’ils ont réalisés. » La nouvelle version du Mobiliscope permet de géo-visualiser des déplacements dans 49 agglomérations des territoires français métropolitains et ultramarins. Soit 10 000 communes dans lesquelles résident 65% de la population française. L’outil simple d’utilisation met désormais à disposition sous licence libre les jeux de données qui ont été agrégées par les géographes et géomaticiennes qui ont conçu le dispositif. Une base de données qui ne demanderait qu’à s’enrichir avec la participation de toutes les localités du monde désirant comprendre les évolutions de la mixité sociale. Vous avez des questions ou des suggestions, vous pouvez nous écrire à nouvelles.technologies@rfi.fr

616 episodes