#10 (partie 2) Florent Marcie, explorateur, cinéaste & peintre de guerre

1:33:48
 
Partager
 

Manage episode 238155224 series 2503746
Par Thibault ELIE, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

📣 Pour fêter le 10ème épisode de NÉGATIF découvrez un entretien de plus de 4h avec le réalisateur Florent Marcie, diffusé en trois parties ce mois-ci ! ☀️ ➡️ http://negatif.co/

🚩 Documentariste autodidacte, en autoproduction depuis 25 ans, il a parcouru le monde au contact des hommes qui font les révolutions ou sont en guerre. Il en a ramené des images rares dans ses films en s'engageant et en risquant sa vie à leurs côtés.

💬 Florent Marcie raconte ici parcours son hors du commun. Chaque étape de sa vie a en commun d'avoir permis d'apporter des images qui éclairent sous un autre jour des situations politiques et géopolitiques de par le monde. Des documents et une œuvre photographique et filmique pour l'Histoire ; mais aussi des rencontres humaines en Roumanie, en Tchétchénie, au Soudan ou en Afghanistan.

💬 Derrière ce travail de l'image, Florent Marcie raconte aussi sa manière de travailler et son choix de l'autoproduction totale, du financement aux sous-titres qu'il réalisé lui-même. Collaborant parfois avec de grands médias d'actualité (Le Monde, l'AFP, Envoyé Spécial), il a pu mettre presque 15 ans pour monter ses films seul. Un soucis du temps long et de l'indépendance qui est sa marque de fabrique.

Découvrez les parties 1 et 2 de cet entretien, des extraits des films et bien plus sur le site ➡️ http://negatif.co/florent-marcie

00:01:43 — Pas d'école de cinéma mais le voyage seul comme formation
00:05:52 — La fin de la dictature en Roumanie, première expérience au contact d'une révolution et de ses images
00:17:42 — Apprendre la photographe sur le tas en voyageant comme journaliste
00:22:29 — Premiers films, de la production télévisée vers l'autoproduction
00:34:16 — Grâce à la caméra mini DV, des films tournés seul en Afghanistan...mais invendables
00:48:51 — 11 septembre 2001 : monter ses images devenues importantes d'Afghanistan en urgence et à prix d'or pour "Envoyé Spécial"
00:59:21 — Monter ses films en plusieurs années c'est parfois rouvrir des tombeaux d'images chargées d'affects
01:03:21 — L'enjeu de vérité est au cœur du journalisme, concurrencé par les nouveaux outils de production et diffusion de l'information et de l'image
01:16:40 — À l'ère de la "post-truth" il faut repenser les rapports entre technologies, démocratie et identité collective

🗓 Lundi prochain la 3ème et dernière partie sera consacrée au film "Tomorrow Tripoli" que Florent Marcie a tourné au cœur de la révolution libyenne de 2011. Des mois d'immersion au point de devenir lui aussi un membre de l'insurrection...caméra au poing.

Abonnez-vous et écoutez l'épisode sur les plateformes ⬇️
Audio # http://anchor.fm/negatif
iTunes # https://apple.co/2Fiv8rJ
Spotify # https://spoti.fi/2M54naQ
YouTube # https://youtu.be/dRmSNtAHDNo

69 episodes