#31 Histoire des maternités noires avec Diariatou Kebe

1:05:27
 
Partager
 

Série archivée ("Flux inactif" status)

When? This feed was archived on October 13, 2022 23:30 (2M ago). Last successful fetch was on September 11, 2022 04:48 (3M ago)

Why? Flux inactif status. Nos serveurs ont été incapables de récupérer un flux de podcast valide pour une période prolongée.

What now? You might be able to find a more up-to-date version using the search function. This series will no longer be checked for updates. If you believe this to be in error, please check if the publisher's feed link below is valid and contact support to request the feed be restored or if you have any other concerns about this.

Manage episode 307872805 series 2893094
Par Ekker Lab, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

#31 Histoire des maternités noires avec Diariatou Kebe

Aujourd’hui nous allons parler des maternités noires. Dans les sociétés occidentales, les mères ne sont pas égales. Certaines sont considérées meilleures que d’autres et la colonialité joue un rôle important dans ces catégorisations. Historiquement, les femmes blanches, hétérosexuelles et bourgeoises ont été les modèles de la maternité, les « bonnes mères » ancêtres des mamans d’Instagram. En revanche, les maternités des femmes racisées, c’est-à-dire non blanches, sont plus surveillées et contrôlées. Les femmes noires sont soit vues comme des mères plus sauvages et de ce fait, plus proches de l’état de nature.

Nous allons aborder ce sujet avec Diariatou Kebe, essayiste et présidente de l’association Diveka qui lutte pour la reconnaissance de la diversité dans les productions culturelles à destination de la jeunesse. Quand elle était enceinte, Diariatou Kebe remarque que les livres traitant de la grossesse et de la maternité ne s’adressaient qu’aux femmes blanches. Alors, à la naissance de son fils, elle crée un blog qui aborde la maternité et l'éducation d'un bébé noir dans la France d'aujourd'hui. Son blog est devenu un livre : "Maman noire et invisible – Grossesse, maternité et réflexion d'une maman noire dans un monde blanc" (La boîte à Pandore, 2015).


Références :

Dom La Nena, Juste une chanson (2015).

Biographie de Sartjee Baartman par l’Association Blackisreallybeautiful (2016).

Femmes migrantes à l’hôpital Lariboisière (BFM 26/09/19).

Affaire Naomi Musenga (France Info, 9/05/18).

Syndrome méditerranéen (AJ+, 24/05/18).

Kongo, P; Pambou, O; Uzan, S., « L'accouchement des Noires Africaines a la Maternité GUY le Lorier de l'Hopital Tenon : étude rétrospective de 781 accouchements de 1989 à 1991 », Med. Afr. noire ; 43(6): 371-377, 1996.

Priscille Sauvegrain, « Les parturientes « africaines » en France et la césarienne », Anthropologie et Sociétés, 2013, 37(3), 119–137. https://doi.org/10.7202/1024082ar

Priscille Sauvegrain, « La santé maternelle des « Africaines » en Île-de-France : racisation des patientes et trajectoires de soins », Revue Européenne des Migrations Internationales, 28 (2), pp. 81-100.

Little Fires Everywhere

Kathryn Stockett La couleur des sentiments, Actes Sud, 2011.

Caroline Ibos (2012). Qui gardera nos enfants ? Les nounous et les mères : une enquête de Caroline Ibos. Paris : Flammarion.

Taís Araújo, Como criar crianças doces num país ácido (14/11/17).


Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

47 episodes