Seagal à lui même : la lente dégringolade d’une action star

1:24:22
 
Partager
 

Manage episode 267513063 series 2468129
Par Nanarland.com, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

A la fin des années 80 Steven Seagal est apparu en quelques films comme la nouvelle star d’action du moment avant de sombrer rapidement dans des productions pour vidéo club de plus en plus minables, de plus en plus bâclées, tournées à la chaîne en Europe de l’Est. Parallèlement, l’homme semble être devenu la parodie de lui même, avec un égo aussi gonflé que son physique, multipliant les prises positions politiques franchement réactionnaires et les affaires judiciaires pas vraiment reluisantes.

L’équipe de Nanarland se penche sur la carrière d’un type de moins en moins fréquentable au travers de 2 films

-Explosion Imminente (Ticker) où il démontre ses capacités à foutre en l’air un tournage par son absence de professionnalisme.

-Un aller pour l’enfer (Belly of the Beast) Tentative désespérée d’iconisation de la star pour sauver ce qui peut encore l’être de son aura.

Et comme ça ne suffisait pas on se penche aussi sur son roman

- The Way Of The Shadow Wolves: The Deep State And The Hijacking Of America : délire complotiste trumpien proprement halluciné

Recommandations :

Le podcast VHS & Canapé sur le personnage

https://vhsetcanape.lepodcast.fr/steven-seagal-sa-vie-son-oeuvre-dot-dot-dot-ses-moulinets

Arnaud Niklaus Steven Seagal la dernière légende du film d’action

http://www.nanarland-blog.com/steven-seagal-derniere-legende-du-film-daction-les-livres/

Scott Adkins véritable star d’action sous estimée

http://www.scottadkins.com/home.htm

Le podcast Behind the Bastards (en anglais) sur Steven Seagal

https://www.iheart.com/podcast/105-behind-the-bastards-29236323/episode/part-one-steven-seagal-is-so-30004354/

21 episodes