Musiques du monde - Les nouveaux visages de la scène française et au-delà: Baba Wazo et Lolomis

48:30
 
Partager
 

Manage episode 303127430 series 1138956
Par France Médias Monde, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.
Notre 1er invité s’appelle Basile Théoleyre, trompettiste de l’Orchestre National de Barbès, qui présente l’Ep Animal sous le nom de Baba Wazo. Baba Wazo biographie : Baba Wazo pourrait être une figure imaginaire sortie de légendes populaires, mi-homme mi-oiseau, qui murmure à l’oreille de qui veut bien l’entendre ses chants mélodieux aux vérités crasses, tout en sous-entendus. À la fois insaisissable et inclassable. Autour de ses trois membres, Baba Wazo, se déploie au-delà des frontières entre chanson, world music, jazz et électro. À l’origine de Baba Wazo, il y a un premier projet, Carmen, qui signifie le chant, le poème. Comme une évocation de la tradition incantatoire du ménestrel ou du griot. Fondé par Basile Théoleyre, il naît d’une intuition esthétique où les textes en français viennent se mêler à une musique d’inspiration world. Il s’agit pour lui de retrouver la musicalité de la langue qui suggère plus qu’elle ne décrit, sans se priver pour autant du plaisir du sens. Baba Wazo est composé de : Basile Théoleyre : chant, guitare, trompette Maximilien Helle-Forget : claviers Benjamin Colin : batterie, percussions Participation exceptionnelle de Youssef Boukella (basse) et Zacharie Abraham (contrebasse). Titres de Baba Wazo extraits de l’Ep Animal : Animal voir le clip L’esprit cavalier Sanza tristesse Concert le 19 octobre 2021 au Studio de l’Ermitage. Puis nous recevons Romane Claudel-Ferragui du groupe Lolomis pour la sortie du 3è album Red Sonja chez Buda Musique. Lolomis biographie : Suite à plusieurs périples dans les Balkans, les quatre musiciens Romane, Stélios, Elodie et Louis, rencontrés sur les bancs de l’école, créent le groupeLolomis, un laboratoire vivant où les envies et excentricités de chacun sont dans leur bon droit. Quatre personnalités insolites se rencontrent au sein de ce projet : un percussionniste/batteur qui allie instruments traditionnels et éléments de batterie, adepte à la fois de musique iranienne et de hip-hop, une chanteuse world, alchimiste du rap et du slam, qui déconstruit et transfigure sa voix à chaque nouvelle interprétation, une harpiste capable d’endosser le rôle de basse avec son instrument, et un flûtiste free qui amène une touche expérimentale au projet. Si Lolomis se concentre à ses débuts sur le réarrangement et l’adaptation de thèmes traditionnels, peu à peu le groupe utilise ses influences pour proposer ses compositions afin de créer un univers original et contemporain. Très influencé par la transe, l’électro, la pop, ou la musique tribale, Lolomis élabore une sonorité immédiatement reconnaissable qui deviendra sa marque de fabrique, notamment par l’utilisation inventive de son instrumentarium atypique. En 2014, paraît leur premier album Balkan Pulse (Playasound/Harmonia Mundi). En 2017, leur second album Boukane (Buda Musique) est remarqué pour sa singularité tant il contourne et s'évade des étiquettes de la World Music. Sur scène, la presse souligne l’intensité de l’interprétation parfois proche de la transe. Pour son troisième album Red Sonja (Buda Musique - sortie le 10 avril 2020), Lolomis opère une mutation sonore profonde, travaillant en étroite collaboration avec l’ingénieur du son/producteur Eric Gauthier-Lafaye. Ensemble, ils enrichissent l’instrumentarium de synthés, de samples, de sons collectés : un véritable travail de recherche et de production s’étalant sur plusieurs années, s’enrichissant à chaque tournée, chaque lieu visité. Car Lolomis ne s’arrête jamais, travaille de tout temps, compose et enregistre constamment, après un concert, dehors dans la forêt, ou en rentrant à l’hôtel dans une chambre mansardée, saturant ainsi le stockage de tous les téléphones à sa portée. Sur Red Sonja, les boucles sont déstructurées, les voix triturées, les instruments deviennent chimiques, les basses sont ronflantes. Romane Claudel-Ferragui : Voix, Voix FX. Interpellée par les diverses traditions qu’elle découvre dans les Balkans, elle entame des études de langues slaves et d'ethnomusicologie. Elle étudie également le chant du monde auprès de grands vocalistes aux Glotte-Trotters, l'École de Martina A. Catella. Avec le duo Why Nicht (électro/voix), elle explore les richesses et influences de son époque. Elodie Messmer : harpe, synthés. Elle évolue dans des styles musicaux variés, entre partitions et intuitions. Après des études au CRR de Strasbourg, au CNSM de Lyon et au Conservatoire Royal de Bruxelles, elle utilise sa harpe, son violon ou son synthé pour sortir des sentiers battus. On la retrouve actuellement dans le quartet acoustique Zakouska (Musique Roumaine Aventureuse). Stélios Lazarou : flûtes, synthés. Diplômé de la Schola Cantorum de Bâle, du Conservatoire Royal de Bruxelles et du Conservatoire Supérieur National de Musique de Lyon en musique ancienne, il se passionne également pour la musique et les instruments traditionnels, puis pour la MAO (Musique Assistée par Ordinateur), et se lance dans la production musicale en 2017. En découle le projet Why Nicht, électro exubérante avec la chanteuse Romane Claudel Ferragui. Louis Delignon : percussions, électroniques. Il étudie les percussions classiques, la batterie et l’improvisation libre au Conservatoire de Strasbourg puis à la Haute École de Musique de Genève. Il se forme parallèlement aux percussions traditionnelles auprès de Carlo Rizzo et Keyvan Chemirani et au vibraphone jazz avec Thomas Dobler. De la musique ancienne à la musique contemporaine, ses influences musicales lui ont permis de monter de nombreux projets, entre la Suisse et la France. Titres de Lolomis extraits de l’album Red Sonja : Hilijalleen voir le clip Läsnä Lämmitelle voir le clip Ako voir le clip Concert 30 septembre 2021 au Studio de l’Ermitage, Paris. Et pour finir, une nouveauté, attendue Chez Dixie Frog, c’est le nouvel album de Natalia M. King Woman Mind of My Own.

737 episodes