Jeanne d'Arc, icône « queer » ? La transidentité dans l'Histoire

15:09
 
Partager
 

Manage episode 282360650 series 2275236
Par Anne-Laetitia Béraud / 20 Minutes and 20 Minutes, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Bienvenue dans notre podcast « Minute Papillon ! », avec notre rendez-vous du vendredi « Tout Sexplique ». Dans ce nouvel épisode, on parle de genre, d’identité, d’histoire, de Jeanne d’Arc (v. 1412-1431), l’un des personnages les plus documentés du Moyen Age.

La question du genre paraît très moderne. Mais si l’on remonte le temps, au Moyen Age, dans une société dominée par l’Église et la noblesse, pouvait-on changer de genre ? Pouvait-on naître fille et devenir chevalier, portant les armes ? Changer d’habits comme d’identité ?

Ce sont les questions posées par Clovis Maillet, historien spécialiste des questions de genre au Moyen Age, dans son livre Les genres fluides, de Jeanne d’Arc aux saintes trans aux éditions Arkhé (19 euros). Il y révèle que des expériences de transidentité ne relèvent pas de l’histoire moderne.

Dans cet entretien, à découvrir dans le lecteur audio ci-dessus, Clovis Maillet revient sur la notion de genre, d’identité, sur ce que cela représente à l’époque médiévale. Il répond aussi aux interrogations à propos les éventuels anachronismes et choix militant des notions utilisées.

L’historien évoque par ailleurs Jeanne d’Arc, « la Pucelle ». Un personnage à qui l’on reprocha, lors de son procès, de porter au quotidien des habits d’homme, notamment lorsqu’elle communiait. Une pratique condamnée par ses juges. Mais cette accusation sera balayée lors de son procès de réhabilitation, après sa mort.

Clovis Maillet rappelle enfin que Jeanne d’Arc du XVe siècle, « prophétesse » et non sainte, est bien différente de celle dont on se dispute l’héritage au XXe siècle. celle disputée au XXe siècle par les droites, une partie de la gauche, et elle est perçue par des militants de la transidentité comme une icône « queer ».

Anne-Laetitia Béraud

Crédit son: Bisquit Soul de Nordgroove Fugue Icons8.com



See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

956 episodes