#92 Léonard Anthony : Se libérer de la fatigue, profiter de la vie

47:57
 
Partager
 

Manage episode 257937902 series 2483530
Par Anne Ghesquière, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Anne Ghesquière reçoit Léonard Anthony, auteur, éditeur et spécialiste de l’hypnose de François Roustang. Nous allons parler de comment se libérer de la fatigue et du stress pour profiter de la vie ! Un épisode enthousiasmant pour changer en profondeur ses croyances et repenser ses habitudes de vie. Une voix apaisante et essentielle en cette période intense - Épisode #92


Dans cet épisode avec Léonard Anthony, j'aborderai les thèmes suivants :

  • Dans votre livre, vous dites que la fatigue ou l’asthénie toucherait entre 10 et 15% des hommes et 20% des femmes, c’est ça ?
  • Il y a souvent amalgame entre la fatigue physique due au manque de sommeil, par exemple, et la fatigue psychique qui est plus de l’ordre de l’épuisement nerveux ?
  • Rien ne sert de dormir plus si on est stressé, c’est ça ?
  • Comment distinguer des signes de fatigue, de burn-out, voire de dépression plus profonde. Ou mettre le curseur ?
  • On consulte souvent quand il est « trop tard » ; que peut-on faire en amont, quels sont les signes avant-coureurs de la fatigue ?
  • Le sous-titre de votre livre parle de « profiter de la vie ». Il donne bien plus que des pistes et suggestions pour être moins fatigué mais prône une réelle philosophie : comment se réapproprier sa vie, son temps au lieu de le subir ?
  • En France vous dites qu’il y a souvent un concours à celui qui sera le plus épuisé en entreprise, cela signifie « je suis dévoué » ou « ma vie est remplie » alors qu’en fait c’est potentiellement un indicateur de sous-performance !
  • Vous parlez de l’épuisement familial, est-ce le fameux Burn Out des mères, principalement lié à la charge mentale ? Comment faire ? Faut-il développer un « égoïsme positif » ?
  • Pourtant vous soulignez à travers la pensée de François Rostang que nous « sommes fatigués du soucis de soi » ?
  • Vous êtes un spécialiste de l’hypnose du philosophe et hypnothérapeute François Roustang, qu’il appelait « l’hypnose écologique » ; qu’est-ce que c’est et en quoi l’hypnose peut-elle nous aider à nous libérer de la fatigue ?
  • Est-ce une manière de revenir à la simplicité comme le soulignait le peintre Miro : « conquérir la liberté c’est conquérir la simplicité » ou « rien faire ou tout peut émerger » ?
  • Sommes-nous épuisés du manque de la puissance du sacré dans nos vies, du manque et je cite de « l’accord de nos mouvements avec la symphonie du monde ? ». Guérir pour Roustang c’était se mettre en communication avec son monde ?
  • A force d’être surconnectés au digital on se déconnecte de soi, des autres et finalement de notre bon sens...
  • Vous parlez du sommeil comme « un organe », est-ce que vous pourriez nous en dire plus ?
  • Et vous dites que « Le sommeil est un moment de vie, pas un moment d’absence, vous dites encore « ce n’est pas mourir un peu. Au contraire, dormir c’est vivre encore plus » on voit le sommeil comme une perte de temps, comment faire pour corriger ce conditionnement ?
  • On culpabilise dès que l’on ne fait « rien », on a peur de la solitude car on l’assimile a du vide, mais cette solitude est un moment que l’on peut consacrer à soi, où on se retrouve, où l’on peut faire ce que l’on veut au lieu de remplir ce temps de façon effrénée ?
  • Même lorsqu’il s’agit de notre bien-être on semble être toujours dans la performance, le résultat je « dois » méditer ? On s’épuise à trop essayer d’être, « notre pire ennemi, c’est nous-même »
  • Vous parlez de s’autoriser à être soi-même ; c’est épuisant de jouer un rôle, même inconscient, comment débusquer ce/ces personnages qui nous épuisent ?
  • En conclusion, j’aime une phrase de votre livre « on ne gagne pas contre la fatigue car il n’y a pas de bataille à mener » !

Qui est mon invité de la semaine, Léonard Anthony ?


Léonard Anthony est spécialiste de l’hypnose de François Roustang et l’auteur du livre « Fatigue, et si on apprenait vraiment à se reposer ». Ce spécialiste du surmenage distingue deux types de fatigue : l’épuisement physique et la fatigue psychique aussi appelée « stress ».


Lorsqu’on est stressé rien ne sert de se reposer. Un seul remède : changer en profondeur ses croyances et repenser ses habitudes de vie. J’ai le plaisir d’accueillir Léonard Anthony pour un moment de relaxation intense, se libérer de la fatigue et profiter de la vie !

Quelques citations du podcast avec Léonard Anthony :


"La phrase Je suis fatigué revient très souvent chez ceux qui s'adressent à moi"

"Nous sommes tous sujet à de l'agacement causé par la fatigue"

"La fatigue de tout le monde, c'est celle de tous les jours. Est-elle normale ?"

"A force de faire des pauses, on se re-pose"

"Le repos remet l'imaginaire en mouvement, c'est le moment où tout peut arriver"

"Se reposer, c'est déposer une partie de soi pour s'ouvrir au créatif, donc être plus heureux"

"Réintégrer des valeurs essentielles pour soi c'est le début du repos"

"Trop sucre = problème de foie = épuisement, surtout si je mange du sucre le soir"

"Nous sommes tellement connectés...que nous allons dénaturer ce qui reste lié à la vie chez l'être humain"

"N'est-ce pas épuisant de jouer un rôle ?"

Suivez Léonard Anthony sur : leonardanthony.net

Retrouvez Métamorphose, le podcast qui éveille la conscience sur Apple Podcast / Google Podcasts / Spotify / Deezer / YouTube / SoundCloud / CastBox / TuneIn.


Suivez les épisodes sur mon Instagram, découvrez l'invité de la semaine et gagnez des surprises ;-)

Bonne écoute !

Cet épisode a été réalisé grâce au soutien de LÉA NATURE, engagée de nature et premier fabricant français de produits bio et naturels, partenaire officiel de la #Saison2 de "Métamorphose, le podcast qui éveille la conscience". Merci !



Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

153 episodes