Retour sur la dernière année | E083

57:06
 
Partager
 

Manage episode 315873956 series 2770774
Par Robin Vézina et Guillaume Bareil, Robin Vézina, and Guillaume Bareil, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Lors de cette 83e émission du podcast Marketing Haute Fréquence, il a été question de la dernière année du point de vue de chacun des gars ainsi que de l’impact futur du storytelling dans le web 3.0.

Retour sur la dernière semaine

-Les gars ont voulu prendre le temps de remercier tous ceux qui les écoutent et qui leur écrivent. C’est vraiment le fun pour eux de recevoir des messages.

-Pour eux, l’idée de base de ce podcast est partie de deux gars qui voulaient simplement discuter ensemble de certains sujets et se poser des questions. Depuis ce temps, c’est devenu un petit mouvement où des gens prennent part à leurs conversations.

Un retour bénéfique

-C’est toujours agréable de prendre de la hauteur, voir ce qui s’est passé depuis la dernière année. Pour Robin, cela arrive à sa fête et à la fin de l’année.

-Cet épisode-ci sera en duo alors que pour les deux prochains épisodes, chacun des gars reviendra personnellement sur son année 2021.

-Guillaume et Robin ont réalisé que les gens qui les écoutent aiment ça lorsqu’ils discutent de cryptomonnaie et de web 3.0. C’est pourquoi ils vont continuer d’en discuter.

-L’an dernier, les gars ont réalisé que le haute fréquence avait eu un impact dans toutes les sphères de leur vie et non juste au niveau de leur marketing.

Une année de changements

-Pour Robin, « incarner le créateur » est son expression, son mot de la dernière année. 2021 avait débuté pour lui avec un défi créatif d’une vidéo par jour pendant 365 jours. Finalement, il l’a fait pendant 100 jours.

-Cette année, il a vraiment changé d’identité, passant d’un créateur, d’un gars qui crée des vidéos alors qu’avant, c’était le gars de la publicité Facebook.

-Actuellement, en fin d’année, il a des décisions à prendre et c’est pourquoi il a hâte de se poser des questions. Quelles sont ses prochaines actions stratégiques? Il a vraiment repoussé les limites en changeant d’identité. 2021 a été une belle année pour lui.

-Il réalise que ce qu’il faisait avant, de la publicité Facebook, était intéressant il y a quelques années, mais que c’est dommage de construire une habileté technique qui a une durée de vie.

-Alors qu’un soft skill, comme le storytelling, peu important la forme qu’on utilise, ce sera toujours d’actualité. Robin est heureux de ça, car actuellement, ce qu’il fait, ça peut perdurer dans le temps.

Construire pour 2022

-Pour Guillaume, le mot de la dernière année pour lui a été « construction ». Il réalise à quel point il s’en est passé des choses depuis ce temps. Tout juste avant 2021, il venait de lancer la Coalition Méta. Un an plus tard, il a plus de 200 membres dans son groupe ainsi qu’une équipe.

-Lors de cette première année, son entreprise a géré près de 300 000$ de chiffre d’affaires. Il a travaillé fort, mais il ne se sent pas épuisé. Par le passé, il était brûlé à l’automne.

-Un peu comme Robin, Guillaume ne fait pas juste des tunnels. Il se positionne de plus en plus avec ses soft skills.

-Pour 2022, Guillaume reconnaît que la marque identitaire et le storytelling sont très importants, mais il y a aussi un autre élément. Il a en effet passé du temps à construire le fameux « contenu fondateur », qui est LA grosse pièce de contenu (digne d’un livre).

-C’est de cette façon-là que les gens vont comprendre ce que tu fais. C’est pourquoi Guillaume veut rédiger un livre, qui sera son contenu fondateur. Ça répond à la question « qu’est-ce que tu fais dans la vie ? ».

-Lors de la dernière année, Guillaume a beaucoup travaillé sur son tunnel d’acquisitions, qui était de faire de la publicité dans le but d’acquérir un client...

89 episodes