Élever la fréquence de son équipe | E050

54:38
 
Partager
 

Manage episode 292115593 series 2770774
Par Robin Vézina et Guillaume Bareil, Robin Vézina, and Guillaume Bareil, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Dans ce 50e épisode de Marketing Haute Fréquence, il a été question de l’importance d’élever la fréquence de son équipe.

L’impact de la co-création

-Après 50 épisodes, les gars continuent de découvrir des nouvelles facettes du haute fréquence. Dans leurs communications oui, mais aussi au sein de leurs équipes. Actuellement, Guilaume porte le chapeau de gestionnaire. Il avait 0 employé au début de l’année 2021 et il en a aujourd’hui trois, bientôt quatre.

-Guillaume ne se décrit pas vraiment comme un gestionnaire, car avec les membres de son équipe actuellement, ils font de la co-création, ils partagent leurs idées. Il ne fait pas de la gestion, mais cela n’a pas toujours été le cas.

-Il y a quelques années, Guillaume déléguait une liste de tâches, mais il ne transmettait pas ses valeurs. Par la suite, il a créé une petite équipe avec des rencontres hebdomadaires, mais ces rencontres-là devenaient plus des devoirs, des obligations, qu’une expérience créative.

La formation d’une équipe

-La première personne que Guillaume a engagée était Emmanuelle, une copywriter. Il avait des fausses croyances par rapport à cela, soit d’engager une créative comme lui, mais il est très heureux de l’avoir fait. Elle écrit des textes pour Guillaume et pour des clients.

-Par la suite, il y a Brigitte, qui est aussi très créative et adore jongler avec des idées. Elle s’occupe entre autres des produits ainsi que du service/expérience client.

-Karine est par la suite arrivée dans l’équipe. Une autre créative qui s’occupe des réseaux sociaux. Pour l’étape des suivis de projets, qui était un besoin à combler, Guillaume va engager une autre ressource. Cette personne est très terre-à-terre.

-Il réalise actuellement qu’il élève son équipe en fréquence et que celle-ci l’élève également. Ils font vraiment de belles choses ensemble. C’est la meilleure équipe qu’il n’a jamais vue et il trouve cela tellement encourageant.

Incarner la marque

-Robin explique que de ce qu’il a vu, les filles ont vraiment acheté la philosophie Méta. Pour élever la fréquence de ton équipe, il faut que tous soient sur la même note et le même diapason. Les fondations doivent être très solides.

-Cela revient encore une fois à la marque identitaire. Il faut avoir les mêmes croyances, philosophies, comportements, visions et valeurs. C’est pourquoi la confiance est présente et Guillaume sent qu’ils peuvent, ensemble, amener l’identité Méta encore plus loin.

-C’est un devoir d’entreprise selon Guillaume de créer du contenu. C’est entre autres de cette façon qu’il a transmis ses valeurs aux membres de son équipe. Le contenu sert d’immersion dans ton univers.

-Élever la fréquence d’une équipe c’est de mettre tout le monde égal aux services de la marque. Méta n’est pas juste Guillaume, c’est aussi les filles et les clients.

Comment élever concrètement la fréquence d’une équipe?

-Du côté de Guillaume, avec son équipe, ils font une rencontre hebdomadaire pour co-créer. Ils avancent ainsi vraiment les projets pendant leurs rencontres et tout le monde peut apporter son grain de sel.

-Ils font aussi des suivis quotidiens sur leur plateforme Asana pour s’encourager et se donner des idées. Tout le monde peut ainsi voir l’avancement des différents projets. La force d’une équipe est de créer ensemble.

Pour communiquer avec nous:

marketinghautefrequence.com

Merci de nous écouter. Au plaisir de vous retrouver la semaine prochaine pour un autre épisode de Marketing Haute Fréquence!

56 episodes