Quelques objections contre la gestion passive

25:01
 
Partager
 

Manage episode 238321582 series 1836322
Par Raymond Kerzerho, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

La gestion de portefeuille passive soulève des objections. Ces dernières sont souvent émises par des gens qui sont en conflit d’intérêt (des gestionnaires qui proposent l’approche active). Par contre, il arrive que les commentaires proviennent d’organisations qui jouissent d’une grande crédibilité.

Dans ce nouvel épisode de l’Investissement Décomplexé, François Doyon La Rochelle, James Parkyn et Raymond Kerzérho discutent des objections auxquelles font face les fonds dits « passifs » ou encore « indiciels ».

Quelques points discutés :

  • Les rapports de la Réserve fédérale de Boston et de la Banque des règlements internationaux
  • Les fonds passifs contribuent à la liquidité des marchés
  • Les investisseurs des fonds passifs ont tendance à réinvestir plutôt que fuir lors des épisodes de crise boursière ce qui aide la stabilité du système financier
  • Avertissement contre les FNB inverses et à effet de levier
  • La concentration des actifs chez un petit groupe de firme de gestion passive de portefeuille
  • L’argument de la firme de gestion Research Affiliates à l’effet que les fonds passifs sont destinés à offrir des rendements médiocres
  • L’impact négatif de l’effet de reconstitution des fonds passifs et comment s’en prémunir
  • Rapport de la Réserve fédérale de Boston : http://bit.ly/2PTmZMY
  • Rapport de la Banque des règlements internationaux : http://bit.ly/2WVzfOP

85 episodes